Téléchargez Dimanche Ouest France
(Fichier PDF - 2.7 Mo)

2012-2013 : Une année mondiale de la littérature

Lancée à Edimbourg en 2012, l’Édinburgh World Writers’Conference a mobilisé une quinzaine de manifestations littéraires internationales, dont les festivals de la Word Alliance, pour une année de débats rassemblant les plus grands écrivains de la planète. Une véritable "année mondiale de la littérature" dans laquelle Étonnants Voyageurs s’est impliquée résolument, à Brazzaville (février 2013) puis à Saint-Malo (mai 2013).

Que peut la littérature, en cette période où un monde naît, dans le chaos et le tumulte, bascule l’ordre ancien ? Quelles formes prend-elle aujourd’hui ? Quels en sont les enjeux ? Nous sommes quelques-uns à penser que ce sont les artistes qui donnent à voir, entendre, lire l’inconnu du monde qui vient. Que c’est par l’imaginaire que nous habitons le monde. Qu’en l’art se joue ce mystère par lequel l’expression la plus intime d’un créateur peut parler à chacun, et crée de ce fait même de l’être-ensemble. Que la littérature révèle une dimension en l’être humain qui le fonde en son humanité, et le fait libre. Et qu’en conséquence, loin d’être futiles, les débats sur la littérature engagent une conception du monde et de l’être humain, et sont donc essentiels, en ce moment de basculement du monde.

Étonnants Voyageurs s’est impliquédonc résolument, à Brazzaville en février, et à Saint Malo en mai, dans l’organisation de l’Edinburgh World Writers’ Conference, lancée en grand à Edimbourg en août 2012, dans le cadre du festival du livre que dirige Nick Barley. Depuis, le débat se poursuit de festival en festival, réunissant à chaque fois des dizaines d’écrivains pour des rencontres intenses autour des enjeux majeurs de la littérature. Toutes ses rencontres sont accessibles en vidéo sur le site de l’Edinburgh World Writers’ Conference.

Il y a 50 ans déjà, à Edimbourg…

En 1962 déjà, à Edimbourg, quelques-uns des plus grands écrivains mondiaux, dont Norman Mailer, Henry Miller, Rosamund Lehman, William S. Burroughs, Muriel Sparks, Rebecca West, Mary McCarthy, Hugh MacDiarmid, Eric Fried, Stephen Spenders, Khushwant Singh, Edwin Morgan, Alexander Trocchi, avaient participé à plusieurs journées débats sur les enjeux de la littérature. Guerre froide, époque des luttes anti-coloniales, thématique de l’engagement nécessaire, prégnance des luttes idéologiques, apparition aussi des thématiques formalistes : les thèmes des débats reflètent bien ce qu’étaient les interrogations de l’époque :

  • "La littérature doit-elle être politique ?"
  • "Style versus contenu"
  • "Une littérature "nationale" ?"
  • "La censure aujourd’hui"
  • "L’avenir du roman"

La belle idée de Nick Barley, avec le soutien du British Council, aura été de reprendre ces mêmes questions, un demi-siècle plus tard. Le monde qui naissait en ces années-là est en train de disparaître. Un autre naît. Ces questions sont-elles encore pertinentes ? Se posent-elles de manière nouvelle ? Et quelles nouvelles interrogations se font jour ?

Le départ d’un vaste tour du monde

…De les reprendre, à l’échelle du monde, par le biais de la Word Alliance, en élargissant même le débat à d’autres festivals (La liste des festivals participants). Les écrivains du monde entier sont ainsi invités à s’emparer de ces questions. Les débats, lancés à chaque fois par un discours d’ouverture à visée polémique, promettent d’être féroces : ils peuvent être suivis dans le monde entier sur Internet sur le site du British Council.

L’enjeu de ce grand dialogue mondial est bien sûr de définir le rôle de la fiction et de l’écrivain à l’orée d’un siècle incertain, qui de crises en révolutions, bouscule un à un nos repères. Dans cette période de bouleversement, qui soulève tant de questions, « Les écrivains ont, selon Nick Barley, le directeur du festival d’Édimbourg, des réponses plus sophistiquées et plus subtiles que les économistes »...

À Brazzaville : les États Généraux des littératures africaines

Organisée dans la capitale congolaise, la grande édition africaine d’Étonnants Voyageurs s’est inscrite en février dans ce vaste programme de circulation d’idées et d’auteurs, manifestant concrètement la vitalité d’une Afrique en dialogue avec le reste du monde. Retrouvez les textes d’Emmanuel Dongala, Alain Mabanckou, Léonora Miano, Florent Couao-Zotti et Helon Habila, qui ont ouvert cinq débats passionnants sur les enjeux et le futur des littératures africaines.

Rendez-vous à Saint-Malo !

Découvrez le programme des rencontres programmées à Étonnants Voyageurs du 18 au 20 mai 2012


Les rendez-vous de l’Année de la Fiction 2012 :

  • 4-16 Septembre 2012 : Berlin International Literature Festival (Word Alliance) (Allemagne)
  • 21-24 Septembre 2012 : Open Book Festival - Cape Town (Afrique du Sud)
  • 18-28 Octobre 2012 : Toronto International Festival of Authors (Word Alliance) (Canada)
  • 31 Octobre – 4 Novembre 2012 : Krasnoyarsk Book Fair (Russie)
  • Novembre 2012 : Université du Caire (Égypte)
  • 24-28 Janvier 2013 : Jaipur Literature Festival (Word Alliance) (Inde)
  • Printemps 2013 : Istanbul (Turquie)
  • Mars 2013 : The Bookworm Festival, Pékin (Word Alliance) (Chine)
  • 21-24 Mars 2013 : Passaporta à Bruxelles (Belgique)
  • Avril 2013 : Bocas Festival, Trinidad
  • 18-20 Mai 2013 : Étonnants Voyageurs Saint-Malo (Word Alliance)
  • Été 2013 : Kuala Lumpur Festival (Malaisie)
  • 23 Août– 1 Septembre 2013 - Melbourne Writers Festival (Word Alliance)
  • 2013 EUNIC Portugal
Téléchargez Dimanche Ouest France
(Fichier PDF - 2.7 Mo)