Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

COGNETTI Paolo

Italie

Sans jamais atteindre le sommet (Stock, 2019)

Fasciné par les Alpes où il a grandi, marcheur inconditionnel et amoureux de la nature, cet écrivain milanais avait séduit la critique avec Les Huits Montagnes, salué, entre autre autres, par le Prix Médicis Étranger 2017. Il partage son aujourd’hui temps entre Milan et la Vallée d’Aoste. Son dernier texte l’intronise définitivement au Panthéon des grands écrivains voyageurs : il nous embarque à la conquête des sommets majestueux de l’Himalaya, sur les traces du Léopard des neiges de Peter Matthiessen, son livre de chevet. Un voyage vertigineux et inoubliable.

Après avoir abandonné des études universitaires en mathématiques, il désire « apprendre à raconter des histoires » et se tourne vers le cinéma. En 1999, il sort diplômé de la Civica Scuola di Cinema « Luchino Visconti », école de cinéma de Milan et contribue à la fondation d’une société de production indépendante, CameraCar.

C’est finalement en 2004, avec la publication d’un recueil de nouvelles, qu’il emprunte les voies de l’écriture. Considéré comme un véritable « manifeste générationnel », ce recueil rassemble les nouvelles plumes italiennes.

Dans les années suivantes, il publie deux recueils de nouvelles ainsi qu’un « roman à nouvelles », forme hybride entre le roman et le recueil Sofia s’habille toujours en noir (2012).

Après Le garçon sauvage (Éditions Zoé, 2016), Les Huits Montagnes (2017) devient vite un best-seller en Italie, avant de connaître une consécration mondiale : il reçoit le prix Strega puis est traduit dans une trentaine de pays, avant d’être récompensé par le Prix Médicis Étranger en 2017. Ce récit est avant tout un parcours initiatique, une histoire de vie et d’amitié entre deux garçons du même âge que tout sépare : Pietro, un garçon de Milan et Bruno, un montagnard. Dans une langue pure et poétique, Paolo Cognetti mêle l’intime à l’universel et signe un grand roman d’apprentissage et de filiation.

Désireux de faire vivre la montagne en dehors des pistes de ski, il monte, en été 2017, avec son association Gli urogalli [archive] un festival consacré à la littérature, aux arts et aux nouveaux montagnard-e-s baptisé Il richiamo della foresta (L’Appel de la forêt) en hommage à Jack London.

En 2019, l’écrivain nous fait à nouveau voyager vers la beauté des sommets - asiatiques, cette fois - de l’Himalaya. Avec une puissante écriture, l’auteur nous plonge au cœur de la dureté de cette terre, que l’on pénètre à la légère : c’est une montagne vivante, habitée, utilisée, parfois subie, à mille lieues de la nôtre. L’affronter demande une véritable expédition, avec des guides, des porteurs, un campement à monter chaque soir et à démonter chaque matin, et surtout de bons compagnons de route. La magnificence absolue de la montagne, la marche sur les hauteurs, l’altérité des lieux et des personnes rencontrées, la manière dont le paysage agit sur le corps et l’esprit, tel est l’inoubliable voyage que nous fait vivre Paolo Cognetti.


Bibliographie en français

  • Sans jamais atteindre le sommet (Stock, 2019) Traduit de l’italien par Anita Rochedy
  • Les Huits Montagnes (Stock, 2017)
  • Le garçon sauvage (Éditions Zoé, 2016)
  • Sofia s’habille toujours en noir (Liana Levi, 2013)

Prix

  • Prix Médicis Étranger 2017
  • Prix François Sommer 2017
Sans jamais atteindre le sommet

Sans jamais atteindre le sommet

Stock - 2019

« J’ai fini par y aller vraiment, dans l’Himalaya. Non pour escalader les sommets, comme j’en rêvais enfant, mais pour explorer les vallées. Je voulais voir si, quelque part sur terre, il existait encore une montagne intègre, la voir de mes yeux avant qu’elle ne disparaisse. J’ai quitté les Alpes abandonnées et urbanisées et j’ai atterri dans le coin le plus reculé du Népal, un petit Tibet qui survit à l’ombre du grand, aujourd’hui perdu. J’ai parcouru trois cents kilomètres à pied et franchi huit cols à plus de 5000 mètres, sans atteindre aucun sommet. J’avais, pour me tenir compagnie, un livre de culte, un chien rencontré sur la route, des amis : au retour, il me restait les amis. »
À l’aube de la quarantaine, Paolo Cognetti part dans l’Himalaya avec un groupe d’amis, sur les traces du Léopard des neiges de Peter Matthiessen. Mais l’Himalaya n’est pas une terre que l’on pénètre à la légère : c’est une montagne vivante, habitée, utilisée, parfois subie, à mille lieues de la nôtre. L’affronter demande une véritable expédition, avec des guides, des porteurs, des mulets de bât, un campement à monter chaque soir pour le démonter chaque matin, et surtout de bons compagnons de route.
Les discussions sans fin sous la tente avec Nicola, la magnificence absolue de la montagne contemplée avec Remigio, la marche en dents de scie sur les hauteurs, l’altérité des lieux et des personnes rencontrées, la manière dont le paysage agit sur le corps et l’esprit, tel est l’inoubliable voyage que nous fait vivre Paolo Cognetti.

Traduit de l’italien par Anita Rochedy.

Les huits montagnes

Stock - 2017

« Quel que soit notre destin, il habite les montagnes au-dessus de nos têtes. »

Pietro est un garçon de la ville, Bruno un enfant des montagnes. Ils ont 11 ans et tout les sépare. Dès leur rencontre à Grana, au coeur du val d’Aoste, Bruno initie Pietro aux secrets de la montagne. Ensemble, ils parcourent alpages, forêts et glaciers, puisant dans cette nature sauvage les prémices de leur amitié.
Vingt ans plus tard, c’est dans ces mêmes montagnes et auprès de ce même ami que Pietro tentera de se réconcilier avec son passé – et son avenir.
Dans une langue pure et poétique, Paolo Cognetti mêle l’intime à l’universel et signe un grand roman d’apprentissage et de filiation.

Programme


Samedi

14h00
RFI / Vous m’en direz des nouvelles de Jean-François Cadet

Invités : GAMBOA Santiago, COGNETTI Paolo


15h45
Pourquoi je pars ?
Ecole Nationale Supérieure Maritime – Salle 1

Invité : COGNETTI Paolo


17h00
Signatures
 

Dimanche

15h15
Travel writing
La Grande Passerelle - Salle 1 (143 places)

Invités : GARCIN Christian, RUBEN Emmanuel, JAMIE Kathleen, COGNETTI Paolo


16h45
Signatures
 

Lundi

11h15
Travel writing
Ecole Nationale Supérieure Maritime – Salle 1

Invités : GARCIN Christian, DE BAECQUE Antoine, COGNETTI Paolo, LÉVY Alexandre


14h30
Signatures