SOKAL Benoît

Belgique

28 mars 2013.
 

Biographie :

© DR

Père du fameux Inspecteur Canardo, canard désabusé et alcoolique, ce dessinateur et scénariste est l’une des figures emblématiques de la BD franco-belge. Né à Bruxelles en 1954, l’auteur crée à l’âge de 20 ans ce personnage de palmipède en imper devenu depuis un classique de la BD. Son graphisme sombre et son humour noir composent un univers reconnaissable entre mille.

À la fin des années 1990, il est l’un des premiers bédéistes à investir l’univers du jeu vidéo, avec L’Amerzone. En 2002, sort son second jeu vidéo : Syberia, sacré meilleur jeu d’aventure de l’année aux Etats-Unis. Il crée alors sa propre société de production avec laquelle il développe Paradise (2006) et L’Île noyée (2007). Depuis 2008, il revient au 9ème art avec la série Kraa, une fresque sauvage et violente ancrée dans les paysages glacés d’un pays aux confins du monde. Loin de l’univers grinçant de Canardo, un western enneigé au dessin minutieux dont les plus belles planches seront exposées à Saint-Malo.

Bibliographie succincte :

Bande dessinée :

Jeux vidéos :


Présentation de Kraa T2 : L’Ombre de l’aigle :

C’est une vallée très reculée, quelque part au fin fond d’un pays froid qui pourrait être l’Alaska ou la Sibérie. Presque personne n’y vit, hormis la faune sauvage et un peuple autochtone discret. Hélas, le sous-sol regorge de matières premières et bientôt les affairistes déferlent, pressés d’y construire une ville, des mines, un barrage… Les premières exactions surviennent ; personne ne doit faire obstacle au « progrès ». Mais il y a pourtant un témoin silencieux à cet immense désordre : Kraa, un jeune aigle très puissant qui a appris la survie, maître secret de la vallée. Avec Yuma, un adolescent indien dont on vient de massacrer la famille, et avec lequel il a développé un lien d’essence chamanique, Kraa, dont la voix off sert de fil rouge au récit, entre en résistance…