Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

KANIUK Yoram

Israël

Adam ressuscité (Stock, 2008)

Yoram Kaniuk est né en 1930 à Tel Aviv. Il participe à la guerre d’indépendance d’Israël (1948), puis part s’installer à New York. où il devient peintre et journaliste. De retour en Israel en 1960, il se consacre alors à l’écriture. Il est auteur de 17 romans, 7 recueils de nouvelles, 2 essais et 5 livres pour la jeunesse. Dans "Adam ressucité", à la fin de la Seconde Guerre mondiale, Kaniuk raconte le destin d’un ancien clown, rescapé des chambres à gaz, qui devient le gardien d’un hospice pour survivants de l’Holocauste. Ce livre qui a fait scandale en Israel lors de sa publication en 1968 a été adapté au cinéma en 2007 par Paul Schrader et vient tout juste d’être réédité en France (Stock). La terre des deux promesse, essai écrit à quatre mains avec son ami et poète palestinien Emile Habibi, est un appel à la sagesse et au respect de l’autre (Prix des Nouveaux Droits de l’homme 1997).


Bibliographie :

  • Ma vie en Amérique (Fayard, 2005)
  • La Terre des deux promesses, avec Emile Habibi (Actes Sud, 1997)
  • Comme chiens et chats (Fayard, 1996)
  • Wasserman (Gallimard, 1994)
  • Adam ressuscité (Stock, 1980)

Argumentaire de Adam ressuscité :

Adam Stein est un clown juif très célèbre dans l’Allemagne des années trente. Il échappe à la mort grâce à ses talents, acceptant de distraire le directeur du camp de concentration ainsi que ses coreligionnaires, afin qu’ils oublient le sort qui leur est promis. Après avoir tenté de fuir son passé dans une Allemagne où la frontière est bien trouble entre coupables et victimes, il s’installe en Israël, ayant appris que sa fille y a survécu. Mais sa mémoire ne lui laisse aucun répit et Adam commet des actes qui lui valent d’être conduit dans un Institut de Réhabilitation et de Thérapie, construit en plein désert du Neguev pour accueillir les survivants de l’Holocauste. Dans une langue baroque et brillante, Adam ressuscité décrit le fracas d’une conscience dont les accès de folie absolue sont ponctués de grands moments de clairvoyance. Adam Stein tente désespérément de jouir de l’existence et d’en saisir le sens après que le tragique a brouillé tous les repères. Mais a t-on encore le droit de vivre quand on a laissé conduire à la mort femmes et enfants ? Quel destin peut connaître un pays, Israël, qui naît de l’agrégation de tant de douleurs ? Une vision infernale dont on ne sort pas indemne