Dico des invités depuis 1990

SWARUP Shubhangi

Inde

Dérives des âmes et des continents (Anne-Marie Métailié, 2020)

© Nikhil Hemrajani

Journaliste, réalisatrice, pédagogue, l’Indienne cumule les professions : elle signe aujourd’hui un stupéfiant premier roman dans la veine du nature writing. Engagée contre le changement climatique, elle affirme avec ce texte – considéré comme l’une des premières œuvres écologiste indienne - une nécessaire humilité devant la nature. Avec une puissance narrative a hauteur des tsunamis qu’il contient, le roman tellurique enraciné entre l’océan Indien et l’Himalaya offre à la nature une identité et une parole inhérente. Entremêlant naturel et surnaturel, l’élégante poésie de sa prose offre un point de vue sauvagement original sur l’essence des humains, de la faune et de la flore.

Bibliographie :

  • Dérives des âmes et des continents, traduit de l’anglais (Inde) par Céline Schwaller (Anne-Marie Métailié, 2020)
Dérives des âmes et des continents

Dérives des âmes et des continents

Anne-Marie Métailié - 2020

Magistral premier roman indien où le paysage, la terre, la mer, les montagnes et les personnages principaux (deux jeunes mariés, un yéti mélancolique, un géologue, une tortue…) semblent inventer un genre en soi : la fiction de la nature.

Voici peut-être le premier roman où la nature s’exprime directement et où les histoires semblent surgir organiquement le long d’une ligne de faille qui fait trembler la terre et tout ce qu’elle contient de l’océan Indien à l’Himalaya.
Un roman tellurique, où les histoires semblent surgir organiquement le long d’une ligne de faille qui fait trembler la terre et tout ce qu’elle contient de l’océan Indien à l’Himalaya. Peut-être le premier roman où la nature s’exprime directement.

Deux jeunes mariés s’installent dans une ancienne demeure colo- niale, sur les îles Andaman, et tentent de s’apprivoiser. Ils savent qu’ils se sont déjà aimés dans d’autres vies. Girija Prasad est un scientifique fasciné par les volcans lilliputiens et les phénomènes na- turels de l’archipel. Chanda Devi est un peu sorcière ; elle sait ama- douer les éléphants en colère, prévoir les tremblements de terre et parler aux fantômes qui peuplent les îles (soldats japonais, lord an- glais, mangeurs d’escargots, une chèvre bêlante).

Plusieurs personnages plus loin (un jeune révolutionnaire, un trafi- quant désabusé, un yéti mélancolique, une tortue, une strip-tea- seuse…), on retrouve leur descendant le long de la ligne de faille sis- mique : un géologue chargé de s’assurer que le prochain sommet himalayen, prévu pour être plus haut que l’Everest, surgira bien dans le cadre des frontières de l’Inde, pour encourager le tourisme.

Premier roman au souffle incroyable, Dérive des âmes et des conti- nents surprend par sa puissance narrative, à la hauteur des tsunamis qu’il contient.

Bibliographie :

  • « Stupéfiant et complètement original, ce roman magique changera votre manière de regarder les gens – et les paysages, les forêts, l’océan, les déserts de neige. » (Nilanjana S. Roy)
  • « Son œuvre a le rythme parfait de la danse. » (The Hindu)
  • « Un voyage qui vous ouvre sauvagement l’esprit – et l’imaginaire. »
    (The Asian Age)