MAYAULT Isabelle

Finaliste du prix Ouest-France pour son premier roman, cette journaliste, éditrice et écrivaine a vécu au Caire, à Istanbul, Beyrouth ou encore Ouagadougou. Inspiré de faits réels, son roman Une longue nuit mexicaine retrace l’itinéraire d’une valise de l’Espagne des années 1930 au Mexique d’aujourd’hui, en passant par le Portugal. Remplie de négatifs des photos de la guerre d’Espagne prises par Capa, Taro et Chim, les premiers grands reporters de guerre, cette valise au parcours mystérieux a ouvert la voie à une œuvre romanesque pleine de richesse.

En 2015, Isabelle Mayault signe Jours tranquilles au Caire aux éditions Riveneuve, des chroniques sur la capitale post-révolutionnaire qui fascine tant l’écrivaine.

Inspiré de faits réels, son roman Une longue nuit mexicaine retrace l’itinéraire d’une valise de l’Espagne des années 1930 au Mexique d’aujourd’hui, en passant par le Portugal. Remplie de négatifs des photos de la guerre d’Espagne prises par Capa, Taro et Chim, les premiers grands reporters de guerre, cette valise au parcours mystérieux a ouvert la voie à une œuvre romanesque pleine de richesse.