Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)

Le donneur d’idées

George invite machinalement le vieillard à entrer et c’est précisément au moment où il referme la porte derrière lui qu’il remarque qu’aucune trace de pas n’imprime la neige.

« Alors, qui êtes-vous ? demanda George.

  • Un donneur d’idées pour les écrivains qui n’en ont plus comme toi, répondit calmement le vieil homme.
  • Quel est votre nom ?
  • Nestor.
  • Pourquoi êtes-vous venu me voir ?
  • Tu n’as plus d’idées, alors je vais t’en donner. Quel est ton style de roman ?
  • Noir.
  • As-tu ton enquêteur ?
  • Oui. Anatole Chèvrefeuille.
  • Bien, et ton assassin ?
  • Non.
  • Que dirais-tu d’un vieillard ?
  • Parfait !
  • Les qualités d’Anatole ?
  • Intelligent et patient.
  • Ses défauts ?
  • Il n’en a pas !
  • Il doit !
  • Pourquoi ?
  • Ce n’est pas un surhomme !
  • Exact.
  • Alors ?
  • Naïf et impulsif.
  • Son métier ?
  • Ecrivain.
  • Comme vous ?
  • Comme moi !
  • A-t-il une femme ?
  • Oui.
  • Comme vous ?
  • Comme m… Mais ! Attendez ! Comment le savez-vous ?
  • Si c’est allumé en haut et que vous êtes en bas, il y a de fortes chances que ce soit votre femme.
  • Exact.
  • Imaginez que le vieillard assassin est en fait un tueur en série qui a déjà fait cinq meurtres avant le début de l’histoire.
  • Attendez, je prends mon carnet et je note.
  • Donc avec ces cinq meurtres, Anatole veut percer ce mystère : il fouille, il fouille un peu partout et pile au moment où il va découvrir le coupable... On bascule sur l’assassin. Il est devant une grande maison, il escalade le mur et passe par la fenêtre. Il arrive dans une chambre qui communique avec une salle de bains où l’on entend une femme. Quand elle rentre dans la chambre, le vieillard prend son couteau et hop, plus de femme, juste un cadavre par terre. On entend alors la porte d’entrée claquer puis une voix masculine qui dit « Je suis rentré ! ». Le vieillard saute par la fenêtre qui se situe au-dessus du perron, atterrit sur ce dernier et sonne à la porte. L’homme (qui est en fait Anatole) ouvre au vieillard, l’invite à rentrer et là …
  • Là ?
  • Et là, je vous tue ».

Le vieillard sortit son couteau et fit son affaire. Cette histoire de serial killer rappelait quelque chose à George. C’était en fait l’enquête Oméga qui faisait rage en ce moment et effectivement depuis que le vieillard était rentré chez lui, George n’entendait plus sa femme. Anatole et George avaient une chose en commun, ce n’était pas l’intelligence mais la naïveté.

Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)