Mer : Trois jours de rencontres passionnantes

image

Trois jours de mer, à Saint-Malo ! La mer au travail, la mer personnage de roman, et puis surtout cette année la mer espace de notre avenir, avec en point d’orgue un après-midi magique, le dimanche à l’Auditorium. Le Palais du Grand Large n’aura jamais mieux mérité son nom que ce jour-là !

Océans, de Jacques Perrin

La mer, espace de notre avenir

(à l’Ecole de Marine Marchande)

• Demain mangeurs d’algues ? (samedi 22 mai, 16h30)

• Le littoral menacé (dimanche 23 mai, 10h30)

• Surpêche, pollution, espèces menacées : l’océan en danger ? (lundi 24 mai, 11h30)

L’imaginaire de la mer

(à l’Ecole de Marine Marchande)

• Les enfants de Jules Verne (lundi 24 mai, 15h)

• Aussi loin que le vent les portera... (lundi 24 mai, 15h45)

• Par delà les mers et les océans (samedi 22 mai, 17h)

Histoires d’hommes

(à l’Ecole de Marine Marchande)

• La solidarité en mer (samedi 22 mai, 14h)

• La vie à bord (lundi 24 mai, 10h)

• Mathurin Méheut et la biodiversité (dimanche 23 mai, 15h45, salle 2)

• Les compagnons du Pourquoi Pas ? (dimanche 23 mai, 10h15)

• L’épopée de la Jeanne d’Arc… (dimanche 23 mai, 12h15)


Des auteurs que la mer à inspiré...

  • Carsten Jensen
    Nous les noyés (Maren Sell, 2010)

    De la rocaille stérile de Terre-Neuve à la végétation luxuriante des Samoa, des bars les plus louches de Tasmanie aux côtes glaciales du nord de la Russie, voici l’histoire épique des hommes de Marstal, petite ville d’une île de la Baltique, et de leur goût pour les horizons lointains. Un livre puissant, déjà traduit en 20 langues.

  • Stefan Mani
    Noir Océan (Gallimard, 2010)

    Il grandit dans un village de pêcheurs islandais, devient pêcheur et se frotte à la dure vie en mer, aux ennuis et commence à écrire. En 1996, il investit tout ce qu’il a pour imprimer son premier livre. 16 ans et 9 livres plus tard, il écrit la folle dérive d’un cargo et de son équipage vers des mers toujours plus froides et inhospitalières…

  • Bruno D’Halluin
    Jòn l’islandais (Gaïa, 2010)

    Né en 1963 à Annecy, Bruno d’Halluin est navigateur, bourlingueur, écrivain et informaticien ! Amoureux de la mer et passionné des grandes découvertes, il publie son premier roman et nous transporte dans le sillage de ces grands explorateurs : les Vikings…