Dico des invités depuis 1990

OBIANG Ludovic

Gabon

Et si les crocodiles pleuraient pour de vrai... (NDZE, 2006)

Né en 1965 à Libreville, au Gabon, titulaire d’un DEA de musicologie et d’un Doctorat en théorie littéraire de la Sorbonne, il est chercheur au Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique de Libreville. Poète, essayiste, nouvelliste et dramaturge, auteur de nombreux textes publiés dans la revue Notre Librairie, il s’est fait remarquer du grand public à l’occasion de la parution à L’Harmattan de son recueil de nouvelles L’enfant des masques en 1999.


Bibliographie :

  • Et si les crocodiles pleuraient pour de vrai... (NDZE, 2006)
  • Le mystère Odabor, nouvelle dans Le huitième péché (Editions Ndze 2006)
  • Pour jouer du tambour maître, nouvelle dans Je suis vraiment de bonne foi (Editions Ndze, 2001)
  • Péronnelle (NDZE, 2001)
  • L’enfant des masques (NDZE, 1999)

Présentation de Et si les crocodiles pleuraient pour de vrai... :

Un filet d’eau traverse le cœur de Libreville : l’Arambo. Bordé de lycées, collèges et autres institutions, il se charge des fantasmes les plus échevelés d’une jeunesse qui s’initie, sur ses berges, à l’amour, à la vie. Torrent clair, ou marigot opaque il est le personnage central occulte autour duquel gravitent les nouvelles rassemblées ici par Ludovic Obiang.