MAHAJAN Karan

Planning familial (édition Picquier, Paris, 2010)

Biographie

Le jeune Indien de la diaspora vivant aux Etats-Unis Karan Mahajan signe un premier roman brillant, riche, intense, foisonnant… et drôle, dans le plus pur style du Roman indien.
Karan Mahajan est né en 1984 à Stamford dans le Connecticut et a grandi à New Delhi. Après de brillantes études d’Anglais et d’Economie à l’Université de Stanford (USA), il a collaboré avec de nombreux journaux américains, The Believer, The San Francisco Chronicle, Granta, et The New York Sun.

Planning familial est son premier roman ; il a reçu le Prix Joseph Henri Jackson, qui couronne de jeunes talents littéraires. Paru en 2008 aux Etats-Unis et en 2009 en Grande-Bretagne (Family planning), il a depuis été traduit en Inde, en Allemagne, en Italie, Espagne, Brésil, Corée et en France en 2010 par les éditions Picquier. Il travaille maintenant à un deuxième roman.

Le site de l’auteur.


Bibliographie :

  • Planning familial (édition Picquier, Paris, 2010)

Présentation de Planning familial

spip_logoC’est l’histoire d’un ministre de la Ville, bidonnant et ventripotent !
Dans la vie, il entretient deux passions : sa famille de treize enfants et sa ville de Delhi. Après des années de silence, il décide d’annoncer un terrible secret à Arjun, son fils aîné. Mais des péripéties rocambolesques vont repousser la révélation de cette vérité jusqu’aux dernières pages.
En toile de fond, nombre de personnages attachants et dévoués dont la féconde Sangita, mère de ses douze autres enfants, qui tricote inlassablement dans cette maison du bonheur qu’est « la nursery » où s’entassent les fruits de l’amour et d’une joyeuse fornication, autre passion à laquelle son ministre d’époux s’adonne sans compter et sans la moindre planification.
A ceux qui s’inquiéteraient de voir l’action tourner en rond et en dérision, on pourrait dire que c’est la garantie d’un style enlevé, échevelé, qui tient l’intrigue en haleine, provoquant des cascades de rires et même de fous rires. En outre, notre cher ministre est non seulement bidonnant et ventripotent mais aussi captivant et émouvant : un vrai héros pour Bollywood, qui fait de la subversion par le rire une inépuisable source d’inspiration.

Revue de presse :

  • "Jeune indien de la diaspora, donc viscéralement attaché à son pays et qui lui consacrera sans doute d’autres livres, Karan Mahajan est un brillant sujet. Il a réussi haut la main ce premier roman vif et enlevé, satire amusée d’une ville et d’un pays qu’il aime, bien sûr." (Livres Hebdo - Jean -Claude Perrier)
  • "Une satire qui nous plonge au cœur de la vie d’une famille indienne, de la globalisation et du conflit des générations" The New York Post- « Courageux, casse-cou et amusant » (San Francisco Chronicle)
  • « plaisament fou » (Seattle Times)
  • « À la fois drôle et profond » (Washington Post)
  • « Le portrait de l’Inde moderne le plus juste qu’il m’ait été donné de lire, et le livre le plus amusant de l’année » d’après l’auteur Suketu Mehta (The Daily Beast)
  • Retour au sommaire

Planning familial

Philippe Picquier - 2010

C’est l’histoire d’un ministre un brin ventripotent qui entretient deux passions : sa famille de treize enfants et sa ville de Delhi. Après des années de silence, il décide d’annoncer un terrible secret à Arjun, son fils aîné. Mais des péripéties rocambolesques vont repousser à plus tard la révélation de la vérité. En toile de fond, nombre de personnages attachants dont la féconde Sangita qui tricote inlassablement dans cette maison du bonheur qu’est la nursery où s’entassent les fruits de l’amour et d’une joyeuse fornication, autre passion à laquelle son ministre d’époux s’adonne sans compter et sans la moindre planification. A ceux qui s’inquiéteraient de voir l’action tourner en rond et en dérision, on pourrait dire que c’est la garantie d’un style enlevé, échevelé, qui tient l’intrigue en haleine et provoque des cascades de rires. En outre, ce cher ministre est non seulement bidonnant et ventripotent mais aussi captivant et émouvant : une comédie à l’indienne qui fait de la subversion par le rire le meilleur instrument de critique sociale - pour notre plus grand bonheur.

Vous avez dit absurde ?

Les cafés littéraires
Avec Andreï KOURKOV, Karan MAHAJAN, Dmitri LIPSKEROV - Saint-Malo 2010
Romans Bollywood

Romans Bollywood

Saint-Malo 2010
Avec Karan MAHAJAN et Vikas SWARUP. Un débat animé par Géraldine Delauney.

Subvertir par le rire

Saint-Malo 2010
Avec Olivier MAULIN, Andreï KOURKOV, Velibor COLIC, Karan MAHAJAN. Une rencontre animée par Martine Laval.