Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

VAN REYBROUCK David

Congo, une histoire (Actes Sud, 2012)

Biographie :

Écrivain le plus en vue de la scène littéraire flamande, David Van Reybrouck doit sa célébrité à un ambitieux pavé de 700 pages balayant l’histoire du Congo des origines à nos jours. Paru en 2010, au moment de la commémoration de l’indépendance de l’ex-colonie belge et devenu un incroyable best-seller (plus de 300 000 exemplaires vendus en Belgique et aux Pays-Bas !), cet ouvrage inclassable, mariant techniques de reportage, souffle littéraire et rigueur historique a reçu le prix AKO, le Goncourt néerlandophone, ainsi que le prix Médicis Essai 2012.

Écrivain à succès, journaliste, poète (on lui doit notamment le projet fou d’une constitution européenne en vers), trublion politique (à l’initiative du G1000, un forum participatif visant à renouveler la démocratie belge), ce génial touche-à-tout flamand né en 1971 est à l’origine un spécialiste de l’histoire des sciences.

Jeune chercheur à l’Université de Louvain, il a entretenu pendant des années une relation sérieuse avec une « amie de longue date » : sa thèse de doctorat… Au cours de ses recherches, il tombe un jour sur un texte évoquant le poète et entomologiste sud-africain Eugène Marais, dont les écrits auraient été plagiés dans l’entre-deux-guerres par le Nobel de littérature belge Maurice Maeterlinck. Sa thèse en poche, David Van Reybrouck veut en avoir le cœur net : il s’embarque en 2001 pour l’Afrique du Sud sur les traces de l’excentrique savant boer.

Plus que la vérité sur Eugène Marais c’est peut-être d‘abord un prétexte que cherche alors David Van Reybrouck, pour quitter sa « tour d’ivoire » académique et se confronter à la « violence du monde ». En Afrique du Sud, « les frictions entre Blancs et Noirs, cette tension à mi-chemin entre espoir et désenchantement » le troublent profondément, au point qu’il rentre persuadé qu’il ne remettra plus les pieds sur le continent noir. L’Afrique va pourtant devenir le thème central de l’œuvre protéiforme qu’il commence en 2001 avec un premier roman très remarqué, Le Fléau (paru en français en 2008 chez Actes Sud), écrit dans la foulée de son voyage.

Fils d’un ingénieur des chemins de fer en poste au Congo dans les années soixante, dont les rares récits ont nourri son désir d’Afrique, David Van Reybrouck s’empare de l’histoire tortueuse de l’ex-colonie belge. Il poursuit son travail littéraire au théâtre avec une série de monologues, L’âme des termites (2004), N (2006) et Mission (2007), qui mettent en scène des personnages hantés par leur expérience du Congo et par le souvenir des convulsions de l’après-indépendance.

Dans le cadre du « trajet Congo », un projet de longue haleine mené par le Théâtre Royal Flamand (KVS) qui vise à créer un « espace mental » commun aux artistes belges et congolais, David Van Reybrouck se rend régulièrement à Kinshasa pour organiser des ateliers d’écriture. Pour sa troisième pièce, il sillonne l’Est du pays à la rencontre de vieux missionnaires, dont les témoignages forment la matière première du monologue drôle et tragique du Père Grégoire dans Mission.

Revendiquant un travail de "non-fiction littéraire", David Van Reybrouck a patiemment recueilli pour Congo des centaines de témoignages qui constituent la source principale de l’ouvrage : chaque chapitre raconte ainsi entre cinq et vingt ans de l’histoire congolaise à travers le vécu de personnages qui ont réellement existé. Loin de l’histoire académique, Congo propose ainsi une passionnante traversée de l’histoire congolaise à hauteur d’homme, qui se lit comme un roman-fleuve.


En savoir plus :

  • David Van Reybrouck est invité aux côtés de l’historien Romain Bertrand dans l’émission Du Grain à moudre : "Comment raconter l’Histoire de manière équitable ?"

Bibliographie en français :

  • Dans le maïs, théâtre, trad. de Monique Nagielkopf, à paraître chez Actes Sud
  • Congo, une histoire, trad. d’Isabelle Rosselin (Actes Sud, 2012)
  • Mission, suivi de L’Âme des termites, théâtre, trad. de Monique Nagielkopf, (Actes Sud, 2011)
  • Le Fléau, trad. de Pierre-Marie Finkelstein, (Actes Sud, 2008)

Présentation de Congo, une histoire :

couverture Le livre du Congo, un essai total écrit comme un roman.
De la préhistoire aux premiers chasseurs d’esclaves, du voyage de Stanley missionné par Léopold II à la décolonisation, de l’arrivée de Mobutu puis de Kabila à l’implantation industrielle d’une importante communauté chinoise, ce livre retrace, analyse, conte et raconte 90 000 ans d’histoire : l’Histoire d’un immense pays africain au destin violenté.


Revue de presse :

  • « Attention, phénomène ! Congo n’est pas simplement un essai rigoureux, dense et très documenté. Congo se lit vraiment comme un roman, un grand roman. »
    Lire
  • « Un mélange de multiples (et passionnantes) tranches de vies privées, d’historiographie, de reportage, de littérature et même de poésie. (…) C’est le Voyage au Congo de Gide transposé dans la modernité, relu par Lévi-Strauss, annoté par Fernand Braudel et remixé par Studs Terkel, Howard Zinn ou n’importe quel tenant de l’histoire orale ! (…) Un roman vrai et bouillonnant qui s’offre aussi comme un étonnant miroir de nous même et des complexités Nord-Sud. »
    Le Monde des livres
  • « Un ovni éditorial qui mêle habilement les approches historiques, journalistiques, et littéraire. Un de ces rares ouvrages que l’on ne parvient pas à reposer une fois qu’on l’a ouvert… » Jeune Afrique
  • « C’est un événement. Comme un fleuve tumultueux qui vous ravira. Une brique de 700 pages, mais que l’on dévore comme un roman. » La Libre Belgique
  • « Un bijou. (…) Vieillards, paysannes, soldats, missionnaires, commerçantes, artistes donnent à l’ouvrage son énergie vitale. » Regards
  • « Un superbe récit. Une expérience littéraire et historique. » Le Temps

Congo, une histoire

Actes Sud - 2012

De la préhistoire aux premiers chasseurs d’esclaves, du voyage de Stanley missionné par Léopold II à la décolonisation, de l’arrivée de Mobutu puis de Kabila à l’implantation industrielle d’une importante communauté chinoise, ce livre retrace, analyse, conte et raconte quatrevingt- dix mille ans d’histoire : l’histoire du Congo, cet immense territoire africain au destin violenté. Pour comprendre ce pays, un écrivain voyageur, historien et journaliste est allé à la rencontre du peuple du Congo. A travers de multiples séjours son regard s’est aiguisé, son empathie s’est affirmée, son incessante curiosité lui a permis de saisir, de consigner dans ses carnets souvenirs et propos inédits au rythme d’une enquête basée sur plus de cinq mille documents. Ainsi a-t-il composé ce livre événement traduit dans une demi-douzaine de langues, cet essai total devenu aux Pays-Bas un véritable best-seller de l’histoire contemporaine. 


Mission, suivi de L’Âme des termites

Actes Sud - 2011

"Mission" : Un missionnaire belge en Afrique raconte sa vie, parle, non sans humour, de son réel désir d’améliorer le sort des habitants qu’il côtoie, loin des discours du Vatican. Mais le retour de la guerre et de la haine, malgré ses efforts, crée une confusion spirituelle dans l’esprit de cet homme pieux. "L’âme des termites" : Un cours sur les termites, par un biologiste expatrié au Congo, est le prétexte à une confession sur une histoire d’amour adultère.


Le Fléau

Actes Sud - 2008

David Van Reybrouck, auteur et narrateur de ce livre, découvre par hasard, dans le cadre de ses recherches universitaires l’étonnant destin d’un écrivain sud-africain, spécialiste des grands singes et des termites. Dans un ouvrage emprunté à la bibliothèque de primatologie d’Utrecht, il apprend que les écrits de cet homme – un dénommé Eugène Marais – auraient fait l’objet d’un plagiat et que l’auteur de cet “emprunt littéraire” ne serait autre que le grand Maeterlinck. Incroyable accusation. David Van Reybrouck est un scientifique, l’un de ces êtres dont l’esprit éclairé ne peut se contenter d’un savoir qui ne serait minutieusement étayé par la démonstration. Il n’est donc pas étonnant que, deux ans plus tard, sa thèse sur l’histoire de l’archéologie en poche, la lecture de tout Maeterlinck achevée, le jeune Van Reybrouck, intéressé par les travaux de Marais, intrigué par le manque de fondement d’une accusation de plagiat à l’encontre d’un lauréat du prix Nobel, veuille éclaircir les choses. Un nouveau sujet s’offre à lui et une rigoureuse enquête s’impose. C’est ainsi qu’il s’embarque pour un long voyage sur les traces d’Eugène Marais, cet inconnu né en 1871 tout près de Pretoria… Un livre inclassable, une non-fiction littéraire aussi érudite que divertissante, une réflexion sur l’observation des sociétés animales et un regard passionnant sur l’Afrique du Sud.

Les grands débats en vidéo

Fictionner le réel pour le dire

Saint-Malo 2013

Avec David Simon, Sylvie Laurent, David Van Reybrouck, Florent De La Tullaye.
Animé par Yann Nicol.


On l’appelle "Creative non fiction"

Avec David VAN REYBROUCK, Gabi MARTINEZ, Noo SARO-WIWA, Paolo RUMIZ, Michel LE BRIS - Saint-Malo 2013

Avec David VAN REYBROUCK, Gabi MARTINEZ, Noo SARO-WIWA, Paolo RUMIZ, Michel LE BRIS
Animé par Baptiste LIGER

Les cafés littéraires

Fictionner le réel pour le dire

Saint-Malo 2013

Avec David Simon, Sylvie Laurent, David Van Reybrouck, Florent De La Tullaye.
Animé par Yann Nicol.


On l’appelle "Creative non fiction"

Avec David VAN REYBROUCK, Gabi MARTINEZ, Noo SARO-WIWA, Paolo RUMIZ, Michel LE BRIS - Saint-Malo 2013

Avec David VAN REYBROUCK, Gabi MARTINEZ, Noo SARO-WIWA, Paolo RUMIZ, Michel LE BRIS
Animé par Baptiste LIGER

Une Afrique sans Histoire ?

Mbarek Beyrouk, François-Xavier Fauvelle-Aymar, David Van Reybrouck - Saint-Malo 2013

Avec Mbarek Beyrouk, François-Xavier Fauvelle-Aymar, David Van Reybrouck.
Animé par Kerenn Elkaim


Le Congo de David Van Reybrouck

David Van Reybrouck. Animé par Kerenn Elkaïm - Saint-Malo 2013

Avec David Van Reybrouck. Animé par Kerenn Elkaïm


Congo

Congo

Avec Colette Braeckman, Alain Berenboom, In Koli Jean Bofane et David Van Reybrouck - Saint-Malo 2012

Congo, une rencontre autour des auteurs belges Colette Braeckman, Alain Berenboom, In Koli Jean Bofane et David Van Reybrouck, animée par Yves Chemla.


Bruxelles, ville monde

Avec David Van Reybrouck, In Koli Jean Bofane, Jean-Pierre Verheggen, Benoît Peeters, Alain Berenboom - Saint-Malo 2012

Avec David Van Reybrouck, In Koli Jean Bofane, Jean-Pierre Verheggen, Benoît Peeters, Alain Berenboom. Une rencontre animée par Jacques De Decker


La Belgique, laboratoire du futur ?

Avec Julos Beaucarne, Fanchon Daemers, Jean-Luc Debattice, Jean-Pierre Verheggen, David Van Reybrouck, Jacques De Decker et William Cliff - Saint-Malo 2012

Avec Julos Beaucarne, Fanchon Daemers, Jean-Luc Debattice, Jean-Pierre Verheggen, David Van Reybrouck, Jacques De Decker et William Cliff, animé par Catherine Pont-Humbert


La Belgique existe-t-elle ?

Avec Jacques De Decker, David Van Reybrouck, André Versaille, Jean-Pierre Verheggen, Jean-Luc Debattice, Fanchon Daemers et Julos Beaucarne - Saint-Malo 2012

Avec Jacques De Decker, David Van Reybrouck, André Versaille, Jean-Pierre Verheggen, Jean-Luc Debattice, Fanchon Daemers et Julos Beaucarne, animé par Catherine Pont-Humbert