RUBEN Emmanuel

France

19 mars 2019.

Écrivain et dessinateur, directeur de la Maison Julien Gracq, ce passionné de voyages et de géographie formé à l’ENS multiplie les expériences à l’étranger (Italie, États-Unis, Turquie, Lettonie, Ukraine...). De ses excursions, il donne corps à des ouvrages qui interrogent l’espace, les frontières, la mémoire, l’histoire ou l’utopie. En 2014, il entame avec La ligne des glaces une odyssée littéraire à travers l’Europe, dont il nous offre aujourd’hui, avec le récit d’une remontée du Danube à vélo, d’Odessa jusqu’au Rhin, une traversée éclairée et engagée sur un espace qui se cloisonne.

 

Emmanuel Ruben est né en 1980 à Lyon. Ancien élève de l’École normale supérieure et agrégé de géographie, il passe plusieurs années à l’étranger et enseigne l’histoire et la géographie. Il abandonne sa carrière universitaire lors de la publication de son premier roman, Halte à Yalta, afin de se consacrer pleinement à l’écriture et au dessin.

L’auteur, en parallèle de ses publications, a collaboré avec différentes revues tels que Sens Public, Le Courrier des Balkans ou encore le Huffington Post. Il est également le directeur de la Maison Julien Gracq depuis 2017.

En 2014, avec son roman La ligne des glaces, l’écrivain se lance dans une "suite européenne », premier volet qui nous envoie au nord-est de l’Europe sur les traces du nouveau rideau de fer. Il a été sélectionné pour de nombreux prix littéraires, dont le Prix Goncourt 2014.

C’est suite à plusieurs séjours à Jérusalem qu’Emmanuel Ruben nous livre Jérusalem terrestre (2015) et Sous les serpents du ciel (2017), dans lesquels il mentionne le conflit israélo-palestinien et interroge sur les notions de frontières et de limites, sur nos perceptions géographiques.

En septembre 2016 et en juillet 2017, lauréat d’une bourse Stendhal de l’Institut français, l’écrivain a remonté le Danube à vélo avec un ami, d’Odessa à Mulhouse. Cette traversée éclairée de l’Europe donne naissance à son nouveau récit, Sur la route du Danube. Il poursuit ainsi son odyssée littéraire à travers l’Europe, nous offrant un récit engagé sur un espace qui se cloisonne.


En savoir plus :

Le site web d’Emmanuel Ruben


Bibliographie

 

DERNIER OUVRAGE

 

Sur la route du Danube

Rivages - 2019

À l’été 2017, Emmanuel Ruben et son ami Vlad entreprennent une traversée de l’Europe à vélo. En 48 jours, ils remonteront le cours du Danube depuis les rives de la mer Noire, en Ukraine, jusqu’à sa source de la Forêt-Noire, en Allemagne. Ils parcourront 23 degrés de longitude, 6 degrés de latitude et 2 888 km. Ce récit est le témoignage de cette épopée à travers les marécages du delta du Danube et les steppes eurasiatiques d’Ukraine, les frontières hérissées de barbelés de Moldavie, les vestiges de la Roumanie de Ceausescu, le rougeoiement des plages de Bulgarie au crépuscule, les défilés escarpés de Djerdap en Serbie...

En choisissant de prendre le fleuve à contre-courant, c’est l’histoire complexe d’une Europe oubliée que les deux amis traversent. Mais, dans les entrelacs des civilisations déchues et des ethnies décimées, affleurent les portraits poignants des hommes et des femmes croisés en route, le tableau vivant d’une Europe contemporaine.

Dans ce texte, Emmanuel Ruben poursuit sa « suite européenne » initiée avec La Ligne des glaces (Rivages, 2014) et explore la géographie du Vieux Continent pour mieux révéler le caractère fictionnel de son histoire.