Téléchargez le Dimanche Ouest France
(Fichier PDF - 2.7 Mo)

SAVONA Stefano

Italie

Samouni Road (2018)

Spécialiste en archéologie de l’Égypte protohistorique, le Sicilien embrasse la caméra en 2002 pour ne plus jamais la quitter. Auteur engagé, de la place Tahrir aux plages de Lampedusa en passant par la bande de Gaza, Stefano Savona se pose en témoin de l’Histoire, en dévoilant les meurtrissures laissées par la guerre à ses infortunés protagonistes. Lauréat de l’Oeil d’Or du Festival de Cannes 2018 avec Samouni Road, il s’impose aujourd’hui comme une figure majeure du cinéma documentaire.

Archéologue de formation, le palermitain d’origine ne trouve plus son compte dans l’étude des civilisations anciennes, et entame une carrière de photographe indépendant en 1995, avant d’officier comme réalisateur et producteur de documentaires. Son œuvre, irrémédiablement engagée, traite tour à tour des réfugiés syriens, des révolutions de la place Tahrir, ou encore des opérations de l’armée israélienne dans le secteur de Gaza.

En 2010, il fonde la société de production Picofilms conjointement avec Penelope Bortoluzzi. Palazzo delle Aquile, sélectionné pour la sélection ACID de Cannes 2011 reçoit aussi le Grand prix du Cinéma du réel en 2011. En 2018, son sixième documentaire, Samouni Road, est lauréat du prix du meilleur documentaire du Festival de Cannes.

Ce documentaire relate une tragédie : celle d’une communauté de paysans, les Samouni, ancrée depuis plusieurs générations près de Gaza, qui perd 29 de ses membres, hommes, femmes et enfants lors d’une opération conduite en 2009 par une unité d’élite de l’armée israélienne.


Filmographie

  • Samouni Road (2018)
  • Tahrir, place de la Libération (2011)
  • Palazzo delle Aquile (coréalisateurs : Alessia Porto et Ester Sparatore) (2011)
  • Plomb durci (2009)
  • Dans le même bateau (court métrage) (2006)
  • Carnets d’un combattant kurde (2006)
  • Un Confine di Specchi (2002)

Prix

  • Prix du meilleur documentaire 2019 (24e cérémonie des prix Lumières) pour Samouni Road
  • Œil d’or 2018 (Festival de Cannes, meilleur film documentaire) pour Samouni Road
  • Grand prix 2011 (Cinéma du réel pour Palazzo delle Aquile
  • Prix Spécial du Jury 2009 (Festival de Locarno) pour Carnets d’un combattant kurde
  • Prix international SCAM 2006 (Cinéma du Réel) pour Carnets d’un combattant kurde
Samouni Road

Samouni Road

2018

Dans la périphérie rurale de la ville de Gaza, la famille Samouni s’apprête à célébrer un mariage. C’est la première fête depuis la dernière guerre. Amal, Fouad, leurs frères et leurs cousins ont perdu leurs parents, leurs maisons et leurs oliviers. Le quartier où ils habitent est en reconstruction. Ils replantent des arbres et labourent les champs, mais une tâche plus difficile encore incombe à ces jeunes survivants : reconstruire leur propre mémoire. Au fil de leurs souvenirs, Samouni Road dresse un portrait de cette famille avant, pendant et après l’événement qui a changé leur vie à jamais.