Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)

Bollywood, boulevard des rêves

A ceux sui se plaignent de certains de ces films n’ont parfois rien de " crédible ", Vijay Singh répond : " c’est exactement cela ! Il n’y a aucun lien avec la réalité, mais il y en peu être un avec l’irréalité - ou avec l’imagination : Bollywood fabrique des rêves... ". Pour saluer et rendre compte de ce pays immense dont on découvre en même temps l’histoire foisonnante et le présent fulgurant, coup de projecteur donc sur Bollywood, Mecque du cinéma Indien, en passe de devenir aussi mythique que sa grande soeur américaine. En écho à la belle exposition des trésors de Stéphane Guillerme, le grand écrivain réalisateur Vijay Singh présentera deux de ses films :

Affiche de One Dollar Curry

One Dollar Curry. Samedi 3 juin à 14h00 à la Maison de l’Orient. Fiction d’1h30, première co-production franco-indienne, cette comédie raconte l’histoire d’un jeune Sikh réfugié en france et qui, pour survivre, saura faire preuve d’une inventivité ahurissante... Dans la lignée de Joue la comme Beckham, une comédie trépidante sur le choc des cultures.

Jaya, fille du Gange. Lundi 5 juin à 14h00 à l’Auditorium. Fiction de 85 minutes, d’après son roman éponyme. L’amour et l’aventure dans des paysages magnifiques... Nishant, jeune écrivain indien hanté par le souvenir d’une belle parisienne, entreprend un voyage initiatique sur les rives du Gange et tombe amoureux d’une ravissante danseuse. Sensualité, jalousie, néant - l’amour aux rives sacrées du Gange... Ce film a été couvert de prix dans divers festivals. En supplémént, une moisson de documentaires viendront éclairer les différentes facettes d’un pays aussi dense que varié.

Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)