Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

HAUSMAN René

Belgique

Le Camp-volant (Dupuis, 2007) et La grande tambouille des lutins (Au Bord des Continents, 2005)

Né à Verviers, en Belgique, le 21 février 1936, René Hausman passe une partie de son enfance en Westphalie. Tout petit il apprend à dessiner en recopiant les vignettes d’animaux qu’il trouve dans les tablettes de chocolat. À dix-huit ans, il laisse tomber ses études pour le dessin après avoir rencontré Raymond Macherot (autre célèbre auteur de bande dessinée) qui lui conseille de tenter sa chance auprès des éditeurs belges.

Débute alors sa carrière d’illustrateur, dessinant d’abord pour des ouvrages de biologie ; il collabore à l’hebdomadaire Le Moustique pendant son service militaire avant d’entrer chez Spirou en 1957. Il crée alors les personnages de Saki et Zunie sur un scénario d’Yvan Delporte, mais c’est surtout grâce à ses illustrations animalières, toujours chez Spirou, qu’arrive le succès. Plus de 500 seront publiées.

Préférant un temps « faire des livres » René Hausman illustrera ensuite les Contes de Perrault, les Fables de Lafontaine, le Roman de Renard etc…
En 1976, il revient à son premier amour, la bande dessinée, publiant avec plusieurs auteurs de Fluide Glacial (Binet, Gotlib, Pierre Dubois…), quelques fables grivoises qui seront reprises en 1991 dans l’album Allez couché sale bête !
René Hausman reprend également les personnages de Saki et Zunie, améliorés graphiquement, pour la revue Chlorophylle. Sa passion pour la nature et les contes le rapprochera tout naturellement de Pierre Dubois… le rabelaisien poète elficologue. Ils publient ensemble plusieurs albums de bande dessinée, dont les célèbres aventures de Laiyna.
Avec le scénariste Yann il sort également Les trois cheveux blancs et Le prince des écureuils.

Sculpteur, musicien, acteur, dessinateur, illustrateur et auteur de bande dessinée, René Hausman, véritable touche-à-tout est avant tout un passionné. Même s’il se refuse à toute étiquette, il n’en reste pas moins l’un des plus brillants illustrateurs de sa génération. Vivant aujourd’hui à la campagne, il vient de publier Le camp volant.

In English


Bibliographie

  • Le camp volant (Dupuis, 2007)
  • La grande tambouille des lutins (Au bord des continents, 2005)
  • La grande tambouille des sorcières (Au bord des continents, 2004)
  • La grande tambouille des fées (Au bord des continents, 2004)
  • Les chasseurs de l’aube (Dupuis, 2003)
  • Laïyna, l’intégrale (Dupuis, 2001)
  • Le prince des éléphants (Cœur de loup, 1998)
  • Saki et Zunie 3 : Zunie, enfin seule ( (Noir Dessin,1998)
  • Le prince des écureuils (Dupuis,1998)
  • Les trois cheveux blancs (Dupuis, 1993)
  • Allez couché, sale bête ! (Dupuis, 1991)
  • Entre chats (Delcourt, 1989)
  • Laïyna 2 : Crépuscules des Elfes (Dupuis, 1989)
  • Laïyna 1 : La forteresse de pierre (Dupuis, 1988)
  • Saki et Zunie 2 : Saki et Zunie (Chlorophylle, 1980)
  • Saki et Zunie 1 : Saki cherche un ami (Chlorophylle, 1980)
  • Bestiaire insolite (Terre Entière, 1972)

Présentation de Le camp volant

Enfant, René Hausman a grandi au milieu des êtres féeriques qui peuplent les forêts et les champs de ses Ardennes natales. C’est sa grand-mère qui donnait vie à ces gnomes, sorcières et autres figures légendaires issues des profondeurs de l’imaginaire de l’homme. Avec l’album Le Camp-Volant, le dessinateur revient aux sources même de son inspiration, sur les traces de ces belles et terribles histoires narrées autrefois au coin du feu. Le Camp-Volant, c’est ainsi que, des Ardennes à la Lorraine, on désignait le vagabond dont le camp précaire établi au bord des routes pouvait être levé en toute hâte. Celui que met en scène René Hausman marche aux frontières du visible et de l’invisible, entre secrets de famille et mystères de la nature. Ainsi, entre réalité et fiction, c’est tout un pan d’une culture orale oubliée qui est ici révélé.

À découvrir également sur le site de la collection "Aire Libre"