Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

FRUCTUS Nicolas

France

La Quête onirique de Vellitt Boe (Le Bélial’, 2018)

D’une imagination fertile et d’une curiosité sans bornes, Nicolas Fructus, homme aux milles casquettes, multiplie les projets brillants et fascinants. Dessinateur, illustrateur, infographiste, il prête son pinceau et son inventivité à des mondes fantastiques, abyssaux ou légendaires… Coloborateur sur la trilogie cinématogrpahique à succès Arthur et les Minimoys, il a également travaillé avec Moebius, Jodorowsky et bien d’autres. En 2018, il ajoute à cette — déjà longue — liste de collaborations réussies et remarquées La Quête onirique de Vellitt Boe qu’il illustre pour Kij Johnson. Le résultat de ce travail collaboratif sera mis en valeur à la Maison de l’Imaginaire cette année.

Nicolas Fructus est un dessinateur, illustrateur et infographiste qui prête son pinceau et son imagination à des mondes fantastiques, abyssaux ou légendaires.

Après avoir étudié le dessin dans sa ville natale à l’école Emile Cohl de Lyon, il commence à travailler dans l’illustration pour la jeunesse en 1991, notamment avec Hachette Jeunesse ou Fleurus. Il touche à la production, puis se tourne vers le dessin animé (collaboration pour Dog Tracer, chez Marina Production ; story-board et décors pour Ivanhoé chez France-Animation), et vers le jeu vidéo. En 1996, il intègre la direction artistique de la société de jeux vidéo "ARXEL TRIBE" ; il définit notamment la charte graphique de jeux comme Faust, Louvre, Pompei et Casanova, imagine des univers oniriques où promener le joueur. Il collabore avec des dessinateurs tels que Mœbius ou Philippe Druillet (pour Ring, l’adaptation en jeu vidéo de la Tétralogie de Wagner, l’Anneau des Nibelung).

En 2000, Nicolas Fructus choisit de consacrer désormais la majeure partie de son temps à la bande bessinée. "Dans une bande dessinée, il y a du scénario, du découpage, donc du story-board, une mise en scène comme en illustration, une façon de faire vivre les cases indépendamment les unes des autres, une immersion dans un univers avec une charte graphique, une charte des couleurs. La bande dessinée est un travail qui couvre dix métiers", explique-t-il. Le premier album de Thorinth voit le jour en 2001. Nicolas Fructus utilise les outils de l’informatique pour mettre en couleur les dessins qu’il scanne, et donner le jour à une aventure en immersion dans une "tour-labyrinthe" où sont enfermés des fous, un monde hybride entre la science-fiction et l’héroïc fantasy. Suivront quatre autres albums pour compléter la série. Le dessinateur participe également à la mise en couleur des albums de François Boucq sur la série Bouncer.
En 2002, il commence sa collaboration avec Luc Besson pour Arthur et les Minimoys, une aventure qui durera plus de cinq ans.

Depuis 2008, Nicolas Fructus intervient régulièrement dans la réalisation d’illustrations fantastiques (Éditions du Bélial), du jeu (plateaux de jeux, séries d’illustrations de cartes), la bande dessinée (Showman Killer avec Jodorowsky), et des tirages limités comme Mémoire des Mondes Troubles (série de photographies avec Un livre-une image).

Après avoir réalisé les illustrations de Kadath (Mnémos, 2010), guide imaginaire de la ville éponyme inventée par Lovecraft, le dessinateur s’est appliqué à mettre en image l’univers d’un autre auteur : Jules Verne, exposé en 2014 lors du festival.
Dans Un an dans les airs, ouvrage collectif dont le texte est signé par quatre auteurs (Raphaël Albert, Jeanne-A. Debats, Raphaël Granier de Cassagnac et Johann Hélio), les fresques oniriques de Nicolas Fructus nous embarquent à bord de la cité volante de Célesterre.

En 2016, il signe Gotland, aux Éditions Bélial’, avec Thomas Day et Franck Achard, un livre d’art grand format qui propose trois récits, trois histoires, aux traitements graphiques différents tous réalisés par N. Fructus qui est aussi auteur de deux des nouvelles. Une plongée dans les mondes lovecraftiens, un terrifiant voyage nourri de photographies, d’encres ou de peintures à l’huile, un magnifique périple au long des siècles, d’hier à aujourd’hui.

En 2018 paraît au Bélial’ La Quête onirique de Vellitt Boe, il offre au récit de la disparition de Clarie Jurat et de la quête qu’entreprend Vellitt Boe pour la retrouver, des illustrations en noir et blanc qui en mettent en valeur les péripéties et les décors du monde inventés par Kij Johson. Ce travail figure à ce titre dans la liste des nominé du Grand Prix de l’Imaginaire dans la catégorie illustration…


En savoir plus :

Le site web de Nicolas Fructus


Bibliographie sélective :

  • La Quête onirique de Vellitt Boe (Le Bélial’, 2018)
  • Gotland (Le Bélial’, 2016)
  • Jadis. Carnets et souvenirs picaresques de la ville infinie (Mnémos, 2015)
  • Un an dans les airs : Voyage extraordinaire dans la cité volante (Mnémos, 2013)
  • Kadath (Mnémos, 2010)
  • Showman Killer, écrit par Alejandro Jodorowsky, 3 tomes (Delcourt, 2010-2012)
  • Thorinth, 5 tomes (Les Humanoïd, 2001-2007)
La Quête onirique de Vellitt Boe

La Quête onirique de Vellitt Boe

Le Bélial’ - 2018

Clarie Jurat a disparu. Nul ne sait où, mais il semblerait qu’elle se soit enfuie en compagnie d’un homme… un homme venu du monde de l’éveil. Au sein du Collège de femmes d’Ulthar, c’est la consternation : pareille fugue pourrait remettre en cause l’existence même de l’institution. Pour Vellitt Boe, le temps est venu d’abandonner ses atours confortables de professeure vieillissante au profit de sa défroque oubliée de voyageuse émérite ; retrouver son élève est impératif. Une quête qui la conduira loin, bien plus loin qu’elle ne l’imagine, d’Ulthar à Celephaïs, au-delà même de la mer Cérénarienne, jusqu’au trône d’une ancienne connaissance, un certain Randolph Carter…


  • « Vellitt parvient à résoudre les conflits et à surmonter les épreuves avec intelligence et subtilité, sans violence inutile et sans perdre son sang-froid ni sa santé mentale (faire du tourisme dans les contrées du rêve, sans façon). Le lecteur découvre, en même temps que Vellitt au fil de son voyage, des enjeux cachés qui la dépasse et sur lesquelles elle a finalement peu de prise. Sur le fond comme sur la forme, ce court roman est une réussite. » RSF
  • « Après une nouvelle publiée en 2002 chez l’Oxymore, puis deux textes dans la revue numérique Angle mort, on avait véritablement découvert Kij Johnson avec Un Pont sur la Brume, publié au Bélial’ au sein de la collection « Une Heure-Lumière ». Cette novella, déjà couronnée des prix Hugo et Nebula aux États-Unis, avait été récompensée du Grand Prix de l’Imaginaire 2017. Le Bélial’ poursuit sa (re)découverte de l’auteure avec un autre texte primé, cette fois-ci aux World Fantasy Awards, La Quête onirique de Vellitt Boe. Les plus sagaces d’entre vous auront noté que le titre fait ouvertement référence à « La Quête onirique de Kadath… » » Bifrost
  • « La quête onirique de Vellitt Boe est au final un bien joli voyage en pays lovecraftien mais aussi un peu plus que ça. Il ravira sûrement les amateurs du bonhomme mais a également un petit côté « contre-poids » moderne que j’ai beaucoup apprécié, en bon ignorant Cthulhuesque. » L’Ours inculte
Gotland

Gotland

Bélial’ - 2016

Il y a les terres de Gotland qui, par-delà les brumes d’un Haut Moyen Âge païen, recèlent un secret sans âge.

Il y a la faille Maréchal, dans l’exultation d’un XIXe siècle conquérant, l’étrange Mémoire des mondes troubles et les portes qui s’y trouvent.
Il y a enfin Forbach et son manoir Wallenberg, à l’orée du XXIe siècle, le mystère d’un homme, son passé, et ce qui se tapit dans la propriété familiale.
Il y a le secret, le mystère, l’abîme, la révélation et ses terreurs.
Trois lieux. Trois époques. Trois récits.

Pour autant de traitements graphiques, Nicolas Fructus (auteur, illustrateur), Thomas Day (auteur) et Franck Achard (graphiste) conjuguent leur talent dans un livre d’art hommage à Howard Phillips Lovecraft, un objet d’une facture hors-norme à la démesure du projet : embrasser l’indicible.


Revue de presse :

« Se mesurer à l’œuvre de Lovecraft est pour le moins compliqué, voire casse-gueule, pourtant Gotland échappe à l’écueil. (…) Nicolas Fructus met son talent au service de ce projet d’importance et qui assoie la collection sur des bases solides. »
La Yozone

« Je savais que Nicolas Fructus était un illustrateur talentueux, je ne savais pas qu’il écrivait également des récits de qualité. Alors si vous êtes ou connaissez des adorateurs de Lovecraft et de tentacules, n’hésitez pas à investir dans ce beau livre ! »
Un papillon dans la lune


Un an dans les airs : Voyage extraordinaire dans la cité volante

Un an dans les airs : Voyage extraordinaire dans la cité volante

Mnémos - 2013

D’après l’œuvre de Jules Verne

Raphaël Albert, Jeanne-A Debats, Raphaël Granier de Cassagnac et Johan Heliot ont joint leur plume et leur style flamboyant pour reconstituer le voyage extraordinaire qui aurait fécondé l’imagination de Jules Verne.
Quatre récits sous forme de journaux intimes, une narration chorale dont les quatre intrigues s’imbriquent et s’interpellent pour former un tout cohérent qui retrace l’aventure de Jules Verne et ses amis à la découverte de Célesterre, une incroyable cité volante où il rencontra le véritable Philéas Fog et le capitaine Némo.
Les illustrations splendides de Nicolas Fructus donnent vie à ce formidable récit d’aventure et de science.


Kadath

Editions Mnémos - 2010

Hommage à Jules Verne

Saint-Malo 2014

Avec Nicolas Fructus et Didier Graffet.
Animé par Emmanuelle Dancourt.


Voyages extraordinaires

Saint-Malo 2014

Avec : Nicolas Fructus, François Place, Björn Larsson, James Scudamore
Animé par : Christelle Capo-Chichi


Comment je me suis emparé de l’Univers d’un autre

Saint-Malo 2011

Avec Fabrice Colin, Nicolas Fructus, Jasper Fforde, Brandon Sanderson

Animé par Joëlle Wintrebert


Passeurs de monde...BD, romans, jeux de rôles

Saint-Malo 2011

Avec Nicolas Fructus, Fabrice Colin, Mathieu Gaborit

Programme


Dimanche

17h30
Grand Prix de l’Imaginaire : remise de prix
Maison de l’Imaginaire

Invités : FRUCTUS Nicolas, DEWDNEY Patrick, SOMERS Nathalie, LARUE Ïan