Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

Dico des invités depuis 1990

HUFTIER Arnaud

France

La cité de l’indicible peur, roman de Jean Ray (Alma, 2016)
Les contes du whisky de Jean Ray (Alma, 2016)

Jean Ray, géant belge de la littérature, capable d’écrire aussi bien en néérlandais qu’en français est un modèle incomparable pour l’écrivain et professeur français Arnaud Huftier. C’est avec beaucoup de passion que ce dernier co-dirige à Valencienne l’amicale Jean Rey, et republie régulièrement les œuvres du romancier, à côté d’autres histoires fantastiques. En 2010, A. Huftier débute une immense monographie de l’auteur belge, qu’il n’hésite pas à qualifier d’Edgar Poe belge, de Jack London flamand ou de Lovecraft européen.

Cette année, sont publiés chez Alma sous sa direction les deux premiers tomes de la Collection « Jean Ray » : La cité de l’indicible peur et Les contes du whisky.


Bibliographie :

  • La cité de l’indicible peur, roman de Jean Ray (Alma, 2016)
  • Les contes du whisky de Jean Ray (Alma, 2016)
  • Jean Ray : L’alchimie du mystère (Encrage, 2010)

La cité de l’indicible peur, roman de Jean Ray

Alma - 2016

Les criminels de Jean Ray ne sont pas des êtres de chair, mais des monstres issus des profondeurs infenales.

Tantôt c’est un mannequin mû par des forces démoniaques, connu sous le nom de Pearcy, l’horrible-meurtrière-à-la-hache, tantôt c’est le Bull, monstre à tête de taureau qui erre sur la lande maudite d’Ingersham, cette petite cité écrasée sous un ciel de plomb, où règne la Grande Peur ancestrale...

Mais si tout cela n’était qu’un simple cauchemar ?

Les contes du whisky de Jean Ray

Alma - 2016

Histoires noires et diaboliques, histoires de crime et d’horreur, histoires écrites avec de l’iode et de l’alcool avec du sel et des larmes, avec du soufre et du sang.

Histoires incomparables.

Voilà le premier livre de Jean Ray. Les premières lueurs de son extraordinaire univers fantastique y brillent déjà d’un éclat saisissant et ce n’est pas pour rien peut-être que la critique, en découvrant ce recueil en 1925, a aussitôt rapproché Jean Ray d’Edgar Allan Poe.

Depuis, plus personne n’a mis en doute cette comparaison...


Jean Ray : L’alchimie du mystère

Encrage - 2010

Jean Ray : L’alchimie du mystère Il y a un mystère Jean Ray : capable de s’adresser à différents lectorats, d’écrire alternativement en français et en néerlandais, de proposer différentes images, d’être abordé par les étiquettes d’" Edgar Poe belge ". de " Jack London flamand " ou de " Lovecraft européen ". il apparaît comme un écrivain proprement insaisissable... Il y a un mystère Jean Ray, mais ce livre en décrypte l’étonnante alchimie. Il révèle l’unité de cet " homme-texte " à la lumière d’une clé : le dialogue entre l’écrivain et ses doubles. Jouant ainsi d’une dynamique conflictuelle entre les deux langues utilisées et les images dissemblables proposées selon le créneau éditorial ou le pays investis, ce dialogue se répercute au niveau de la tension dans ses textes entre un fantastique extérieur basé sur l’épouvante et un fantastique intérieur basé sur l’indétermination. avec au centre un véritable conflit entre le tellurique et le spirituel. voire le cosmique. Situant l’auteur dans le contexte créatif de son époque, cet ouvrage entend donc, pour la première fois. cartographier la production de Raymond De Kremer, plus connu sous ses principaux noms d’écrivain : John Flanders et Jean Ray.

Harry Dickson vs Sherlock Holmes

Avec Pierre Dubois, Jean-Baptiste Baronian et Arnaud Huftier - Saint-Malo 2012

Une rencontre entre Pierre Dubois, Jean-Baptiste Baronian et Arnaud Huftier animée par Jean-Luc Rivera.