Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)

Rencontres et films à la Maison de la Russie

La Maison des associations, à deux pas des 5 salles du Vauban, sera cette année la « Maison de la Russie » : films, rencontres, débats, trois jours de programmation non-stop pour découvrir les multiples facettes de la Russie d’hier et d’aujourd’hui.
Avec, pour se détendre, le plaisir du restaurant-salon de thé de Mohamad, le Phœnicien, qui cette année encore fait escale à Saint-Malo, le temps du festival.

Au cœur de l’absurde

Khroustaliov, ma voiture !, dAlexeï Guerman

Le dimanche, toute une après-midi pour découvrir les visages multiples, parfois surprenants, de la création aujourd’hui en Russie : Tambour battant (Bouben Bouraban) d’Alekseï Mizguiriev, prix du jury et prix du scénario au festival de Locarno à 14h15, qui a suscité des « réactions diverses » en Russie. Puis, dans le même après-midi, à 17h, la projection d’une rareté : Khroustaliov, ma voiture ! un film proprement hallucinant d’Alexeï German. Sans oublier, à 16h, une rencontre « Esthétique du chaos » avec Pavel Sanaïev, Andreï Dmitriev, Vladimir Sorokine et Michel Parfenov. Terriblement décapant.

Grandes épopées et roman national

Le géant des steppes, d’Alexandre Ptouchko

Les grands vents de l’aventure soufflent ce samedi ! Présenté par Jean-Pierre Dionnet à 10h (Vauban), l’extravagant, l’incroyable – et introuvable – Géant des steppes d’Alexandre Ptouchko : à côté de lui, les westerns vous prennent des airs de mièvreries intimistes ! Suivi à 16h30 d’une rencontre sur le « roman national » : jadis les écrivains tissaient d’œuvre en œuvre la grande geste nationale, un rôle aujourd’hui repris par des cinéastes ? Qu’en reste-t-il dans la production romanesque actuelle ? Avec Sergueï Bodrov, Dmitri Lipskerov, Pavel Sanaïev. Puis, à 17h30, L’Oiseau Gogol, présenté par son réalisateur, Leonid Parfenov.

Prisonnier du Caucase

Sergueï Bodrov

Le lundi à 10h, le grand film de Sergueï Bodrov, adapté d’une nouvelle de Tolstoï, dont l’action se déroulait (déjà !) dans le Caucase. Suivi d’une belle rencontre avec le réalisateur, un des grands du cinéma russe actuel et d’un retour sur Tolstoï, avec Vladimir Fedorovski, Michel Parfenov et Sergueï Bodrov .

Grands espaces

Niarma, d’Edgar Bartenev

Deux superbes documentaires, en matinée du samedi, dès 11h00 : Niarma (41’), d’Edgar Bartenev, aux sublimes images sur la vie des éleveurs de rennes en Mongolie, et Bienvenue à Enurmino d’Aleksey Vakhrushev (60’) tourné la péninsule Tchoukotka, où tentent de survivre les derniers descendants des Tchouktes.

Cinéma, BD, littérature : être artiste aujourd’hui en Russie

Pavel Sanaïev

Le lundi, à 13h45, Fiston, un très beau film en présence de la réalisatrice et à 17h le dernier film, inédit en France, de Pavel Sanaïev : Hooked. Et à 15h45 une grande rencontre sur la création actuelle en Russie : quelle liberté, aujourd’hui, pour les créateurs ? quelles visions du monde ? de la Russie ? fin de l’artiste national ? De toute évidence, un changement d’époque…

Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)