Dico des invités

TRISTANTE Jeronimo

Espagne

Le mystère de la maison Aranda (Phébus, 2009)

Jeronimo Tristante
© Chesquo Ananda

Professeur de biologie et de géologie dans le secondaire, Jeronimo Tristante est né à Murcie en 1969. Passionné de littérature, il est devenu en l’espace de trois romans publiés, l’une des références de la nouvelle littérature espagnole.
Son premier roman, Cronica de Jufre, suivait un jeune du XXIe siècle catapulté au XIIIe siècle. El rojo en el azul, son second livre, c’était l’histoire d’un combattant communiste infiltrant la triste Division Azul, créée par Franco en 1941 et envoyée soutenir la Wehrmacht sur le front de l’Est.
Mais c’est avec Le mystère de la maison Aranda que Jeronimo Tristante devient véritablement un auteur majeur en Espagne. Son héros, Victor Ros, détective et repris de justice, a conquis les lecteurs et est souvent comparé à un Sherlock Holmes des temps modernes. Le deuxième tome des aventures de Victor Ros, El caso de la Viuda Negra a paru fin 2008 en Espagne et rencontre déjà le même succès ; alors que, dans le même temps, Jeronimo Tristante a fait un nouveau détour du côté de sa passion pour l’histoire avec El tesoro de los Nazareos, roman d’aventure au Moyen-Âge.


Revue de presse


Bibliographie :

  • Le mystère de la maison Aranda (Phébus, 2009)
  • El tesoro de los Nazareos (Roca, 2008)
  • El caso de la Viuda Negra (Maeva, 2008)
  • El rojo en el azul (Inédita Ediciones, 2005)
  • Cronica de Jufre (Editora regional de Murcia, 2003)

Présentation de Le mystère de la maison Aranda

Madrid, 1877. Victor Ros, petit délinquant arrêté pour vol à la tire, fascine le sergent Armando par son intelligence et sa perspicacité. Quelques mois plus tard, ce gamin du peuple se retrouve promu sous-inspecteur, chargé d’élucider une affaire qui passionne le tout Madrid : « Le mystère de la maison Aranda ». Et quel mystère !
Trois assassinats ont été perpétrés dans cette riche demeure que l’on dit maudite. Mais Victor Ros est bien trop rationnel pour y croire. Bien trop humaniste aussi pour se détourner d’une autre affaire, moins médiatique : une série de meurtres commis à l’encontre de prostituées.
Des bas-fonds madrilènes aux hautes sphères de l’aristocratie règne la même horreur… les mêmes ombres déroutantes, effrayantes, les mêmes sinistres fantômes.
Victor Ros devra se montrer pugnace pour remonter les fils d’Ariane qui traversent la ville et qui mènent au(x) coupable(s).

Le mystère de la maison : aranda

Phébus - 2008

Romans de la ville

Saint-Malo 2009
Lundi : 16h30 - Romans de la ville
avec Jeronimo Tristante, Frédéric Rébéna et Jean-François Dauven

La loi des séries : permanence du roman-feuilleton ?

Saint-Malo 2009
Samedi 14h15 : La loi des séries : permanence du roman-feuilleton ?
avec Tito Topin, Michel Le Bris, Hervé Jubert, Jeronimo Tristante et Olivier Kohn, animé par Hubert Artus