Dico des invités depuis 1990

PICARD Marc-Henri

France

Où traîne encore le cri des loups (Editions de l’œuvre, 2009)

Biographie

À 31 ans, Marc-Henri Picard, qui a traversé d’est en ouest la Sibérie à pied, parcourant près de 9 000 km, signe, avec Où traîne encore le cri des loups (Editions de l’œuvre, 2009) un premier récit d’aventures fou et puissant. Chronique formidable de son équipée sibérienne, ce livre dresse le portrait inédit d’une Russie secrète.


Bibliographie :

  • Où traîne encore le cri des loups (Editions de l’œuvre, 2009)

Présentation de Où traîne encore le cri des loups

Rarement voyage plus fou a été entrepris. Traverser la Sibérie à pied, d’est en ouest, parcourir au total près de neuf mille kilomètres : un cauchemar qui fut le rêve de bien des fugitifs du Goulag.
Forêts impénétrables, marécages à perte de vue, une nature belle mais hostile, des milliards d’insectes dévoreurs de chair humaine, des loups, des ours ; Marc-Henri Picard est sorti à moitié mort de cette route d’eau, de glace et de feu. En lisant son livre, on se frotte parfois les yeux. L’exploit physique est là, certes. Mais les rencontres frappent tout autant. Belles, très belles, et moches, très moches.
L’image de la Russie secrète qui surgit de ces pages est celle d’un océan inexploré. En sortant indemne de ce récit hors norme, le lecteur se dit qu’il aurait pu y rester.

Revue de presse :

  • « En digne héritier de Nicolas Bouvier, Marc-Henri Picard, dont c’est le premier ouvrage, nous entraîne dans sa folle équipée, avec grâce et humilité. [...] Cet aventurier hors normes livre le récit de cette quête, dont il fait une sublime poésie. D’un voyage initiatique, ce jeune Européen a su tirer un récit magnifique, d’une authenticité rare. Une rencontre improbable entre un caractère et un style. Avec Où traîne encore le cri des loups, un écrivain est né. » NovoPress / Breizh
  • "À 31 ans, Marc-Henri Picard signe son premier récit d’aventures, qui fera bien des jaloux. [...] Pour un coup d’essai, voilà un coup de maitre ! [...] Un voyage initiatique et un récit magnifique." Le Parisien
  • "Marchant à la vodka ou à l’oraison, ce pèlerin vit une aventure sans pareil dont il livre un journal d’une poésie formidable." Direct Matin
  • "A pied, du Pacifique à l’Oural, au long du ballast transsibérien, l’odyssée de Marc-Henri Picard est à peine croyable. [...] Loin de tout narcissisme, cet aventurier inclassable livre le récit de cette quête, dont il fait une sublime poésie." Direct Soir

Où traîne encore le cri des loups

L’Oeuvre éditions - 2009

L’auteur a traversé la Sibérie à pied d’est en ouest. Il fait le récit de son équipée et de ses épreuves, forêts impénétrables, marécages, nature hostile, insectes, loups, gel, etc., ainsi que de ses rencontres, dressant le portrait inédit d’une Russie secrète. 4ème de couverture : Rarement voyage plus fou a été entrepris. Traverser la Sibérie à pied, d’est en ouest, parcourir au total près de neuf mille kilomètres : un cauchemar qui fut le rêve de bien des fugitifs du Goulag. Forêts impénétrables, marécages à perte de vue, une nature belle mais hostile, des milliards d’insectes dévoreurs de chair humaine, des loups, des ours ; Marc-Henri Picard est sorti à moitié mort de cette route d’eau, de glace et de feu. En lisant son livre, on se frotte parfois les yeux. L’exploit physique est là, certes. Mais les rencontres frappent tout autant. Belles, très belles, et moches, très moches. L’image de la Russie secrète qui surgit de ces pages est celle d’un océan inexploré. En sortant indemne de ce récit hors norme, le lecteur se dit qu’il aurait pu y rester.