Chargez la grille des programmes
(Fichier PDF - 169.5 ko)
Téléchargez le catalogue
(Fichier PDF - 3.6 Mo)
Consultez le catalogue en ligne
(Fichier PDF - 3.6 Mo)

CHAUD Marianne

France

L’Aventure (Un thé dans la neige, 2020)

Ethnologue et diplômée de l’EHESS, elle consacre sa thèse de doctorat à la région himalayenne du Ladakh. Pendant douze ans, elle vit la moitié de son temps dans les vallées reculées de ces hautes montagnes du Nord de l’Inde. Depuis 2009, elle réalise des films documentaires dans cette région, qui est devenue son terrain privilégié pour explorer la richesse humaine. Elle tourne ses films seule, équipée d’un matériel réduit à l’essentiel : une caméra, un micro, des panneaux solaires pour recharger les batteries. Revenue s’installer dans les montagnes de son enfance, elle assiste dès 2016 à l’arrivée des premiers exilés dans le Briançonnais. Très vite, elle s’implique dans leur accueil et décide de rendre hommage à leur courage et leur force dans un nouveau documentaire : l’Aventure.

Marianne Chaud est ethnologue, diplômée de l’EHESS à Paris. Elle a consacré sa thèse de doctorat à la région himalayenne du Ladakh. Pendant douze ans, elle a vécu la moitié de son temps dans les vallées reculées de ces hautes montagnes du Nord de l’Inde.
Depuis 2009, elle réalise des films documentaires dans cette région, qui est devenue son terrain privilégié pour explorer la richesse humaine. Elle tourne ses films seule, équipée d’un matériel réduit à l’essentiel : une caméra, un micro, des panneaux solaires pour recharger les batteries. Ce choix lui offre la liberté de faire des tournages longs, dans une relation de grande intimité avec ses personnages. Filmant en caméra subjective, elle instaure un face à face à égalité, où celui qui filme regarde la personne tout autant qu’il est regardé par elle en retour. Elle s’intègre profondément dans la vie des femmes et des hommes auxquels elle s’attache dans ses documentaires et vit ses tournages comme des expériences d’immersion intense.

Ses trois documentaires Himalaya, la terre des femmes / Himalaya, le chemin du ciel / La nuit nomade sont sortis au cinéma, sélectionnés et primés dans de nombreux festivals : l’un d’entre eux a été nommé aux Césars.

Revenue s’installer dans les montagnes de son enfance, elle assiste dès 2016 à l’arrivée des premiers exilés dans le Briançonnais. Très vite, elle s’implique dans leur accueil et décide de rendre hommage à leur courage et leur force dans un nouveau documentaire tourné en trois ans : l’Aventure.


Filmographie

  • L’Aventure (Un thé dans la neige, 2020)
  • La Nuit Nomade (ZED / ARTE, 2012)
  • Orphelins du Tibet (ZED / ARTE, 2011)
  • Himalaya, le chemin du ciel (ZED, 2008)
  • Himalaya, la terre des femmes (ZED, 2008)
  • Devenir femme au Zanskar (ZED,2006)
Himalaya, le chemin du ciel

Himalaya, le chemin du ciel

de Marianne Chaud (65’, 2008, ZED) -
Himalaya, le chemin du ciel
D.R.

Le monastère de Phukthar, au sud de la région himalayenne du Zanskar. Himalaya, chemin du ciel, c’est le chemin que les moines suivent pour atteindre l’éveil. Tous vêtus d’une robe pourpre, semblant débarrassés de leur individualité, ils se fondent dans une communauté partageant les prières et les rituels. Leur quotidien paraît ainsi réglé par la répétition de gestes hérités d’une tradition immuable. Mais derrière la rigueur apparente, on s’aperçoit petit à petit que la vie dans le monastère est faite de la même richesse que la vie dans les villages : amitiés, jalousies, alliances et confrontations, rires et peines, moments de joie, de solitude...

Himalaya, le chemin du ciel

ZED production - 2008

(65’, 2008, ZED) de Marianne Chaud Le monastère de Phukthar, au sud de la région himalayenne du Zanskar. Himalaya, chemin du ciel, c’est le chemin que les moines suivent pour atteindre l’éveil. Tous vêtus d’une robe pourpre, semblant débarrassés de leur individualité, ils se fondent dans une communauté partageant les prières et les rituels. Leur quotidien paraît ainsi réglé par la répétition de gestes hérités d’une tradition immuable. Mais derrière la rigueur apparente, on s’aperçoit petit à petit que la vie dans le monastère est faite de la même richesse que la vie dans les villages : amitiés, jalousies, alliances et confrontations, rires et peines, moments de joie, de solitude...

Migration, notre humanité en question

Grands débats
Avec : Cédric HERROU, Stéphanie COSTE, Marianne CHAUD, Olivier WEBER - Saint-Malo 2021

Animé par : Olivier WEBER

Rencontre proposée en partenariat avec la Scam
Cédric Herrou qui se bat au quotidien pour aider les migrants dans la vallée de la Roya. Après 4 ans de procédures, Cédric Herrou est enfin relaxé au nom du principe de fraternité. Le conseil Constitutionnel vient de reconnaître la liberté d’aider autrui dans un but humanitaire. Comme quoi il est possible pour un simple citoyen d’inverser le cours l’histoire. L’époustouflant premier roman de Stéphanie Coste, Le Passeur (Gallimard, 2020) raconte le destin d’un passeur qui a fait de l’espoir son fonds de commerce. Quand est devenu l’un des plus gros passeurs de la côte libyenne, et qu’on a le cerveau dévoré par le khat et l’alcool, est-on encore capable d’humanité ? Pendant deux ans, la réalisatrice Marianne Chaud a tourné auprès des personnes exilées qui traversent les cols de montagne pour arriver à Briançon. Quelles sont les ressources que ces personnes trouvent pour traverser ce long temps d’attente, de quoi sont peuplés leurs rêves, leurs souvenirs, leurs questionnements ? L’aventure, son film est à voir à toute heure.

Tibet

Saint-Malo 2009
Dimanche 31 mai 2009 : 15h30 - Tibet
Jean-Claude Carrière, Marianne Chaud. Animé par Sylvie Denis