Téléchargez le Dimanche Ouest France
(Fichier PDF - 2.7 Mo)

NIVAT Georges

France

Le Phénomène Soljénitsyne (Fayard, 2018)

Slaviste de renommée mondiale, Georges Nivat est un des plus grands spécialistes du monde russe. Universitaire et traducteur, grand connaisseur de la littérature russe, il publie un essai dense et érudit sur l’un de ses représentants les plus marquants, réédité en 2018 à l’occasion du centenaire de l’éminent auteur russe Soljénitsyne.

Spécialiste du monde russe et traducteur de ses plus grands auteurs (Pouchkine, Gogol, Tsvetaïeva, Soljénitsyne, Andreï Belyï...), il est depuis 2000 professeur honoraire à l’université de Genève et l’auteur d’ouvrages de référence sur la Russie, son histoire, sa culture et sa littérature.

S’intéressant aux œuvres de la « résistance morale russe », il consacre à partir des années 1970 plusieurs ouvrages à Soljénitsyne, dont Un Cahier de l’Herne (1970), Sur Soljénitsyne (L’Age d’homme, 1974), et Soljénitsyne (Seuil, 1980). Le Phénomène Soljénitsyne, publié en 2009, vient clore ces années d’analyse et d’étude. Dans cet essai dense et érudit, l’auteur aborde tous les aspects de l’œuvre romanesque du géant russe et s’attache aussi à traduire la pensée ultime de l’écrivain, disparu le 8 août 2008.

Né à Clermont-Ferrand en 1935, Georges Nivat se passionne dès son plus jeune âge pour la Russie. Il poursuit d’abord des études à l’École normale supérieure, puis à la Sorbonne, où il obtient une licence de russe et d’anglais. Après un passage par Oxford, il obtient l’agrégation de russe en 1958. Après son service militaire, qu’il effectue en Algérie puis en France, il enseigne tour à tour à l’université de Toulouse, de Lille, de Paris X et de Genève. Parallèlement, il collabore avec la maison d’édition L’Âge d’Homme, dont il dirige un temps la collection Slavica consacrée à la littérature russe et d’Europe orientale. Il travaille également avec les éditions Fayard où il a publié entre autres une série de prose contemporaine russe.

Auteur de nombreux ouvrages, il est notamment à l’origine d’une grande trilogie qui jalonne ses études et réflexions sur la culture russe : Vers la fin du mythe russe (L’Age d’homme, 1982), Russie-Europe, la fin du schisme (L’Age d’homme, 1993), et Vivre en russe (l’Age d’homme, 2007). Dédiant une partie de son travail au symbolisme russe, avec des études et traductions d’Andreï Biély, Georges Nivat a également rédigé des journaux de voyage « avec bagage intellectuel ».

Par ailleurs, il a été le maître d’œuvre avec Efim Etkind, Vittorio Strada et Ilya Serman de la publication de la monumentale Histoire de la littérature russe, et dirige la publication d’un autre monument, Les Sites de la mémoire russe, dont le premier volume, Géographie de la mémoire russe, a été publié en 2007.


Bibliographie

  • Le Phénomène Soljénitsyne (Fayard, 2018)
  • Le phénomène Soljénitsyne (Fayard, 2009)
  • Vivre en russe (Editions L’Âge d’Homme, 2007)
  • Histoire de la littérature russe : Le XIXe siècle. Le temps du roman, avec Efim Etkind, Ilya Serman et Vittorio Strada (Fayard, 2005)
  • Histoire de la littérature russe : Le XIXe siècle. L’époque de Pouchkine et de Gogol, avec Efim Etkind, Ilya Serman et Vittorio Strada (Fayard, 1996)
  • Russie-Europe. La fin du schisme. Études littéraires et politiques (Coll. Slavica, L’Âge d’Homme, 1993)
  • Histoire de la littérature russe : Des origines aux lumières, avec Efim Etkind, Ilya Serman et Vittorio Strada (Fayard, 1992)
  • Histoire de la littérature russe : Le XXème siècle, gels et dégels, avec Efim Etkind, Ilya Serman et Vittorio Strada (Fayard, 1990)
  • Histoire de la littérature russe : Le XXe siècle, La révolution et les années vingt, avec Efim Etkind, Ilya Serman et Vittorio Strada (Fayard, 1988)
  • Vers la fin du mythe russe. Essai sur la culture russe de Gogol à nos jours (Coll. Slavica, L’Âge d’Homme, 1982)
  • Soljénitsyne (Le Seuil, 1980)
  • Sur Soljénitsyne (L’Âge d’Homme, 1974 )
L'affaire Soljénitsyne

L’affaire Soljénitsyne

L’Herne - 2018

Cet ouvrage publié pour la première fois en 1995, a été réimprimé dans un nouveau format en 2018 à l’occasion du centenaire de l’auteur, avec une nouvelle préface de Georges Nivat.
L’affaire Soljenitsyne rassemble l’ensemble des documents officiels concernant l’exclusion de Soljenitsyne de l’Union des écrivains soviétiques en 1969. Depuis la soumission de son manuscrit Le Pavillon des cancéreux à la section de prose de l’Union des écrivains soviétiques, jusqu’à son exclusion finale à la suite de sa fameuse lettre de protestation qui fit le tour du monde, chaque débat est minutieusement rapporté et jette un regard précieux sur l’esprit qui régnait alors autour de Soljenitsyne dans l’ex-Union Soviétique.

Le phénomène Soljénitsyne

Fayard - 2009

Ce livre embrasse tous les aspects du " phénomène Soljénitsyne " : la naissance d’un athlète de la dissidence, le labeur d’un écrivain comparable à Balzac, l’érection de deux " cathédrales " d’écriture, L’Archipel du Goulag sur la fabrique d’inhumain en utopie, et La Roue rouge sur le " déraillement " de l’histoire russe, enfin, le poète-philosophe des " Miettes en prose ", de La Maison de Matriona, des dialogues stoïciens du Premier Cercle. Alexandre Soljénitsyne lut attentivement la première version de ce livre en russe (publiée à 800 000 exemplaires à Moscou, en pleine perestroïka) et il porta ce jugement : " Une vision littéraire pleine d’acuité, une intuition morale très fine, et des conclusions générales qui visent juste. " (Esquisses d’exil) Le nouvel ouvrage tient compte de plusieurs remarques envoyées par Soljénitsyne à l’auteur. L’ancien volume est totalement refondu et largement augmenté. Georges Nivat y conduit la réflexion littéraire et morale jusqu’au terme de la longue vie d’écrivain-lutteur d’Alexandre Soljénitsyne.

« L’âme russe » : cliché, réalité ? qu’en est-il aujourd’hui ?

Saint-Malo 2010
« L’âme russe » : cliché, réalité ? qu’en est-il aujourd’hui ?
Avec Owen MATTHEWS, Andreï DMITRIEV, Iouri BOUIDA, Georges NIVAT. Un débat animé par Willy Persello.

Russie : Prophètes, dissidents et après ?

Saint-Malo 2010
Russie : Prophètes, dissidents et après ?
Avec Andreï GUELASSIMOV, Vladimir SOROKINE, Georges NIVAT. Un débat animé par Sophie Pujas.