Feuilleter le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger le catalogue
(Fichier PDF - 6.2 Mo)
Télécharger la grille
(Fichier PDF - 228.1 ko)

NAJMAN Charles

France

Une étrange cathédrale dans la graisse des ténèbres (2011)

Charles Najman (à droite) avec Frankétienne Après avoir travaillé comme critique de cinéma et journaliste pour plusieurs titres de presse, Charles Najman a découvert Haïti à l’occasion d’un reportage pour Le Monde. L’île a largement influé sur son travail d’écrivain : en 1995 il publie Haïti, Dieu seul me voit, pour lequel il a obtenu la bourse de la Villa Médicis. Egalement cinéaste il a réalisé plusieurs fictions dont le long-métrage Royal Bonbon, qui a obtenu le prix Jean Vigo 2002, et de nombreux documentaires. Le dernier, Une étrange cathédrale dans la graisse des ténèbres , est une évocation du terrible séisme qui a ravagé la capitale d’Haïti le 12 janvier 2010, à travers la voix du plus grand poète haïtien vivant, Frankétienne, et de sa pièce prémonitoire "Le Piège".


Bibliographie

  • Haïti, Dieu seul me voit (Balland, 1995) – Bourse de la villa Médicis

Filmographie

  • Une étrange cathédrale dans la graisse des ténèbres (2011)
  • Haïti, la fin des chimères (2004)
  • Royal Bonbon (2002)
  • Les illuminations de Madame Nerval (1999, prix du festival du film ethnologique de Paris et grand prix du festival international de Kalamata)
  • La mémoire est elle soluble dans l’eau (1996, prix du public au festival de Belfort, prix spécial du jury au festival de Dunkerque, grand prix du festival international de Tübingen)
Les écritures du Chaos

Les écritures du Chaos

Saint-Malo 2011

Avec Charles Najman et Marvin Victor.
Présenté par Marie-Madeleine Rigopoulos.


Rencontre avec le réalisateur Charles Najman

Rencontre avec le réalisateur Charles Najman

Saint-Malo 2011

Charles Najman, à propos de son film "Une étrange cathédrale dans la graisse des ténèbres."