Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités

MICHAEL Sami

Irak/Israël

Une trompette dans le Wadi (trad. Sylvie Cohen, Calmann-Lévy, 2006)

Sami MICHAEL
D-R

Sami Michaël est né en Irak en 1926, dans une communauté où se mélangeaient juifs, chrétiens et musulmans et au sein de laquelle son père travaillait comme marchand.
A l’âge de 15 ans il rejoint le parti communiste iraquien et écrit pour quelques journaux clandestins dès l’âge de 17 ans. Un mandat d’arrêt est lancé contre lui et il doit fuir l’Irak à l’âge de 21 ans. Après un an passé en Iran, il émigre en Israël en 1949 et s’installe à Haïfa où il travaille durant 25 ans pour le service des eaux de la ville. Publiant quelques articles dans la presse arabophone israélienne et suivant des cours de psychologie et de littérature arabe à l’université d’Haïfa.

En 1974 il publie son premier roman, Equal and more Equal.
Depuis, Sami Michaël a publié 6 romans, quatre livres pour la jeunesse, trois essais et plusieurs pièces de théâtre. Il est l’un des auteurs les plus importants en israël à l’heure actuelle. Militant activement pour la réconciliation entre palestiniens et israéliens, certaines de ses positions lui ont attiré l’inimitié des plus radicaux de ses compatriotes. Il a reçu de nombreux prix littéraires dont le prestigieux Prime Minister’s Prize for Hebrew Writers en 1982, et le Prix Emet pour les Arts, la Science et la Culture en 2007.

Sami Michaël est également depuis 2001 président de l’Association pour les Droits Civiques en Israël.


Bibliographie :

  • Une trompette dans le Wadi (titre original Hatsotsrah ba-Wadi trad. Sylvie Cohen, Calmann-Lévy, 2006)
  • Yonim be-Trafalgar ("Des colombes à Trafalgar", 2005)
  • Mayim Noshkim le-Mayim ("L’eau embrasse l’eau", 2001)
  • Gvulot ha-Ruah ("Frontières Spirituelles", 2000)
  • Victoria (titre original "Viktoria" trad. Sylvie Cohen, Denoël, 1996)
  • Ahava ben ha-D’kalim ("L’amour parmi les palmiers", 1990)
  • Ele Shivtei Israel : Shtem Esre Sihot al ha-Sh’ela ha-Edutit ("Voici les Tribus d’Israël : Douze conversations sur la question des Communautés", 1984)
  • Pahonim ve-Halomot (meaning "Bidonvilles et rêves", 1979)
  • Hofen shel Arafel ("Une poignée de brouillard", 1979)
  • Hasut ("Refuge", 1977)
  • Sufa ben ha-D’kalim ("Tempête parmi les palmiers", 1975)
  • Shavim ve-Shavim Yoter ("Egaux et plus égaux", 1974)

Présentation de Une trompette dans le Wadi :

Huda, jeune Palestinienne chrétienne, vit dans le Wadi, quartier arabe de Haïfa, en Israël. C’est elle qui fait vivre sa famille : sa mère, veuve, dont les proches ont tout perdu lors de la guerre d’indépendance ; son grand-père, un vieux sage amateur de narguilé ; sa sueur, plus effrontée, mais qui accepte un mariage arrangé. Jusqu’au jour où arrive Alex, le nouveau voisin, un juif russe dont la trompette mélancolique résonne à travers le Wadi, et dont Huda tombe amoureuse.
La vie rêvée d’Huda bascule alors, rattrapée par la réalité politique. Une trompette dans le Wadi est une chronique familiale filée avec une parfaite justesse de ton et un humour ravageur. Un roman savoureux, écrit " caméra à l’épaule ", plein de vie et de passions. " Israélien, irakien, juif, arabe... Sami Michael est tout cela, dans l’ordre et surtout dans le désordre. Écrivain d’un entre-deux introuvable, d’une frontière transformée en front de bataille, d’un passé et d’un présent irréconciliables, il se sert de la littérature comme d’un creuset où viennent se fondre des personnages qui n’auraient jamais dû se rencontrer. " Christophe Boltanski, Libération