Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)

Après le festival, une journée pour les scolaires et les professionnels

image

Des auteurs, des livres…

Cette année, le festival, un peu contraint par un calendrier compliqué, a décidé de jouer les prolongations !
Mardi 13 mai, 1 300 élèves et 300 professionnels ont pris la place des festivaliers dans les couloirs du Palais du Grand Large… et rencontré quelques-uns des auteurs ayant fait les temps forts du week-end : Magyd Cherfi, Maryse Condé, Dany Laferrière, Souleymane Diamanka, Karim Madani, Alaa El-Aswani, Boualem Sansal et Joseph Boyden.

LA JOURNÉE ÉCOLES PRIMAIRES

Patrick Ewen restera parmi nous pour donner deux représentations spéciales de son spectacle de contes jeunesse La légende de Ronan Kéradalan.
Comme chaque année, le festival associe les écoles primaires de Saint-Malo à la fête en leur consacrant une programmation spéciale sur le temps scolaire. 600 élèves de la Grande Section au CM2 ont assisté à l’un des deux spectacles au théâtre Chateaubriand.

LA JOURNÉE LYCÉENS ET APPRENTIS

Avec le soutien du Conseil régional de Bretagne

©G. LeNy27 classes (700 élèves) des 4 départements bretons ont investi les lieux dès le mardi matin pour une journée bien chargée toute entière tournée vers le thème : « Migrations ».

● Depuis plusieurs mois, ces classes de lycées et de CFA travaillaient sur le livre d’un des auteurs qu’elles devaient rencontrer au cours d’un café littéraire. Chacune a constitué un « carnet de bord » de cette phase de préparation, en donnant libre cours à la créativité des élèves. Extraits vidéo, enregistrements de lectures, recherches documentaires, illustrations, adaptations, construction de décor en 3D… Tout était permis pourvu que cela enrichisse le débat et multiplie les approches.

● Pour compléter ces rencontres, un film documentaire a été choisi parmi la programmation du festival. Il s’agissait de La petite Espagne (2 006), réalisé par Sophie Sensier, avec qui les lycéens et les apprentis ont pu échanger après la projection.

Des choix diffciles.. ©:G.LeNy ● Dans le Salon du livre, libraires et éditeurs ont accueilli toute la journée les lycéens et apprentis pour les orienter dans leurs choix, leur présenter la diversité éditoriale actuelle et les différents métiers de la chaîne du livre.

● Enfin, la visite de plusieurs des expositions du festival était possible, avec l’accompagnement d’un médiateur.

LA JOURNEE PROFESSIONNELLE

Le festival accueillait également comme chaque année environ 300 bibliothécaires et documentalistes de Bretagne pour un programme spécifique, avec le concours du Conseil général d’Ille-et-Vilaine, de la Bibliothèque Départementale d’Ille-et-Vilaine (BDIV) et du Ministère de l’Éducation nationale.

Au programme de cette journée, deux conférences inédites animées par Maëtte Chantrel, prolongeant les débats du week-end, mais aussi la visite du salon du livre, et des expositions dans des conditions privilégiées.

La matinée a débuté par un Hommage à Nicolas Bouvier
Pour une approche intime et amicale de la vie et de l’œuvre de ce voyageur, qui écrivait si bien la difficulté à passer des cris de solitude aux cris de communion : en présence d’Éliane Bouvier, sa femme, de Michel Le Bris, son ami et éditeur, et de François Laut, auteur de la biographie Nicolas Bouvier, l’œil qui écrit (Payot 2 008).

L’après-midi, rencontre avec Dany Laferrière
Un Haïtien vivant à Montréal dont le dernier livre s’intitule Je suis un écrivain Japonais est forcément l’interlocuteur idéal pour discuter avec brio des thèmes du festival 2 008. Plébiscité par les professionnels qui ne s’étaient pas remis d’un rendez-vous manqué lors de l’édition Caraïbes, Dany Laferrière se prêtera avec le talent qui le caractérise au jeu des questions­-réponses.

Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)