Comment la nuit vient au monde : Muriel Bloch

image
D.R

Muriel Bloch est conteuse. Et c’est son art qui fait d’elle une étonnante voyageuse.
Infatigable collectionneuse, elle court le monde en quête d’histoires et à la rencontre d’un public d’enfants de tous les âges, de plus en plus fidèle et fasciné par son extraordinaire vitalité. Avec ou sans musiciens, un concert-conte de Muriel est une expérience sans équivalent. Depuis 1979, elle conte dans les festivals, les théâtres, les musées et sur France Culture. Elle a participé à l’atelier des enfants du Centre Pompidou et travaille depuis 1980 à la Maison du Conte. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages illustrés, notamment chez Gallimard, Syros, Albin Michel, Thierry Magnier et aujourd’hui Naïve livres. Elle présente au Magic Mirror, accompagnée de ses musiciens, Pierrick Hardy (compositeur, guitare et clarinette), Serena Fisseau (chanteuse) et Verioca (chant, guitare et percussions) le spectacle tiré du livre-CD illustré par Irène Schoch qu’elle vient de publier chez cet éditeur : « Comment la nuit vint au monde et autres contes brésiliens ». Le fait que nous fêtions à Saint-Malo l’année du Brésil n’est évidemment pas étranger à sa venue.