Joseph Zobel, d’amour et de silence

(Kamel Kezadri et Olivier Codol, Mona Lisa / RFO, 1998, 52’)
image

Dans le contexte du 150e anniversaire de l’abolition de l’esclavage aux Antilles françaises, parcours atypique entre Antilles, France et Afrique de l’écrivain Joseph Zobel, auteur du roman autobiographique Rue Cases-Nègres adapté au cinéma par Euzhan Palcy.
Précurseur de la littérature antillaise d’après-guerre, Joseph Zobel va côtoyer Aimé Césaire et Léopold Sédar Senghor qui l’influenceront fortement dans ses engagements politiques et culturels.