Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)

Bibliothèque

Écrits de nature - Tome 3, Atlantique Nord

« Le mystère tient à la naissance du texte. Celui-ci émane d’un court-circuit et se révèle un dérangement de la réalité : non pas une traduction, mais une manière de la faire brûler sous le catalyseur des mots. L’écrivain devient pilote d’une réaction qui le dépasse, mais que sa curiosité et son attrait pour le risque l’amènent à guider en respectant son alchimie.

Les textes de ce tome III des Écrits de nature sont entièrement consacrés à Saint-Pierre et Miquelon, à Terre-Neuve et au Labrador. Ce sont des immersions dans l’atmosphère de ces régions de l’Atlantique Nord. Immensités désertes et austères, elles ont, dans leurs couleurs, dans leur lumière – et en hiver surtout – une qualité onirique. Elles sont peuplés d’animaux – dont certains de grande taille – qui nous font tout autant rêver et que j’ai pu approcher avec émotion en pleine nature, afin de les décrire.

Jean-Pierre Delapré, à partir de ses carnets de dessins ou d’illustrations réalisées tout exprès, se tient cette fois encore au plus près du mystère des oiseaux, sans rien lâcher d’une précision et d’une justesse qui n’adviennent qu’après des milliers d’heures d’observation. Il s’est également attaché, dans ce volume, à la flore subarctique, si particulière, et à des paysages totalement dépouillés qui enflamment d’autant plus l’imagination. »

Rues de mercure

Rues de mercure

Diabase - 2020

« Cette fois, je ne suis pas venu à Toronto en ayant une vision claire de ce que j’allais y écrire. J’arrivai à la recherche de moi-même, me doutant que je ne travaillerais pas sur la ville mais que peut-être, par la ville, je parviendrais à ressaisir un écho. »
 
Rues de mercure achève la trilogie d’Alexis Gloaguen, inaugurée par les Veuves de verre et Digues de ciel, sur les villes d’Amérique du Nord. Ici sont visitées New-York, Chicago, Toronto, Nashville, Vancouver et bien d’autres auxquelles se greffe Tokyo.
 
Une traversée sensorielle et mentale de villes saisies dans l’omniprésence de la musique.
 
Rues de mercure, outre la célébration des paysages urbains et de leurs drames secrets, est une réflexion très personnelle et intimement vécue sur le désespoir et la part d’espoir qui peuvent demeurer dans un monde fragmenté.

Écrits de nature - Tome 3, Atlantique Nord

Écrits de nature - Tome 3, Atlantique Nord

2020

« Le mystère tient à la naissance du texte. Celui-ci émane d’un court-circuit et se révèle un dérangement de la réalité : non pas une traduction, mais une manière de la faire brûler sous le catalyseur des mots. L’écrivain devient pilote d’une réaction qui le dépasse, mais que sa curiosité et son attrait pour le risque l’amènent à guider en respectant son alchimie.

Les textes de ce tome III des Écrits de nature sont entièrement consacrés à Saint-Pierre et Miquelon, à Terre-Neuve et au Labrador. Ce sont des immersions dans l’atmosphère de ces régions de l’Atlantique Nord. Immensités désertes et austères, elles ont, dans leurs couleurs, dans leur lumière – et en hiver surtout – une qualité onirique. Elles sont peuplés d’animaux – dont certains de grande taille – qui nous font tout autant rêver et que j’ai pu approcher avec émotion en pleine nature, afin de les décrire.

Jean-Pierre Delapré, à partir de ses carnets de dessins ou d’illustrations réalisées tout exprès, se tient cette fois encore au plus près du mystère des oiseaux, sans rien lâcher d’une précision et d’une justesse qui n’adviennent qu’après des milliers d’heures d’observation. Il s’est également attaché, dans ce volume, à la flore subarctique, si particulière, et à des paysages totalement dépouillés qui enflamment d’autant plus l’imagination. »


Ecrits de nature T.2

Maurice Nadeau - 2018

La Vallée des Iris

La Vallée des Iris

Éditions Dialogues - 2018

Les chemins des iris est le récit d’une équipée de l’auteur et de l’illustrateur de ce livre, sac au dos, dans le Haut-Atlas marocain au printemps. Nono y donne libre cours à son activité de carnettiste, tandis que les textes d’Alexis Gloaguen, poète du paysage, dans leurs formes brèves, sont toujours attentifs au détail révélateur.

Depuis plus de quinze ans, Nono est un habitué du Haut-Atlas. Les impressions de voyage qui conduisit les deux marcheurs, complices, amis, des vallées chauffées à blanc aux cols de grande altitude encore pris dans la neige et les restes de l’hiver, sont dans la tradition des récits de voyage de la littérature française. Textes et dessins furent composés à mesure, augmentés de croquis complémentaires de Nono, choisis dans ses carnets précédents.

De l’aridité des pentes caillouteuses aux zones irriguées et cultivées en terrasses – céréales en herbe, vergers en fleurs et iris omniprésents – on suit l’itinéraire de deux Bretons chez les Berbères.


Écrits de nature, tome 1

Écrits de nature, tome 1

Maurice Nadeau - 2017

Ce tome I des Écrits de nature rassemble plusieurs recueils dont un inédit, Pêcheurs d’oiseaux, une série de portraits d’oiseaux, captés dans leurs paysages. Traques passagères (1989) fut écrit au pays de Galles, en Cornouailles et dans le Devon (à Dartmoor), dans le sillage des libellules. La Folie des saules (1992) est un voyage immobile dans les marais d’eau douce et salants de la région de Vannes. Un long chapitre concerne la chouette effraie, observée de nuit. Une Passerelle de sable (1990) se présente comme un parcours crépusculaire de la baie d’Audierne. Ouvrage illustré de 60 dessins couleurs et noir et blanc ainsi que de photos prises en milieu naturel.


Digues de ciel

Digues de ciel

Maurice Nadeau - 2014

Digues de ciel est le récit de voyages dans les grandes villes du Canada et des Etats-Unis - d’Halifax à Vancouver, de New York à la banlieue de Los Angeles, en passant par le Colorado et le Kentucky. Textes écrits au présent et dans la rue, notations sur les lieux, la vie ordinaire et sa part de merveille. C’est aussi une réflexion "en situation" sur ce qui, dans ces paysages urbains, suscite l’écriture et sur la place de la poésie dans le monde moderne. L’auteur est fasciné par la découpe de ces "digues de ciel", par le profil de ces immeubles dont la solidité retient l’invisible comme l’encadrement d’un miroir. Mais, en-deçà de l’architecture, il est tout autant attentif à la vie des plus humbles, à l’envers du décor, à ce "tissu conjonctif" qui, entre les monuments emblématiques, fait une ville. Il y a là un va-et-vient permanent entre l’intériorité du regard et un hyperréalisme de la description.
Ce livre prend la suite des Veuves de verre (Maurice Nadeau, 2010) dont on retrouve, portées plus loin encore, l’âpreté et les fulgurances


La Chambre de veille

Maurice Nadeau - 2012

Alexis Gloaguen, poète et professeur de philosophie, après avoir passé plusieurs années à Saint-Pierre et Miquelon, vient d’effectuer l’hiver dernier un séjour de 4 mois en résidence d’écrivain au sémaphore du Créac’h à Ouessant. La « chambre de veille » est le petit joyau qu’il nous livre après cette expérience d’écriture face à l’océan, au vent, au granite, à la lande, et sous le balayage des rayons du grand phare. Un passage « du sémaphorique au métaphorique » comme il l’écrit avec humour et délicatesse.
Isolé dans sa chambre de veille, l’écrivain regarde vers le large : « L’ouest est toujours l’horizon d’où interroger l’énigme, à l’orée du murmure du pays des morts ».
Ecrire une île, écrire la mer, est pourtant une gageure : « Pour rendre la brutalité des émulsions de la mer, il faudrait un nouveau langage. » C’est ce langage qu’Alexis Gloaguen nous invite à partager avec générosité. Peu à peu, on se laisse porter par l’écriture, empreinte d’une certaine nostalgie, comme celle des marins revenus sur l’île : « ils gardaient ce regard particulier, moins absent que dénué de point focal »…

Un texte profond, sensible, ouvert sur le monde et sur l’île, et qui deviendra, souhaitons-le, un des « classiques » consacrés à cette île du bout du monde.


Les Veuves de Verre

Maurice Nadeau - 2010

Les Veuves de verre est une série de récits écrits lors de voyages professionnels au Canada et aux Etats-Unis. Découvertes de villes de toutes tailles, des mégapoles aux plus modestes, et fascination qu’elles inspirent dans une approche poétique et le souci du reporter. Merveilles architecturales que sont les tours de verre et d’acier, inquiétude engendrée par un monde dévolu au pouvoir économique et dont la poésie est absente. Attirance, mystère, malaise parfois. Découvertes qui s’apparentent à l’expérience de l’écriture poétique. Dans le voyage la réalité se mêle au rêve, tandis que pour le lecteur éclate la révélation d’une écriture.


Le Versant noir

Mona Kerloff - 2006

Nocturne à Battisborough Cross Un moucheron sous une lame de rouille creuse près de moi le mur d’hiver Clignotis de lierre sous la lampe un mulot quête les insectes Des merles dans la nuit il reste l’éclosion sonore Les choucas -ailes de velours- effleurent l’aigreur de l’air Sciures de lune : les traces d’un hêtre déraciné par la tempête Je suis seul au carrefour des simulacres


Petit Nord

Citadel Road Editions - 2006

An quelques pages d’une écriture méticuleuse et inquiète, c’est l’un de ces si rares chefs-d’oeuvre en poésie que nous offre Alexis Gloaguen. A la fois précis de science imaginative et traité de métaphysique discrète, PETIT NORD est surtout une magnifique ode au vivant, qui n’est jamais si crédible qu’à la dérive battante.


Les Plumes de la terre

Mona Kerloff - 2006

Elles rejettent en arrière le sol ressuyé d’après-pluie. Elles le façonnent de creux et d’épaisseurs de paille, en matière de renaissance. Leurs pattes le griffent de cette alternance vigoureuse qui, d’après les mythologies soudanaises, fait tourner le monde.


L’Heure bleue

Blanc Silex - 2004

L’Heure bleue s’inspire de ce bref moment du crépuscule où les couleurs se fondent avant de verser dans la nuit. C’est aussi, par extension, une rêverie sur l’acte d’écrire en poésie, une réflexion sur la lisière qui sépare la réalité de son report dans les mots. C’est enfin un effet de l’atmosphère subarctique entourant Saint-Pierre et Miquelon et Terre-Neuve, ces îles situées dans l’Atlantique Nord et qui sont, par excellence, des terres poétiques. Alexis Gloaguen les a longuement parcourues, y écrivant ces pages en extérieur en des endroits qu’il affectionne. Après Le Roc et la Faille (Blanc Silex, 2001), il évoque ici la manière dont les lieux et les instants se transforment en textes. L’Heure bleue se place dans le flou qui précède l’apparition mystérieuse de la parole poétique.


Le Roc et la Faille

Blanc Silex - 2001

Le Roc et la Faille regroupe des textes écrits en deux endroits de l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon : le Grand Colombier - une île aux oiseaux située au nord de Saint-Pierre et non loin des côtes de Terre-Neuve - et la faille de Savoyard. Alexis Gloaguen, qui habite Saint-Pierre et Miquelon depuis 1992, livre ici les impressions de journées et de nuits passées au contact de la nature de l’Atlantique Nord. Le Roc et la Faille prolonge ses précédents récits de nature parus chez Calligrammes ( Traques passagères ; Le Pays voilé, La Folie des saules ou chez Dana (Envol de l’ours, 1998).


Visages antérieurs

La Différence - 2001

« De la photographie au dessin, du pétrissage de la glaise à la statue de bronze, écrit Jean-Baptiste Para, Boris Lejeune multiplie les approches du visage et nous invite à une méditation sur la face humaine et sa représentation... Dans ce livre, des poètes reçoivent l’offrande de leur propre visage et répondent par un don de paroles. Dans cet échange qui s’instaure, le corps à corps des mots avec l’image succède au corps à corps avec la glaise. »


Soleil du Nord, sur le peintre Jean-Claude Roy

Somogy - 1999

Envol de l’ours

Dana - 1998

Terre, Ciel, Visages

La Différence - 1995

Le Pays voilé

Calligrammes - 1990

Une Passerelle de sable

La Rivière Echappée - 1990

Traques passagères

Calligrammes - 1989

Eugène De Bie : biographie d’un peintre belge

Editeurs d’Art Associés - 1987

Dérive en phares

Le Signor - 1979

Oiseaux de cendre

Le Signor - 1979

L’Espadon

Publideb - 1974

Un poème est passé #2

Poésie et rencontres
Avec : Terez BARDAINE, Eric SARNER, Thierry RENARD, Alexis GLOAGUEN - Saint-Malo 2021

Une anthologie née d’une situation exceptionnelle – que nous souhaiterions garder en mémoire comme quelque chose d’exceptionnel, dans le sens d’absence de répétition. De cette situation est né un besoin de rester en contact. Quelque chose en nous voulait continuer à faire société. Sans rencontre possible, il nous fallait garder ce qui donne à penser, à imaginer, inventer, créer. Cet ouvrage est né d’une impérieuse nécessité. Des sources de l’amitié, tout d’abord. D’une certaine idée de la générosité, ensuite. Une anthologie unique, réunissant des textes arrivés d’un peu partout et contribuant à améliorer notre trop humaine condition. La poésie est partout présente ici, dans chaque phrase, dans chacun des vers proposés.
La poésie est, dorénavant, pour nous comme pour l’ensemble des auteurs rassemblés dans ce livre, l’un des plus fréquents et, cependant, des plus inhabituels surnoms de la vie. Deux rencontres autour de l’anthologie « Un poème est passé » établie par Yvon Le Men et Thierry Renard.
Avec Fabienne Swiatly, Jérôme Crespel, Katerina Aposto- lopoulou et Thierry Renard (le samedi.), Terez Bardaine, Éric Sarner et Yvon Le Men (le lundi.)


Exercice d’admiration

Poésie et rencontres
Avec : Eric SARNER, Yvon LE MEN, Alexis GLOAGUEN - Saint-Malo 2021

Il y a dans l’admiration je ne sais quoi de fortifiant qui dignifie et grandit l’intelligence, cette phrase de Victor Hugo que Michel Le Bris cite dans son livre L’amour des livres devrait être inscrite à tous les frontons de toutes les écoles primaires, secondaires ou littéraires. Ainsi Philippe Jaccottet, Laurence Ferlinghetti et Xavier Grall pour Jean Luc Steinmetz, Alexis Gloaguen et pour beaucoup d’entre nous qui écrirons à notre tour des poèmes, des histoires. C’est par admiration pour des poètes passés avant nous sur la terre que nous avons eu le désir de nous mêler à leur conversation, leur constellation.
Elle a commencé à luire depuis si longtemps, du temps où les mots étaient magiques.
vec Éric Sarner, Alexis Gloaguen et Yvon Le Men


La beauté du monde

Poésie et rencontres
Avec : Thuan TRINH XUAN, Alexis GLOAGUEN, Yvon LE MEN - Saint-Malo 2021

Regarder une grenouille au bord d’un étang, jusqu’à ce qu’elle claque la porte du paysage ou regarder les étoiles à en avoir le vertige, c’est le même voyage. Les yeux dans les yeux de la Création. Trinh Xuan Thuan passe par l’infiniment grand, Alexis Gloaguen, l’infiniment petit, mais tous les deux se rejoignent au bord du miracle. Au bord d’une question qui pourrait se concentrer dans cette magnifique réponse de l’astronaute américain Edgar Mitchell : Je regardai notre planète comme si j’avais entraperçu la divinité même
Avec Alexis Glaoguen, Trinh Xuan Thuan et Yvon Le Men


Poétique du vivant

Grands débats
Avec : Seyhmus DAGTEKIN, Alexis GLOAGUEN, Romain BERTRAND - Saint-Malo 2021

Réapprendre à écouter la dimension poétique du réel. Redécouvrir cette dimension, pour percevoir ce qui nous relie au vivant. C’est cette dimension qu’explore Romain Bertrand dans le Détail du Monde, à travers une évocation des pionniers du naturalisme, sortir de la démonstration scientifique pour se laisser porter par une rêverie et se laisser émerveiller par la beauté et la diversité des êtres et de la nature. Pour Seyhmus Dagtekin, écrire, c’est tenter d’être juste envers soi-même et envers l’autre qu’il soit humain, animal, végétal, minéral. De la bête et de la nuit est issu de cette attention, de ce regard qui voudrait serrer, cerner l’autre au plus près de son être et de sa nuit. Dans ses Écrits de Nature, Alexis Gloaguen se met en « état de nature » allant presque jusqu’à se dissoudre pour ne faire plus qu’un avec le sujet qu’il observe.

Mémoire orale, mémoire écrite

Avec Yvon LE MEN, DENEZ, Michel LE BRIS, Alexis GLOAGUEN - Saint-Malo 2019

Avec Yvon LE MEN, DENEZ, Michel LE BRIS, Alexis GLOAGUEN
Animé par Yvon LE MEN


Écrits de nature

Saint-Malo 2018

Animé par Yvon Le Men
Avec Alexis Gloaguen, Patrick Laupin, Yvon Le Men et Paul De Brancion


Quand la nature nous parle

Avec Stéphane Durand, Alexis Gloaguen et François Sarano - Saint-Malo 2018

Rencontre avec Stéphane Durand, Alexis Gloaguen et François Sarano, animée par Bernadette Bourvon


La Fontaine

Avec Alexis Gloaguen, Erik Orsenna et Yvon Le Men - Saint-Malo 2018

Rencontre autour de Jean de la Fontaine, avec Alexis Gloaguen et Erik Orsenna, animée par Yvon Le Men


Homme-Animal

avec Alexis Gloaguen et Jean Rouaud - Saint-Malo 2018

Animé par Claudine Glot.
Avec Alexis Gloaguen et Jean Rouaud


Un monde sauvage

Avec Jean Hegland, Alexis Gloaguen, Abby Geni, Jean Bedard - Saint-Malo 2017

Avec Jean Hegland, Alexis Gloaguen, Jean Bédard et Abby Geni
Animé par Sandrine Brugot-Maillard


Regards croisés sur Saint-Pierre et Miquelon

Avec Loïc Josse, Alexis Gloaguen et Nadia Galy - Saint-Malo 2015


Avec Loïc Josse, Alexis Gloaguen et Nadia Galy, une rencontre animée par Elise Fontenaille


Ouessant, entre rêve et réalité

Saint-Malo 2014

Avec : Karin Huet, Denis Bredin, Denis Palluel, Charles Claden, Alexis Gloaguen
Animé par : Josiane Guéguen


Beat Generation

Avec Eric Sarner, Alexis Gloaguen, Barry Miles et Jean-François Duval - Saint-Malo 2012

Une rencontre entre Eric Sarner, Alexis Gloaguen, Barry Miles et Jean-François Duval, animée par Willy Persello.


De la musique avant toute chose

Avec Jean Rouaud, Éric Sarner, Julos Beaucarne et Alexis Gloaguen - Saint-Malo 2012

Une rencontre, entre littérature, poésie et musique autour de Jean Rouaud, Éric Sarner, Julos Beaucarne et Alexis Gloaguen, animée par Yvon le Men.


L’éloge de la nature

Avec Reiner Kunze, Alexis Gloaguen, Sylvia Lipa-Lacarrière, Mireille Gansel et Yvon Le Men - Saint-Malo 2012

Avec Reiner Kunze, Alexis Gloaguen, Sylvia Lipa-Lacarrière, Mireille Gansel et Yvon Le Men


Un géant des lettres : bon anniversaire Maurice Nadeau !

Saint-Malo 2011

Avec Gilles Lapouge, Christine Jordis, Alexis Gloaguen. Présenté par Willy Persello.


D’une île à l’autre, du Nord au Sud

Saint-Malo 2011

Avec : Louis-Philippe DALEMBERT, Eugène NICOLE , Anthony PHELPS, Alexis GLOAGUEN , animé par Yvon Le Men


Veuves de verre, cités radieuses

Saint-Malo 2011

Avec Yvon LE MEN, Makenzy ORCEL, Alexis GLOAGUEN