Dico des invités depuis 1990

KIEFER Christian

États-Unis

Fantômes (Albin Michel, 2020)

© Jessica Newham

De sa prose riche et sensible, cette nouvelle voix de l’Ouest américain a fortement marqué la critique avec son premier roman Les Animaux. Tour à tour tendre et dévastateur, son récit dépeint le pouvoir consolateur de la nature à travers des héros tourmentés, loin du manichéisme imposé par la société moderne. Il propose dans Fantômes, une lecture à fleur de peau des impacts de la guerre sur l’homme. À travers les points de vue de Ray Takahashi, de retour du front de la Seconde Guerre mondiale, et de John Frazier, un vétéran de la guerre du Vietnam, Christian Kiefer jette la lumière sur l’expérience nippo-américaine, signant un roman engageant et mémorable.


Bibliographie

  • Fantômes, traduit de l’américain par Marina Boraso (Albin Michel, 2020)
  • Les Animaux, traduit de l’américain par Marina Boraso (Albin Michel, 2017)
  • The Inifinite Tides (Bloomsbury, 2012)
Fantômes

Fantômes

Albin Michel - 2020

Été 1945 : la Seconde Guerre mondiale s’achève et le soldat nippoaméricain Ray Takahashi rentre du front, mais lorsqu’il regagne les terres de son enfance, dans le nord de la Californie, personne n’est là pour l’accueillir en héros. Sa famille, après avoir été expulsée et envoyée au camp d’internement de Tule Lake, vit désormais à Oakland, mais Ray ne les préviendra pas de son retour. Ce qu’il veut, c’est comprendre pourquoi leurs amis et voisins les Wilson ont coupé les ponts avec eux pendant la guerre, et où est passée leur fille Helen, qu’il aime depuis toujours.

Cette histoire, c’est John Frazier qui commence à l’écrire à son retour du Vietnam, deux décennies plus tard. Âgé de 21 ans et hanté par les fantômes qu’il a ramenés de son expérience du combat, il se réfugie chez sa grand-mère pour se reconstruire, et se passionne pour le destin de ce soldat dont personne n’a plus jamais eu de nouvelles. Lui qui rêve de devenir écrivain entreprend dès lors d’explorer le passé pour déterminer ce qui lui est arrivé et en faire un roman.

En faisant revivre l’histoire méconnue de l’internement de milliers d’Américains d’ascendance japonaise à la suite de l’attaque de Pearl Harbor, Christian Kiefer examine le lourd tribut imposé à la population au nom de l’impérialisme américain et confirme la place de premier plan qu’il occupe dans le panorama littéraire contemporain.


Revue de presse

  • « Fantômes est un roman qui chante, depuis son prologue surréel jusqu’à son final bouleversant. La prose de Christian Kiefer, magnifique, se révèle riche d’un langage figuratif particulièrement frappant tandis que l’histoire se déroule en une succession de rencontres dévastatrices entre deux familles américaines : l’une est blanche, l’autre nippo-américaine. La vérité qui s’impose au lecteur à la fin est douloureuse et amère : nous tâchons tous les jours d’effacer les crimes, grands et petits, du passé, et faisons comme si nous pouvions les oublier alors qu’ils façonnent tout, jusqu’à l’air que nous respirons. » Jesmyn Ward, auteur du Chant des revenants
  • « De sa plume bouleversante et profondément réaliste, Christian Kiefer explore, avec une inébranlable sincérité, les violentes conséquences des peurs de l’Amérique. » Claire Vaye Watkins, auteur des Sables de l’Amargosa
  • « Ce roman déborde de beauté, d’amour immuable et d’espoir fragile quoique éternel. Il vous brisera le coeur tout en vous remplissant d’une joie certes douce-amère, mais aussi lumineuse. » Kirkus Reviews
  • « En faisant la lumière sur les préjudices qu’engendre la violence, et sur l’expérience des Nippo-Américains durant un épisode particulièrement sombre de l’histoire des Etats-Unis, Christian Kiefer signe là un roman captivant et inoubliable. » Publishers Weekly
  • « Le destin de Ray illustre de manière douloureuse l’intolérance et la peur auxquelles ont été confrontés les citoyens américains d’origine japonaise après l’attaque de Pearl Harbor, cette même intolérance et cette même peur de l’Autre qui perdurent tristement dans l’Amérique d’aujourd’hui. Voilà un roman qui vous hantera longtemps. » Booklist
Les Animaux

Les Animaux

Albin Michel - 2017

Niché au fin fond de l’Idaho, au cœur d’une nature sauvage, le refuge de Bill Reed recueille les animaux blessés. Ce dernier y vit parmi les rapaces, les loups, les pumas et même un ours. Connu en ville comme le « sauveur » des bêtes, Bill est un homme à l’existence paisible, qui va bientôt épouser une vétérinaire de la région.
Mais le retour inattendu d’un ami d’enfance fraîchement sorti de prison pourrait ternir sa réputation. Rick est le seul à connaître le sombre passé de Bill, que ce dernier s’est acharné à cacher pendant toutes ces années. Pour préserver son secret et la vie qu’il a bâtie sur un mensonge, Bill est prêt à tout. Au fur et à mesure que la confrontation entre les deux hommes approche, inéluctable, l’épaisse forêt qui entoure le refuge, jadis rassurante, se fait de plus en plus menaçante…

Dans le décor des grands espaces, un roman noir qui est aussi une superbe histoire de rédemption qui marque la naissance d’une nouvelle voix de la littérature américaine.

Traduit de l’américain par Marina Boraso


Revue de presse

  • « L’Américain Christian Kiefer y allie magnifiquement le blanc du blizzard au roman noir et le western au ­thriller, dans une prose sensorielle et riche de mille nuances » Le Monde
  • « Les animaux, les bêtes sauvages ne sont pas forcément ceux que l’on croit. » Europe 1