Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

MILLAU Christian

France

Dictionnaire amoureux de la gastronomie (Plon, 2008)

Le nom semble familier... et tout s’éclaire lorsqu’on le fait précéder de celui de son complice, Henri Gault, disparu en 2000. Co-auteur du très célèbre guide gastronomique Gault & Millau, Christian Millau est journaliste, chroniqueur et romancier, l’un des plus influents critiques gastronomique en France et probablement l’un des plus novateurs. En 1951 il rejoint l’équipe de Roger Nimier à l’hebdomadaire Opéra, il restera très lié à l’écrivain jusqu’à sa mort en 1962.
Dans les années 60, il délaisse un peu l’engagement littéraire et les querelles des Hussards et, aux côtés d’Henri Gault, il lance la Nouvelle Cuisine, dont les 10 commandements appelaient à la valorisation des produits, la fin des sauces riches, l’attention à l’innovation et à la diététique… Au départ mal vu par les critiques plus conservateurs de la presse française, quelques uns des plus grands noms de la cuisine française ont adhéré à ce manifeste, parmi lesquels Paul Bocuse, les frères Troisgros ou Michel Guérard.
La marque commerciale Gault & Millau est créée en 1969, et prend d’abord la forme d’un mensuel gastronomique, puis d’un guide annuel, qui, grâce aux talents d’écrivain de Christian Millau, se singularise par le soin apporté à la rédaction des articles. En 10 ans, le succès fulgurant de leur guide les amène à faire la une du prestigieux magazine américain Time.
Ce « flâneur de la fourchette » tel qu’il se définit lui-même mène à présent une carrière d’écrivain, couronnée par le Prix Joseph Kessel et le Grand Prix de l’Académie française pour Au galop des hussards, une biographie de Roger Nimier. Mais gourmet un jour, gourmet toujours, il n’a jamais abandonné sa passion pour la bonne chère et publie en 2007 un surprenant Guide des restaurants fantômes. Ou les ridicules de la société française, et en 2008 un savoureux Dictionnaire amoureux de la gastronomie.


Bibliographie :

  • Dictionnaire amoureux de la gastronomie (Plon, 2008)
  • Le guide des restaurants fantômes : Ou les Ridicules de la société française (Plon, 2007)
  • Dieu est-il gascon ? : Le roman vrai de la Gascogne et du Périgord (Éditions du Rocher, 2006)
  • Commissaire Corcoran (Plon, 2005)
  • Bon baiser du goulag : Secrets de famille (Plon, 2004)
  • Une campagne au Soleil (Éditions de Fallois, 2002)
  • Paris m’a dit. Années 50, fin d’une époque (Éditions de Fallois, 2000)
  • Les fous du palais (Robert Laffont, 1994)
  • La France à la carte (Éditions du Chêne, 1986)
  • Nos desserts préférés à la maison, avec Henri Gault (Éditions n 1, 1985)
  • Le Guide de Paris, avec Henri Gault (Jour azur, 1985)
  • La belle époque à table (Gault-Millau, 1981)
  • Gault et Millau se mettent à table (Stock, 1976)
  • Guide gourmand de la France, avec Henri Gault (Hachette, 1970)

Sans oublier tous les ans le très fameux guide Gault & Millau...


Présentation de Dictionnaire amoureux de la gastronomie :

J’aurai passé un demi-siècle de ma vie à rouler ma bosse et mon estomac sur la Terre entière et n’ai toujours pas perdu l’appétit de le raconter. Non pas en professeur " ès-gastronomie " oh le vilain mot ! mais en gourmand, amateur de bonnes et belles choses, de rencontres et de découvertes. Pour faire partager à mon lecteur mes emballements, mes déconvenues ou mes coups de gueule, je me suis coulé dans la peau du conteur, comme il s’en trouve autour d’une table entre amis. Quand je lui fais déguster un lièvre à la royale, nous sommes au Palais-Royal chez Mme Colette. Ensemble, nous humons les parfums du miroton de Mme Milord, ma concierge, nous nous glissons dans les mystérieuses cuisines de la franc-maçonnerie, nous nous asseyons chez les plus grands chefs du siècle et nous nous payons la tête des ridicules d’une certaine gastronomie contemporaine.