Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

SENSIER Sophie

France

La petite Espagne (Yenta Production, 2006)

Née à Paris le 19 décembre 1965, Sophie Sensier est journaliste professionnelle. En 1988, elle commence sa carrière travaillant d’abord pour la télévision (Antenne 2), puis pour la presse écrite (La république du Centre, Le film français, Le Monde diplomatique, Politis, Synopsis…).

Dix ans après ses premiers pas comme journaliste, elle entreprend une formation à la réalisation documentaire aux Ateliers Varan. Et réalise son premier court-métrage documentaire, Le morceau du boucher.

Depuis, elle a co-écrit et filmé Un cirque à New York, une production INA récompensée du Prix de la meilleure première réalisation à Clermont-Ferrand en 2002 et du Grand Prix du Jury et Prix du public à Belfort la même année.

Sophie Sensier vient d’achever La petite Espagne, un documentaire sur l’immigration espagnole en Plaine Saint-Denis.


Filmographie

  • La petite Espagne (Yenta Production, 2006)
  • Et nous qui sommes-nous ? (Sunday Morning Production, 2004) (avec Barbara Schuch)
  • Un cirque à New York (Production INA, 2002) ( avec Frédérique Pressman)
  • Le morceau du boucher (Atelier Varan, 1997)

Synopsis de La petite Espagne

« Il existe près du stade de France, à la Plaine Saint-Denis, un quartier où s’installèrent au XXème siècle, par vagues successives, des milliers d’immigrés espagnols, recréant l’ambiance de leur village natal avec ses petits commerces , ses cafés, ses agitateurs politiques, son club de foot, et même son église…
Ce quartier fut longtemps connu comme la Petite Espagne.
Aujourd’hui, le quartier est en voie de démolition ; l’immigration espagnole, elle, semble s’être « fondue » dans le paysage français. »

La petite Espagne

La petite Espagne

(Sophie Sensier, Yenta production, 2006, 52’) -

Le quartier de la Petite Espagne, à Saint-Denis, a vu s’installer au XXe siècle, par vagues successives, des milliers d’immigrés espagnols, recréant l’ambiance de leur village natal avec ses petits commerces, ses cafés, ses
agitateurs politiques, son club de foot, et même son église…

Aujourd’hui le quartier, à deux pas du Stade de France, est en voie de démolition ; l’immigration espagnole, elle, semble s’être « fondue » dans le paysage français. Au travers des témoignages des derniers habitants, le film propose de retracer l’histoire du quartier et des immigrés espagnols qui y vécurent.

Par ce biais, c’est l’observation de toute l’histoire de l’immigration espagnole en France qui nous est promise… Et, en écho aux problématiques brûlantes du moment, La Petite Espagne s’interrogera sur les questions d’identité et d’intégration : ont-elles encore un sens pour les enfants de la troisième ou de la quatrième génération ?

La petite Espagne (film, 59’)

Coproduction Yenta Production - Images Plus - 2006