Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)

L’Épervier

Stéphane Clavier (Rendez-Vous Production, 2010, 1*52’)

image

Samedi, 11:00, Théâtre Chateaubriand (suivi d’une rencontre avec l’équipe du film)

Aux yeux des uns, il est Yann de Kermeur, noble breton au passé obscur. Pour les autres, c’est L’Épervier, corsaire prestigieux. Pour tous, il est redoutable. Mais accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis, pourchassé, traqué, il se retrouve seul face à la haine de ses accusateurs… L’Épervier devra déployer ses ailes pour entraîner ses adversaires sur son terrain de prédilection : l’océan et ses fureurs.

Jusqu’alors, L’Épervier était une histoire en bande dessinée. Désormais, c’est aussi un film en six épisodes, comme autant de volumes du premier cycle de la saga de Yann de Kermeur.

L’Épervier sur grand écran ? À vrai dire, c’est l’évidence même.
L’épopée imaginée par PatricePellerin réunit tous les ingrédients susceptibles de donner naissance à un film. « L’Épervier, c’est le programme idéal pour les 7 à 77 ans », résume François Charlent, son producteur.

On y trouve de l’action, de l’amour, de l’exotisme, des coups de théâtre, des combats, des « méchants » plus vrais que nature, la recherche d’un trésor... Et un héros, bien sûr.

Un vrai, qui concentre tous les attributs des héros de toujours : courage physique, prestance, belle gueule, générosité, avec une touche de
sombre romantisme, quelques blessures secrètes et un soupçon de mystère.

Et puis, il y a la Bretagne, terre de légendes propice à la rêverie. Et l’océan, sur lequel L’Épervier n’en finit pas de nous entraîner à ses côtés
à bord de La Méduse, à destination d’un ailleurs riche en péripéties et en promesses d’avenir.


Crédits Photos : ©Rendez-vous Production / J.Cauvin / E.Chognard / CCSP

Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)