Amal Sewtohul, Prix des Cinq Continents 2013

26 septembre 2013.
 

Amal Sewtohul a été désigné le 26 septembre lauréat du prix des 5 continents de la Francophonie 2013 pour son roman "Made in Mauritius" (Gallimard, 2012).

Réunis au siège de l’OIF les membres du jury* ont motivé leur choix en évoquant une œuvre « qui traite d’un chapitre de l’histoire de Maurice (immigration, indépendance) en utilisant le conteneur comme symbole contemporain subversif et humoristique de l’identité dans un flux perpétuel ; un roman qui parle aussi, avec fraîcheur et talent, de la solidarité entre jeunes venus de milieux différents ».

Voir aussi : https://www.francophonie.org/Amal-Sewtohul-laureat-2013-du-prix.html


Les finalistes du Prix des Cinq Continents 2013

Parmi les 123 romans concourant à la 12ème édition du Prix des cinq continents de la Francophonie qui récompense chaque année un texte de fiction narratif d’expression française, les représentants des quatre Comités de Lecture (l’Association Passa Porta de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l’Association des écrivains du Sénégal, l’Association du Prix du jeune écrivain de langue française de France et le Collectif des écrivains de Lanaudière de Québec) ont sélectionné 10 ouvrages finalistes représentant 8 pays :

Le jury, présidé par Jean-Marie Gustave Le Clézio (Maurice) et composé d’un jury international prestigieux*. L’Organisation internationale de la Francophonie assure la promotion du lauréat sur la scène littéraire jusqu’à la proclamation du prochain lauréat.

Doté d’un montant de 10.000 euros, le Prix des cinq continents a été créé par la Francophonie en 2001. Il permet de mettre en lumière des talents littéraires reflétant l’expression de la diversité culturelle et éditoriale en langue française sur les cinq continents et de les promouvoir sur la scène littéraire internationale.

Rappelons que le Prix des cinq continents 2012 a été attribué à Geneviève Damas pour son roman Si tu passes la rivière (Luce Wilquin).