Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

NOIREZ Jérôme

France

Brainless (Gulf Stream Editeur, 2015)

Écrivain majeur dans le domaine de la littérature fantastique et fantasy, inventeur de la "fantasmalogie", la science de l’étude de l’imaginaire des fantômes et autres phénomènes impalpables, Jérôme Noirez voue une passion immodérée à Lovecraft, Lewis Carroll, Jean Ray mais aussi Rabelais. Féru de cinéma et de littérature d’épouvante, il sait explorer d’autres horizons dans ses nombreuses œuvres, s’appropriant aussi bien la culture japonaise que la littérature américaine ou le roman historique.

Avant de se consacrer à l’écriture, Jérôme Noirez, né en 1969, a d’abord été professeur de musique, et fait encore aujourd’hui partie d’un duo de musique médiévale traditionnelle.
Considéré comme l’un des auteurs les plus talentueux du domaine de la littérature fantastique, cet amoureux de la langue sait à merveille jouer avec les mots, parfois jusqu’au néologisme. Déployant tout un univers de chimères et de créatures, ses romans fantasy mêlent avec succès horreur, étrange et grotesque. Sa trilogie Féérie pour les ténèbres a été nominée au Grand Prix de l’imaginaire, au prix Imaginales et au prix Merlin, mais c’est avec Leçons du monde fluctuant, un roman-monde inspiré de l’univers de Lewis Caroll, qu’il se révèle vraiment au grand public en 2007.
Jérome Noirez ne s’en tient pas seulement au fantastique, il se lance aussi dans des œuvres plus réalistes, ancrées dans des décors historiques. C’est le cas de Desolation road, road trip magistral et sinistre descente aux enfers d’une jeune fille de dix-sept ans dans la Californie de la Grande Dépression, ainsi que de sa série de polars historiques à la frontière du fantastique sur le Japon ancestral : Le Chemin des ombres, Fleurs de Dragon, L’Empire invisible... Enfin, l’écrivain s’adresse aussi aux plus jeunes avec les albums Tout froissé (2005) et Sam (2009), ou encore en imaginant le quotidien pas si simple de jeunes déesses japonaises dans Sushi nerveux (2012).

Son dernier roman s’intitule Brainless (Gulf Stream Editeur, 2015), c’est-à-dire "sans cerveau" en anglais : entre horreur et réalisme cru, cette œuvre conte l’histoire de Jason, un adolescent américain qui se retrouve mort-vivant au sens propre du terme à cause d’une maladie rare. Une façon pour l’auteur de revisiter les histoires de zombies qu’il affectionne, et de proposer à ses lecteurs un nouveau texte grinçant et intelligent.


Liens


Bibliographie

  • Brainless (Gulf Stream Editeur, 2015)
  • Sushi nerveux (Editions de l’Archipel, 2012)
  • 120 journées (Calmann-Lévy, 2012)
  • Desolation Road (Gulf Stream Editeur, 2011)
  • Enquête sur les anges (Fetjaine, 2011)
  • Enquête sur les vampires (Fetjaine, 2010)
  • Sam (Gulf Stream, 2009)
  • Le shogun de l’ombre (Gulf Stream Editeur, 2009)
  • Le diapason des mots et des misères (Griffe d’Encre, 2009)
  • Le chemin des ombres (Mango-Jeunesse, 2008)
  • L’empire invisible (Gulf Stream Editeur, 2008)
  • Fleurs de dragon (Gulf Stream Editeur, 2008)
  • Leçons du monde fluctuant (Denoël, 2007)
  • Féerie pour les Ténèbres, Tome 3 : Le Carnaval des Abîmes (Nestiveqnen Editions, 2006)
  • Encyclopédie des fantômes et des fantasmes (Oxymore, 2005)
  • Féerie pour les Ténèbres, Tome 2 : Les Nuits Vénéneuses (Nestiveqnen Editions, 2005)
  • Tout froissé, avec Florent Silloray (Sarbacane, 2005)
  • Féerie pour les ténèbres : Livre 1 (Nestiveqnen Editions, 2005)
Brainless

Brainless

Gulf Stream Editeur - 2015

Jason, adolescent médiocre surnommé Brainless, habite Vermillion, petite ville du Dakota du Sud où la jeunesse s’ennuie. Tous les jours, Brainless se fait une injection de formol, pour ne pas pourrir. Depuis qu’il est mort, étouffé par une ingestion massive de maïs, les deux hémisphères de son cerveau peinent à communiquer. Son estomac ne digère que de la viande crue. Il a cessé de dormir et de respirer. En dehors de cela, son quotidien n’a pas beaucoup changé depuis qu’il est atteint du SCJH – le syndrome de coma ho- méostasique juvénile, une nouvelle maladie touchant les adolescents, de plus en plus répandue aux États- Unis – depuis qu’il est un zombie, autrement dit... Il lui arrive seulement, de temps à autres, de se deman- der quel goût a le cerveau humain. Mais parmi ses camarades de classe, certains ont des projets bien plus macabres.

120 journées

120 journées

Calmann-Lévy - 2012

Huit collégiens : quatre filles, quatre garçons âgés de douze à quinze ans. Ils se connaissent, s’ignorent, et se rendent au collège par des routes divergentes. Un soir, ils ne ressortent pas de leur établissement. Ils se réveillent à Silling, un lieu obscur, souterrain, mi-bunker mi-pensionnat où quatre mois durant, ils devront se plier à des rituels étranges, des simulacres scolaires, tantôt subjugués tantôt livrés à leur propre passivité, spectateurs et acteurs de drames sanglants. À ce récit se superpose celui d’un conteur radiophonique, chargé de s’adresser aux collégiens séquestrés depuis son ordinateur. Il se prête au jeu moyennant finance sans être convaincu d’avoir un auditoire. Le voilà qui narre des histoires d’adolescence drôles, tragiques, horrifiques, des contes de fées peuplés de princes-zombies et de limnées géantes. Entre le dedans et le dehors, le quasi-fantasme et le presque-réel, de bizarres conjonctions naîtront. « Parce que toute existence a besoin d’un récit… Ce n’est pas la puberté qui différencie l’enfant de l’adolescent, mais ce soudain déni de récit que les adultes imposent aux enfants quand ils décident de voir en eux autre chose. L’adolescent n’est qu’un enfant privé de récit, monsieur Duclos… »


Desolation road

Desolation road

Gulf Stream Editeur - 2011

Dans le quartier des femmes de la prison de San Quentin, une jeune fille de dix-sept ans attend le jour de son exécution. Elle s’appelle June, a une bouille d’ange, parle avec maladresse et timidité. Elle raconte ce qui l’a menée là, sur la desolation road, la route de la désolation qu’on emprunte un jour et qu’on ne peut plus jamais quitter : une passion absolue, déchirante pour un garçon nommé David, une histoire d’amour ponctuée par le vol, le kidnapping et le meurtre à travers la Californie de la Grande Dépression, en compagnie des parias, des criminels et des fantômes. Quand le journaliste venu l’interviewer demande à June ce qu’est l’amour à ses yeux, elle répond : « De la poussière et des étoiles, monsieur. » Le long de la desolation road, il n’y a rien d’autre à contempler.

Ce roman a reçu le Prix du Roman Historique Jeunesse de Blois et le Prix des collégiens de la ville de Vannes 2013


Le chemin des ombres

Le chemin des ombres

Mango Jeunesse - 2008

Au cœur du Japon des premiers âges, la jeune princesse Amaterasu dirige le clan Isanami frappé par la tragédie. Les parents de l’adolescente ont disparu et son frère Susanowo a été exilé dans la forêt. Depuis, il vit comme une bête rongée par la haine. Mais une double menace va les rapprocher. Leur mère, souveraine du royaume des morts, a lâché sur eux ses démons, et la toute puissante Himiko qui règne sur l’empire du Nord a rassemblé l’élite de ses soldats pour détruire le clan. L’intelligente princesse et le farouche guerrier devront unir leurs différences pour survivre sur le chemin des ombres. 
Une évocation épique qui renoue avec la plus célèbre légende du Japon. Un roman dans la ligne droite du Clan des Otori de Lian Hearn.

Cérémonie d’ouverture - Journée des lycéens et apprentis

Saint-Malo 2015

Toutes les nuances du noir

Avec Jérôme Noirez, Saul Black, Christian Roux, Pascal Dessaint. Rencontre animée par Josiane Gueguen. - Saint-Malo 2015

Avec Jérôme Noirez, Saul Black, Christian Roux, Pascal Dessaint. Rencontre animée par Josiane Gueguen.


Zombies, fantômes et autres créatures de l’ombre

Avec Nina Allan, Yann Autret, Guillaume Bianco, Pierre Dubois, Jérôme Noirez - Saint-Malo 2015

Avec Nina Allan, Yann Autret, Guillaume Bianco, Pierre Dubois, Jérôme Noirez, une rencontre animée par Claudine Glot


Japon

Saint-Malo 2009
Dimanche : 18h00 - Japon
Viviane Moore, Jérôme Noirez, Florent Chavouet. Animé par Anne Chevrel