Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

PISIER Marie-France

Invitée Livres en Scène

Marie-France Pisier
© Marianne Rosenstiehl

Marie-France Pisier est une réalisatrice, actrice, romancière et scénariste française. Elle est née à Dalat (Indochine française). En 1961, François Truffaut recherche une adolescente pour donner la réplique à Léaud/Doinel dans Antoine et Colette, l’un des sketchs de L’Amour à vingt ans. « La partenaire de Jean-Pierre doit être une vraie petite jeune fille, pas une lolita, pas une "blousonne", pas une petite jeune femme. Elle doit être simple et rieuse, et avoir une bonne culture moyenne. Si trop "sexy", s’abstenir », dit l’annonce. C’est grâce à une photo, sur laquelle elle se promène en famille dans les rues de Nice, que Marie-France Pisier, qui fait alors partie d’une troupe de théâtre amateur, est choisie par le cinéaste, tombé sous le charme.
On retrouvera le personnage de Colette dans L’Amour en fuite, la dernière aventure de Doinel, co-écrite par la comédienne en 1979. Entre-temps, Marie-France Pisier est devenue une égérie du cinéma d’auteur, apparaissant dans les univers oniriques de Robbe-Grillet, Buñuel, Rivette (l’enchanteur Céline et Julie vont en bateau) En 1976, année de la consécration, les Césars récompensent l’actrice pour sa prestation dans Cousin, cousine de Tacchella, chronique sentimentale dont le succès aux Etats-Unis lui vaudra de faire l’expérience d’Hollywood (The Other side of midnight). L’année suivante, sous la direction d’André Téchiné, elle obtiendra une nouvelle fois le César du Meilleur second rôle pour Barocco.
Dans les années 90, on retiendra son émouvante composition de femme en mal d’enfant dans Marion de Manuel Poirier, et son interprétation de Mme Verdurin dans Le Temps retrouvé de Ruiz. Sollicitée par les jeunes auteurs, elle tourne ensuite avec Laurence Ferreira Barbosa, Christophe Honoré et Maïwenn dans Pardonnez-moi. Pour ses deux passages derrière la caméra, elle se penche sur son histoire familiale : Le Bal du gouverneur en 1990 (adaptant un roman dont elle est l’auteure) et Comme un avion en 2002.