Mission Paris-Kaboul

(Michaelle Gagnet, Doc en Stock / Voyage / TMC, 2004, 2x26’)
image

Mars 2001 les Talibans massacrent les bouddhas de Bamiyan à l’explosif. Dans un pays dévasté par 30 ans de guerre, que reste-t-il aujourd’hui du patrimoine Afghan ?
Août 2003, pour la première fois une expédition scientifique et culturelle part sur les traces de cette civilisation pillée. Une mission à haut risque, une aventure unique pour témoigner et recenser certain des trésors d’Afghanistan. Archéologues, scientifiques, journalistes, 40 personnes, 10 voitures et 2 motos, vont parcourir 8500 km, pour relier Paris à Kaboul par la route. Dans l’esprit des routes de la Soie
Cette série de 6 x 26’ s’arrête sur les grands monuments du patrimoine afghan : Herat, le berceau la culture afghane, le Minaret de Djam si peu exploré, les lacs sacrés de Band I Amir , et Bamiyan, la vallée des Dieux, ou se trouvaient les fameux Bouddhas. Ces films racontent une aventure humaine et utile qui renoue avec les expéditions scientifique du début du siècle, et réexplore la mythique « piste du centre », rendue inaccessible par des années de guerre.