JIN Ha

Chine

Les rebuts de la guerre (Seuil, 2006)

Ha JIN
©Jerry Bauer

Né en Chine en 1956, Ha Jin a servi six ans dans l’armée populaire de libération avant de quitter sa Chine natale pour les Etats-Unis en 1985 grâce à une bourse. Après des études à Brandeis University, il a choisi la langue anglaise pour écrire deux volumes de poèmes, trois recueils de nouvelles et trois romans remarqués à travers lesquels il plonge dans l’histoire de son pays d’origine et témoigne des crimes passés. La longue attente, couronnée en 2000 par le National Book Award et le prix Pen Faulkner, finaliste du Pulitzer Prize fait l’objet d’une adaptation cinématographique par Peter Chan. Ha Jin vit dans le Massachusetts et enseigne l’anglais à l’université de Boston.


Bibliographie :

  • Les rebuts de la guerre (Seuil, février 2006)
  • La démence du sage (Éditions du Seuil, 2004, roman)
  • La Mare (Éditions du Seuil, 2004, roman)
  • La longue attente (Éditions du Seuil, 2002, roman, couronné par le National Book Award, le PEN/Faulkner Award, finaliste du Pulitzer Prize, adaptation cinématographique par Peter Chan avec Tigre et Dragon et Le roi et moi)

Résumé de Les rebuts de la guerre :

Faire œuvre de mémoire sur une période méconnue de l’histoire, telle est la tâche que se fixe Yu Yuan à l’automne de sa vie. Bravant le traumatisme du souvenir, il prend la plume pour faire franchir aux jeunes générations les barbelés des camps de prisonniers où les Américains regroupaient les Volontaires chinois venus prêter main-forte aux communistes du Nord pendant la guerre de Corée. Scènes de violence et de sang, épisodes absurdes ou cocasses, histoires d’amitiés et de trahisons, doutes métaphysiques et manoeuvres politiques, toute la palette des sentiments humains se trouve ainsi avivée dans le microcosme des camps sous la lumière crue des miradors, que seules adoucissent les réminiscences irisées de l’avant-guerre. Nourris de témoignages réels et de faits historiques, Les Rebuts de la guerre entremêlent le portrait intimiste et la fresque épique, le parcours d’un homme et celui d’une humanité avilie par sa folie guerrière.

Les rebuts de la guerre

Seuil - 2006