Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités

PUCCINO Oxmo

Mines de Cristal (Au Diable Vauvert, 2009)


Oxmo Puccino n’est pas par hasard surnommé le « Black Jacques Brel » par ses pairs. Il partage en effet avec son classique aîné un sens de la métaphore et de la poésie des marges, une écriture sensible qui rejette les excès du lyrisme pour préférer se concentrer sur l’émotion juste.
Ce qui sépare les deux hommes, c’est leur voix. Si celle de Brel était souvent tendue ou écorchée, celle d’Oxmo Puccino se fait douce et ronde, comme une note de saxophone, pour emmener en douceur l’auditeur avec elle. Car ses mots racontent des histoires vécues ou observées, des destins. Les vies et les personnages qu’il croise entre les immeubles et dans ses propres épopées forment le matériau de contes de la tristesse et du rejet ordinaire avec, entre les lignes, des notes d’espoir.
S’il fallait encore prouver que le hip hop peut receler des pépites textuelles, ce recueil en serait la meilleure pièce à conviction.

T’aurais changé, moi pas, ça tu le savais fort
Je parle peu car les hommes ont souvent tort
Éloigné de toi, bien sûr j’ai du chagrin
Ce témoignage une poignée de sable
dont j’ai pleuré chaque grain
ça y est je me sens ridicule
c’est nullement d’ta faute, ne brûle plus mes photos
T’étais comme il faut, rien à jeter, parfaite
C’est que je, pour les longues distances, ne suis pas fait
J’ai choisi d’imaginer ce que nous aurions pu
Pour ne jamais réaliser que nous ne rions plus
Si on avait su ne plus se déchirer
Aurions-nous pu sauver
Ce qu’on a perdu

Oxmo Puccino est né au Mali en 1974. C’est à Paris, dans le XIXe arrondissement, qu’il grandit. Il fait très jeune ses armes de rappeur et pose sa voix sur disque dès 1995. Dès lors, au travers de projets solo et de collaborations, il se construit une œuvre et une réputation... 10 ans de carrière. 5 albums. Oxmo Puccino est un artiste, un vrai, de ceux qui sont passionnés par les mots, la musique et qui sont attentifs aux autres, à leur vie, leurs préoccupations, leurs rêves. Un capteur de réalité qui possède des talents de conteurs rares, comme son album Lipopette Bar (2006-Blue Note), qui nous raconte, sur une thématique de film noir, les destins d’une série de personnages peu recommandables dont les vies s’entrecroisent.
Après nous avoir accompagné à Bamako en novembre dernier où il a animé des ateliers d’écriture, il revient à Saint-Malo, parler de rap, de poésie et de mots.


Présentation de Mines de Cristal :

spip_logo
En 2009, il publie un recueil aux éditions Au Diable Vauvert, qui rassemble ses textes les plus marquants et accompagne la sortie de son nouvel album, L’Arme de paix, soutenu par une forte promotion et une tournée nationale au printemps, et à Paris, au Bataclan le 5 mai 2009.

Mines de cristal

Au Diable Vauvert - 2009

Mines de cristal Oxmo Puccino n’est pas par hasard surnommé le « Black Jacques Brel » par ses pairs. Il partage en effet avec son classique aîné un sens de la métaphore et de la poésie des marges, une écriture sensible qui rejette les excès du lyrisme pour préférer se concentrer sur l’émotion juste. Ce qui sépare les deux hommes, c’est leur voix. Si celle de Brel était souvent tendue ou écorchée, celle d’Oxmo Puccino se fait douce et ronde, comme une note de saxophone, pour emmener en douceur l’auditeur avec elle. Car ses mots sont autant d’histoires, de destins. Les vies qu’il croise entre les immeubles et dans ses propres épopées forment le matériau de contes de la tristesse et du rejet ordinaires ou d’incitations à l’espoir et à l’action. S’il fallait encore prouver que le hip hop peut receler des pépites textuelles, ce recueil en serait la meilleure pièce à conviction.

Le pouvoir des mots

Saint-Malo 2011

Avec Oxmo PUCCINO et Rachid SANTAKI, animé par : Margot Loizillon