Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

GUIGUENO Vincent

France

Le Phare Amédée (Points de vues, 2010)
De l’histoire des transports à l’histoire de la mobilité ? (Presses Universitaires de Rennes, 2009)

Biographie


Cet historien chargé de recherches au Ministère de l’Écologie est aussi un grand spécialiste des phares...Après une thèse consacrée au Service des phares, il conserve un lien très fort avec ce milieu : les agents (gardiens, marins, ouvriers, ingénieurs), mais également les chercheurs, les fonctionnaires, les journalistes, les artistes qui, de près ou de loin, s’intéressent à ces monuments. Il a participé à le publication de nombreux beaux livres sur les tours maritimes.

Son dernier livre, Le Phare Amédée, est écrit en collaboration avec Valérie Vattier, directrice du musée de l’Histoire maritime de Nouvelle-Calédonie depuis 2003. Elle participe, en 2005 et 2008, aux expéditions menées à Vanikoro (îles Salomon) sur les épaves de l’expédition La Pérouse puis, en 2008, collabore à la grande exposition du musée de la Marine sur La Pérouse.


Présentation de Le Phare Amédée

spip_logo
Les auteurs nous proposent une visite guidée d’un lieu emblématique de Nouvelle-Calédonie, le Phare Amédée. Cette tour métallique de 45 mètres de haut est considérée comme le deuxième plus haut phare de ce type au monde.

C’est l’histoire de son implantation à l’autre bout du monde. Imaginé, construit, assemblé à Paris (les entrepreneurs français contrôlent alors le marché mondial des phares) le phare est démonté et transporté en pièces détachées, au loin, en
Nouvelle-Calédonie. La tour est alors remontée tel un Meccano sur un îlot de la barrière de corail qui protège le lagon.