Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

FONTANA Jean-Pierre

Souvenirs de demain (Armada, 2012)

Biographie :

Créateur en 1970 du club "Promotion du Fantastique", cet auvergnat organise dans les années 1970 les premiers festivals et les premières conventions de SF en France. Il est également le fondateur en 1974 du Grand Prix de la Science-Fiction Française, devenu depuis le Grand Prix de l’Imaginaire, désormais décerné à Saint-Malo pendant le festival. Il publie en 2012 un recueil de nouvelles écrites entre 1964 et nos jours, dans tous les genres de l’imaginaire : S-F spatiale, fantasy, fiction d’anticipation.

Présentation de Souvenirs de demain :

Chaque nouvelle est suivie d’un texte explicatif sur la période où elle fut écrite et, qui, parfois, situe l’état de la science-fiction en France à l’époque de leur écriture puisqu’il s’agit d’une sélection de nouvelles écrites depuis 1964 jusqu’à ce jour dans plusieurs genres : la science-fiction spatiale, la fantasy, le fantastique puis, pour terminer, une science-fiction plus en prise avec un "futur proche".

La Jaune

Armada - 2013

Et soudain, La Jaune fut là. Une couche de quelques centimètres à peine, flottant au ras du sol. Qui envahit peu à peu toute la ville, abandonnée par ses occupants. Seuls restèrent ceux qui n’avaient plus rien à perdre : les clochards, les délinquants, les abandonnées de la vie.


Souvenirs de demain

Armada - 2012

Les seize nouvelles de ce recueil ont été écrites entre 1964 et 2008 et sont représentatives de la palette de talents dont fait preuve Jean-Pierre Fontana. Elles recouvrent avec la même réussite tous les genres de l’imaginaire : Science-Fiction, Fantasy, Fantastique. Entrer dans ses univers, c’est parcourir à ses côtés les sentiers de la grande imagination à travers les horizons chimériques, les mondes fous et les territoires d’illusions. Au programme : planètes extra-terrestres, quêtes héroïques, horreurs quotidiennes et lendemains qui déchantent. Des (anti-) héros qui se retrouvent bien malgré eux aux centres de conflits interstellaires, résolvent les mystères de leur planète ou sont en lutte face à des quotidiens déshumanisés. Préface de Jean-Pierre Andrevon. Postface de Michel Bassot.


Quand pleure le crépuscule

Eons - 2007

Magdarêva est un monde sur lequel tous les êtres vivants sont unis par un lien psychique engendré par une colonne d’émeraude. C’est aussi une planète recouverte d’une épaisse couche de nuages, et dont le soleil demeure perpétuellement caché aux yeux de ses habitants, pour lesquels ses rayons sont mortels. Mais voilà que le monolithe éveille la convoitise de l’expédition terrienne, qui dans son ignorance n’hésite pas à percer l’enveloppe protectrice pour parvenir à ses fins. Comment Enéémon, le Guetteur, et Anamaële, la Gardienne, peuvent-ils espérer lutter contre les porteurs de mort ?


Shéol

Eons - 2006

Sur une Terre ravagée et désertique que ne peuplent plus que des animaux mutants et quelques rares humains adaptés, VILLE ULTIME, l’unique cité existant encore au monde, se déplace sans cesse, abritant en son sein les derniers hommes non génétiquement altérés. C’est au sein de ce dôme errant que se réveille Art. Art, dont les seuls souvenirs semblent dater d’avant la catastrophe. Art, qui n’aura de cesse d’essayer de savoir qui il est, de vouloir comprendre ce qu’est ce microcosme fermé dans lequel il vit, de tout faire pour dévoiler les rouages cachés de cet enfer, ce shéol… Art enfin, qui mettra au jour mensonge sur mensonge… Y compris lui-même.


La femme truquée

Eons - 2005

Paris, fin du vingt-deuxième siècle. Noémie, étudiante effacée, reçoit une convocation pour un contrôle psychophysiologique. Celle qui ressort se nomme Ilyana. Extravertie au possible, équipée d’une arme discrète mais redoutable, elle s’apprête à défendre la Confédération des États Européens contre les menaces les plus diverses : télépathes, libertins, savant fou… Mais quelle femme est la vraie ? Noémie ou Ilyana ? Quel univers est réel ? Celui d’Ilyana ou celui de Noémie ? Une plongée dickienne dans les profondeurs des manipulations psychiques…


La Geste du Halaguen, Tome 2 : L’Âge noir de l’empire

L’Atalante - 2001

Un long chemin sépare le chevalier de Mohawan, prisonnier d’une machinerie infernale dans les forges de Krysul, et Naalia de Sanar, sa bien-aimée, qui s’est réfugiée dans sa famille à Mégilde, la capitale de l’Empire occitanien. Un long chemin d’embûches, de combats et de découvertes fantastiques. Or le temps presse car l’Occitanie se délite sous le règne d’un empereur inconsistant et la fronde des princes provinciaux. Une guerre intestine se prépare. Et les troupes du Séquençaire menacent les frontières. Mais il faut conduire Silgan, l’enfant adopté de Naalia, dans l’île de la Main pour le sauver des griffes de l’homme au masque sans traits qui le traque toujours… L’Âge noir de l’empire fait suite à Naalia de Sanar.


La Geste du Halaguen, Tome 1 : Naalia de Sanar

L’Atalante - 1997

« Aux confins des terres boréales où les cieux se confondent avec les montagnes glacées se dresse le manoir Chicharak. C’est là le centre du monde. » C’est aussi là qu’un voyageur mystérieux confie à Naalia de Sanar un enfant qu’elle adopte et nomme Silgan. Un enfant dont la survie sera l’enjeu d’une chasse impitoyable. Des glaces de Chicharak à la cité d’Oémess en passant par les routes imprévisibles de Narmendie, un homme sans visage s’acharne à détruire Silgan. Il s’appuie sur la marche irrésistible des hordes du Séquençaire, le prince conquérant. Dans quel ténébreux dessein ? Et derrière ce monde barbare où domine l’empire d’Occitanie un autre monde ne se cache-t-il pas ?

Le retour des vampires

Avec Alain Pozzuoli, Deborah Harkness, Cassandra O’Donnell, Jean-Pierre Fontana et Jean Marigny - Saint-Malo 2012

Avec Alain Pozzuoli, Deborah Harkness, Cassandra O’Donnell, Jean-Pierre Fontana et Jean Marigny