Téléchargez le Catalogue 2019
(Fichier PDF - 7 Mo)
Téléchargez la grille horaire
(Fichier PDF - 2.5 Mo)

GAMBOA Santiago

Colombie

Des hommes en noir (Anne-Marie Métailié, 2019)

C’est l’une des voix les plus puissantes et originales de la littérature colombienne. Après avoir étudie la littérature à Paris, Madrid et Bogotá, il devient journaliste, diplomate, puis consul. En 2014, il revient en Colombie après trente ans d’exil, et prend part au processus de paix entre les FARC et le gouvernement. Auteur de nombreux romans et polars salués par la critique, dont le Syndrome d’Ulysse, Nécropolis 1209, Retourner dans l’obscure vallée, il reprend sa plume pour nous livrer un polar truculent. Avec une intrigue musclée et brillante, l’auteur se hâte, avec une ironie et un humour dévastateurs, à la mise en scène de deux héroïnes hautes en couleur dans une société post-guerre civile où la violence demeure comme l’irrémédiable vestige d’un passé fantômatique.

Né en Colombie en 1966, Santiago Gamboa a étudié la littérature à l’université de Bogotá jusqu’en 1985, puis la philologie hispanique à Madrid. Il est l’auteur d’une thèse de doctorat à la Sorbonne sur la littérature cubaine. Journaliste au service de langue espagnole de RFI, correspondant du quotidien El Tiempo de Bogotá à Paris, Santiago Gamboa est actuellement attaché culturel de la Colombie à l’UNESCO. Chez Santiago Gamboa, l’autobiographie nourrit la fiction...

Il est l’auteur de plusieurs livres, dont Perdre est une question de méthode. Traduit dans six langues, ce livre est devenu un best-seller international. Son titre vient d’une phrase de l’auteur Luis Sepúlveda : « J’ai perdu. J’ai toujours perdu. Ca ne m’irrite pas, ça ne m’inquiéte pas. Perdre n’st qu’une question de méthode ».
Perdre est une question de méthode a été adapté au cinéma par le réalisateur Colombien Sergio Cabrera. Le film, sortit en France en juillet 2005, a fait partie des sélections de la Mostra de Venise et du Festival des films du Monde à Montréal.

Pour Santiago Gamboa « L’histoire de la Colombie n’est qu’une succession de défaites : la guerre, la violence, la corruption. Un entraîneur de football disait qu’il était préférable de perdre : cela permettait d’apprendre. Nous avons perdu dans beaucoup de domaines mais dans l’art nous avons gagné. Nous nous sommes nourris de tous ces moments de crise à travers l’écriture ».

Entre autres, il publie Le syndrome d’Ulysse et [Retourner dans l’obscure vallée en France, qui reçoivent un accueil enthousiaste à la fois dans l’Hexagone et dans son pays d’origine.

En 2019, Des hommes en noir nous propulse, avec une acuité indéniable et une fine maîtrise du verbe, dans le secret des jungles colombiennes où la violence demeure tapie dans l’ombre, comme prête à surgir sur Julieta la reporter et Juana l’ancienne guérillera, lancées sur la piste d’évangélistes un peu louches...


Bibliographie sélective en français

  • Des hommes en noir (Anne-Marie Métailié, 2019)
  • Retourner dans l’obscure vallée (Anne-Marie Métailié, 2016)
  • Le syndrome d’Ulysse (Anne-Marie Métailié, 2007)
  • Les Captifs du Lys blanc (Anne-Marie Métailié, 2002, 2007)
  • Esteban le héros (Anne-Marie Métailié, 2003)
  • Perdre est une question de méthode (Anne-Marie Métailié, 2003)

©Daniel-Mordzinski

Des hommes en noir

Des hommes en noir

Anne-Marie Métaillé - 2019

Julieta la reporter et Juana l’ancienne guérillera se lancent sur la piste d’évangélistes un peu louches au milieu de la jungle. Un polar sexy, drôle et bien arrosé de gin tonic.
Le gamin perché dans son arbre a tout vu. Les trois véhicules aux vitres teintées attaqués à l’arme lourde, la riposte, les hommes qui tombent sous les balles, l’arrivée d’un hélicoptère armé qui évacue les passagers, deux femmes et un homme en noir. Le lendemain la route a été nettoyée. Plus de cadavre, aucune trace de balles. Il ne s’est rien passé.
Comme le processus de paix a déjà eu des effets positifs sur le pays, le récit du gamin est pris au sérieux à Bogotá par Edilson Jutsiñamuy, le commissaire d’origine indienne. Il demande de l’aide à une journaliste d’investi- gation, Julieta, qui part sur place avec son assistante Johana, une ex-guérillera des FARC. Leur enquête va dévoiler une inquiétante histoire entre la Colombie, le Brésil et la Guyane française, au cœur des puissantes Églises évangéliques qui ont envahi l’Amérique latine. La violence qui subsiste encore dans les bas-fonds de la société est prompte à jaillir et les enfants perdus, vestiges des histoires dramatiques que la fin de la guerre civile a révélées, n’ont pas fini de payer les pots cassés.
Sur cette toile de fond, l’auteur construit une intrigue musclée et spirituelle, avec une ironie et un humour dévastateurs, et met en scène deux héroïnes fortes, tendres et pas très douées pour résister aux tentations.
Un formidable polar dans les montagnes couvertes de jungle d’un pays magnifique.

Prières nocturnes

Anne-Marie Métailié - 2014

Manuel, un étudiant en philosophie colombien, est accusé de trafic de drogue et emprisonné à Bangkok. Il risque la peine de mort s’il ne reconnaît pas sa culpabilité, mais sa préoccupation principale c’est de pouvoir revoir sa soeur, disparue. Touché par son histoire le consul colombien, mélancolique et amateur de cocktails, se lance à la recherche de la jeune femme pour convaincre Manuel de défendre sa vie. Dans une prose limpide teintée de tristesse, ce roman raconte l’histoire d’une femme prête à tout pour défendre son idée de la justice et permettre à son frère de vivre ses rêves, et d’un étudiant qui n’hésite pas à courir le monde pour rechercher la seule personne qui lui a donné son amour. C’est aussi l’histoire d’une famille immergée dans une société violente, une petite-bourgeoisie prisonnière du qu’en dira-t-on et de la fascination pour une richesse inaccessible. Formidable raconteur d’histoires, Santiago Gamboa nous emmène à travers le monde sur les traces de son héroïne, passionnée et cynique, qui retourne l’instrumentalisation de sa beauté contre ceux qui veulent l’exploiter et fait d’un amour fraternel une raison de vivre.


Necropolis 1209

Anne-Marie Métailié - 2010

Au sortir d’une longue maladie, un écrivain est invité à un congrès de biographes à Jérusalem, métaphore d’une ville assiégée par la guerre et sur le point de succomber. Comme dans un moderne Decameron, les vies extraordinaires des participants laissent perplexe le héros de ce tour de force littéraire et stylistique. Parmi les participants de ce congrès, on croise le libraire bibliophile Edgar Miret Supervielle, l’actrice italienne de cinéma porno Sabina Vedovelli, l’entrepreneur colombien Moises Kaplan et surtout José Maturana, ex-pasteur évangélique, ex-forçat, ex-drogué, qui dans la langue puissante des rues les plus sordides raconte l’itinéraire de son sauveur, le charismatique Messie latino de Miami.


Esteban le héros

Anne-Marie Métailié - 2003

Les captifs du lys blanc

Anne-Marie Métailié - 2002

Patries Imaginaires

Saint-Malo 2008

Villes Monstres, Villes Lumières

Saint-Malo 2008

Programme


Samedi

14h00
RFI / Vous m’en direz des nouvelles de Jean-François Cadet

Invités : GAMBOA Santiago, COGNETTI Paolo


16h00
Un monde très noir
Nouveau Monde - salle 2

Invités : GAMBOA Santiago, BOFANE In Koli Jean


17h05
Signatures
 

Dimanche

10h00
Histoires et Cie
Univers (Grande Salle)

Invités : LE CORRE Hervé, RAYNAL Patrick, RAMBAUD Patrick, GAMBOA Santiago


14h30
Signatures

17h15
Dans l'absurdité du monde
Magic Mirror 1 - Café Littéraire

Invités : MA Jian, GAMBOA Santiago, VICTOR Gary, BOFANE In Koli Jean

 

Lundi

10h00
Les éditions Anne-Marie Métailié fêtent leur 40 ans
La Grande Passerelle - Médiathèque

Invités : DIBIE Pascal, GAMBOA Santiago, METAILIE Anne-Marie, TRUC Olivier, KELMAN James


14h00
Du pouvoir
Nouveau Monde - salle 1

Invités : GAMBOA Santiago, VICTOR Gary


15h05
Signatures