HAZRA Indrajit

Inde

Le jardin des délices terrestres (Le cherche midi, 2005)

Journaliste et musicien de rock, Indrajit Hazra est âgé de 35 ans. Selon le Dehli Times, son premier roman, Max le maudit (le cherche midi, 2005), impose d’emblée un ton nouveau dans la fiction indienne. Dégagé des pesanteurs culturelles et sociales de son pays, Hazra nous offre ici un petit bijou d’humour noir. Le Jardin des délices terrestres est son second roman.


Bibliographie :

  • Le jardin des délices terrestres (Le cherche midi, 2005)
  • Max le Maudit (Le cherche midi, 2005)

Résumé de Le Jardin des délices terrestres :

Calcutta. Hiren Bose est insomniaque et pyromane. Après avoir mis le feu à sa maison, il part vivre dans un foyer, lieu de rencontre des jeunes désœuvrés de la ville, où l’on passe l’essentiel de son temps à manger et à paresser, sous l’œil bienveillant du gourou Ghanada.
Prague. Manik Basu est écrivain. Lassé d’attendre son nouveau roman, son éditeur engage des hommes de main pour le contraindre à écrire.
Les destins d’Hiren et de Manik ne vont pas tarder à converger, de la façon la plus surprenante qui soit.
Figure de proue de la jeune génération des écrivains indiens, Indrajit Hazra impose d’emblée un ton nouveau dans la fiction indienne et nous offre, avec cette fantasmagorie entre une Calcutta à l’atmosphère enivrante et une Prague froide et désincarnée, un petit bijou d’humour surréaliste, doublé d’une superbe réflexion sur les rapports de l’écriture et du mensonge.

Le jardin des délices terrestres

Cherche Midi Editeur - 2006