Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)

20 classes de collèges au festival Etonnants Voyageurs !

image
Les collégiens ont pu poser directement leurs questions, ici à Susie Morgenstern et Ella Balaërt © Gaël Le Ny
Café Littéraire sous le chapiteau Magic
© Gaël Le Ny

Le jeudi 28 mai, ce sont près de 500 collégiens issus des 4 départements bretons (voir ci-dessous la liste à télécharger des classes participantes), qui ont commencé dès 9h à s’approcher du Palais du Grand Large, sous un soleil radieux. Après plus de 6 mois de préparation, il était temps pour nos élèves d’enfin découvrir ce festival dont leurs enseignants leur parlaient depuis tant de semaines.

Pourtant pas le temps pour eux de profiter du beau temps ni de la plage tentatrice située à quelques dizaines de mètres d’eux à peine : le programme est chargé !
La journée commence par une cérémonie dans le grand auditorium du Palais du Grand Large. Présentation des auteurs que les élèves rencontreront au cours de la journée, des classes présentes, des organisateurs et partenaires, revue de presse des Journaux réalisés par les élèves le tout animé par un duo de choc : Jean-Luc Fromental et Maëtte Chantrel... Le ton est donné : une journée marathon commence, mais dans la bonne humeur générale !

Dès la sortie de l’auditorium, chaque classe, accompagnée de son bénévole attitré, doit désormais se référer au programme personnalisé qui lui a été remis à l’entrée du festival. Chacune doit en effet participer à toutes activités énumérées ci-dessous en respectant le timing prévu afin de ne pas créer de bouchons dans les lieux… Mission accomplie pour nos 20 classes, qui ont fait preuve d’une discipline exemplaire. Bravo à elles !

Chaque classe disposait dans son programme :

D’une heure de rencontre thématique avec deux auteurs, selon le principe du Café Littéraire Scolaire (voir la liste détaillée en téléchargement ci-dessous). Ainsi, deux classes, deux auteurs et un animateur sont réunis dans un lieu du festival pendant une heure. Chaque classe a travaillé en amont sur le livre d’un des auteurs et sur le thème de la rencontre. Elle a investi un ou deux délégués chargés de co-animer la rencontre et de poser les questions recueillies en classe. Pendant la rencontre, la parole rebondit donc sans cesse d’une classe à l’autre et d’un auteur à l’autre. Les échanges sont variés et concernent tant le métier d’auteur, que la construction du roman étudié ou encore le thème du débat. Cette formule permet aux classes de rencontrer deux auteurs et de confronter pour chaque question deux visions, deux expériences différentes et d’affiner ainsi leur esprit critique. Les échanges sont dynamiques et les auteurs eux-mêmes, confrontés à l’un de leurs pairs, deviennent acteurs de la rencontre. Des surprises sont parfois même au rendez-vous, comme le marteau de sagesse en sucreries qu’une classe avait confectionné pour Jérôme Noirez !
Chaque café littéraire se termine traditionnellement par une séance de dédicaces sur les livres étudiés par les élèves, leur permettant ainsi de garder un souvenir de cette rencontre…

Auteurs rencontrés par les élèves cette année : Susie Morgenstern, Hervé Jubert, Vivianen Moore, Ella Balaert, Michel Laporte, Jérôme Noirez.

D’une projection du documentaire Babel Caucase toujours ! (90’, 2008, Marcho Doryila) réalisé par Mylène Sauloy faisant suite à l’envoi dans les classes avant le festival de son précédent documentaire Dansons sur les ruines. Ces deux documentaires, évoquant le quotidien d’enfants dans des pays en guerre ont particulièrement touché les jeunes, et les échanges avec la réalisatrice très ouverte et désireuse de partager son expérience, ont été intenses et se sont souvent poursuivis hors champs dans les couloirs du festival…

Les collégiens face au verdict de Josianne Guéguen, journaliste.
© Gaël Le Ny

D’une séquence de bilan personnalisé avec une journaliste du Défi Presse Fiction réalisé par la classe entre novembre et mars. Rappelons ici que chaque classe, en fonction de son niveau, avait le choix entre deux ouvrages pour proposer sous forme journalistique une approche originale et documentée d’un roman. La rédaction de ce Défi Presse Fiction constituait la première phase de préparation de la venue des classes à Saint-Malo.
Un jury composé de journalistes, d’institutionnels et d’enseignants s’est réuni courant avril pour étudier les journaux reçus. Au cours de la journée, Josianne Guéguen, journaliste culturelle, a reçu les classes seules ou par groupes de deux, afin de leur proposer une lecture critique de leur réalisation et une mise en perspective par rapport à celles des autres classes.
Cette étape s’est soldée par la remise d’une carte de presse à chaque élève, ainsi que d’un paquet contenant l’ensemble des journaux réalisés par les autres classes.

D’un passage au salon du livre du festival, où nos libraires jeunesse, fin prêts, attendaient les classes pour leur présenter le meilleur de la production littéraire jeunesse 2008/2009… L’occasion pur els élèves de faire des emplettes littéraires, de flâner dans les allées et de faire de jolies découvertes.

De visites libres de 2 expositions du festival :

Et les petites plages de temps libres ont été agréablement utilisées pour visiter la ville fortifiée ou faire un brin de bronzette sur les plages…

Bref, quand sonna l’heure de reprendre les cars à partir de 16h15, élèves et enseignants, repus de rencontres, de mots, d’images, et de visites, et de soleil repartirent vers leurs contrées d’origine des souvenirs pleins la tête…

La liste des classes de collège participant


Les cafés littéraires collège.




Portfolio

Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)