VERZEMNIEKS Inara

États-Unis

Mémoires des terres de sang (Hoëbeke, 2019)

Journaliste pendant treize ans pour des médias tel que The New York Times, cette ancienne finaliste du prix Pulitzer s’est vue récompensée à plusieurs reprises pour ses travaux journalistiques. Alors qu’elle enseigne l’écriture non fictionnelle à l’université de l’Iowa, elle retourne sur les traces de son passé familial et nous livre un récit poignant. Ce témoignage captivant retrace avec émotion les parcours de Livija et Ausma, installées en Lettonie dans la ferme familiale. Pendant la seconde guerre mondiale, Livija se réfugie à l’étranger et Ausma est exilée en Sibérie. Une reconstitution toute en beauté du passé fascinant des ascendants de l’écrivaine.

Journaliste avisée et clairvoyante, Inara Verzemnieks a reçu de nombreux prix pour son travail. Elle enseigne aujourd’hui l’écriture non fictionnelle à l’université de l’Iowa.

Élevée par ses grands-parents dans l’état de Washington, l’autrice a grandi parmi des expatriés et nous livre une reconstitution poignante d’une partie de son passé familial. C’est avec émotion qu’elle retrace les parcours fascinants de sa grand-mère, Livija, et celui de sa grand-tante, Ausma. Un récit magnifique sur l’amour, la perte et la survie.


Bibliographie

  • Mémoires des terres de sang (Hoëbeke, 2019)