Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)

Dico des invités depuis 1990

SOLER-PONT Anna

Espagne

Traces de santal (Buchet Chastel Mai 2010)

Biographie

Ses nombreux voyages aux quatre coins du monde ont donné à Anna Soller-Pont sa vocation : celle de créer une agence à la fois littéraire, de cinéma et de télévision, la Pontas Literary & Film Agency, qu’elle dirige. Son objectif principal : représenter à l’international un large éventail d’auteurs et créer des événements et des projets de médiation culturelle.
Anna Soler-Pont est née en 1968 à Barcelone. Après ses études de littérature arabe, une période au Caire et un voyage par voie terrestre de Barcelone à New Delhi, elle décide de fonder sa propre maison d’édition en 1992. Depuis lors, elle voyage à travers les cinq continents à la recherche de nouveaux auteurs et d’histoires humaines. Entre autres activités, elle coordonne différents projets et événements internationaux liés à l’industrie de l’édition.
En 2005, elle publie une anthologie de contes et légendes africains intitulé African Stories for Children (Planeta / Columna). Son premier roman, écrit en collaboration avec Asha Miró, intitulé Traces de Santal a été publié en 2007 en Espagne et paraîtra en mai en France, alors qu’il a déjà été traduit en plus de 10 langues. Une fiction émouvante, récit de trois destins d’orphelins qui se croisent entre l’Ethiopie, l’Inde et Cuba.


Bibliographie :

  • Traces de Santal (Buchet Chastel, mai 2010)
  • African Stories for Children (Planeta / Columna, 2005)

Présentation de Traces de santal

Traduit du catalan par François-Michel Durazzo

Addis Abeba. 1974 : L’Ethiopie est plongée dans le feu et le chaos de la guerre civile. Solomon, orphelin à huit ans, laisse derrière lui une famille décimée et les odeurs d’eucalyptus de son pays et choisit malgré son jeune âge de s’embarquer pour Cuba à la recherche d’un nouveau destin.
La même année, à Kolwepadi, en Inde, Mouna et Sita, deux fillettes de onze et six ans sont séparées par la mort de leur mère et par la misère des campagnes indiennes. Mouna, déjà en âge de travailler, est vendue pour quelques roupies à un atelier de confection de Bombay où pas un jour ne passe sans qu’elle ne pense à sa petite soeur. Sita, elle, est recueillie par un orphelinat catholique mais rêve jour et nuit de retrouver une véritable famille…
Entre les parfums du santal, le vacarme des pays émergents, les déchirements de l’abandon et une quête constante de l’amour, les rêves et les espoirs de chacun de ces trois enfants se réaliseront-ils un jour ?...
Peut-être, car trente ans plus tard, les chemins de Mouna, de Sita et de Solomon, se croiseront au-delà des frontières et des cultures, entre Bombay, Barcelone et Addis Abeba. Inspiré par l’histoire vécue d’un de ses auteurs, Traces de santal est un beau roman sur l’enfance orpheline et l’adoption à travers le destin de trois enfants venus contrées différentes.
Un roman inspiré aussi par certaines pages de l’histoire des révolutions éthiopienne et cubaine du 20ième siècle… _
À travers une série d’événements historiques fascinants et rarement abordés dans la littérature, elle évoque de nombreux sujets comme l’orphelinat, le voyage, la recherche de ses origines, la révolution éthiopienne, les effets de la mondialisation, l’industrie cinématographique indienne et va jusqu’à nous décrire les difficultés d’être une « star de Bollywood », le tout sur une toile de fond amplement émotionnelle.

Voir aussi la fiche de Asha MIRO, co-auteur : Asha Miro.

Trace santal

Buchet Chastel - 2009

Rédigé par Asha Miró & Anna Soler-Pont, c’est une histoire inspirée dans les mémoires de l’auteur, mais c’est un travail 100% de la fiction, destiné à un public qui jouit d’un intéressant histoire culturelle avec un arrière-plan émotionnel. 1974. Salomon est de huit ans, garçon vivant éthiopiennes à Addis-Abeba, conscients que le monde change autour de lui, mais pas très sûr de ce qu’il peut faire à ce sujet. Orphelin à un âge très jeune, il finira par s’embarquer sur un navire d’Assab, à travers la Mer Rouge, avec des destinations vers Cuba ... Muna est de onze ans, fille indienne orphelin qui travaille dans des conditions précaires à Bombay. Pas un jour ne passe sans qu’elle pense à sa jeune sœur, dont elle a été forcée de se séparer un jour ... Sita est de six ans et conserve toutes les mémoires vives des orphelinats à Nasik et Bombay où elle a grandi, et les rêves des avoir des parents de nouveaux ... La vie des trois protagonistes - Solomon, Muna et Sita - convergent trente ans plus tard à Addis-Abeba, Mumbai et à Barcelone, après avoir traversé les cultures et les frontières, et au-delà d’un passé commun et un avenir encore à venir. Traces de bois de santal est un roman qui recrée des histoires de vie réelle et rassemble des personnes qui pourraient avoir mené une vie complètement différente de celles qu’ils vivaient. Une histoire qui n’aurait jamais été possible auparavant ... Des traces de bois de santal est une page qui tourne roman qui « se lit comme un train » - selon une observation reçue à partir d’un éditeur étranger. Elle amène le lecteur à travers une série d’événements historiques fascinants et aux lieux pas souvent abordé dans la littérature grand public. Elle touche les sujets de l’orphelinat, venant de l’âge, Voyage, la recherche de ses origines, la révolution éthiopienne, les effets de la mondialisation, l’industrie cinématographique indienne et les difficultés d’une « star de Bollywood matures », atteindre un grand nombre de lecteurs d’horizons très différents, qui peuvent porter sur le roman de plusieurs façons. Toute personne qui bénéficie d’un intéressant histoire culturelle avec un arrière-plan émotionnel puissant vont adorer ce livre !

Légende de nos pères

Saint-Malo 2010
Avec Kéthévane DAVRICHEWY, Anna SOLER-PONT, Marie LE GALL. Une rencontre animée par Josiane Gueguen.