Les jeux du pouvoir

QIU Xialong, Marc DUGAIN, MURONG Xuecun et Benoît HEIMERMANN

30 juin 2014.
 

Avec QIU Xialong, Marc DUGAIN, MURONG Xuecun et Benoît HEIMERMANN

 

DERNIER OUVRAGE

 
Beaux livres

100 Marins

Éditions Paulsen - 2018

100 marins célébrés par 100 auteurs. 100 complicités, 100 connivences pour rendre hommage à la mer et ses héros. On ne pouvait rêver plus belle armada. Au fil des pages de ce beau-livre prestigieux, se retrouvent associés Daniel Charles et Gustave Caillebotte, Laurent Joffrin et Jules Verne, Bernard Chambaz et Jack London, Jean-Louis Étienne et Jean-Baptiste Charcot, Björn Larsson et Thor Heyerdahl, Hervé Hamon et Alain Bombard, Bob Fisher et Francis Chichester, Paul Cayard et Raul Gardini, Bruno Troublé et Marcel Bich, Gary Jobson et Ted Turner, Patrick et Éric Tabarly, Yann Queffélec et Olivier de Kersauson, Erik Orsenna et Isabelle Autissier, Dan Robertson et Peter Blake, Philippe Poupon et Loïck Peyron, Yvan et Laurent Bourgnon, Michel Desjoyeaux et François Gabart, Philippe Presti et James Spithill. Créateurs, prosélytes, bourlingueurs, scientifiques, capitaines d’industrie, génies de l’architecture, écrivains du grand large, sportifs accomplis, solitaires habités, barreurs de renom, régatiers olympiques, pionniers intrépides, ils sont français, mais aussi américains, britanniques, néo-zélandais, australiens, italiens, japonais.

Tous ont, d’une manière ou d’une autre, accompagné la prodigieuse évolution de la navigation hauturière et de plaisance, d’aventure et de performance qui a marqué nos usages de ces 150 dernières années. Depuis qu’au delà de ses fonctions marchandes et guerrières, la marine à voile a revendiqué d’autres horizons où l’imprévu, l’agrément, le vagabondage, la vitesse ont petit à petit pris le dessus sur toutes autres considérations. Tous sont présents dans ce superbe coffret richement illustré de photographies de haut vol.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Dragon bleu, tigre blanc

La nouvelle est tombée sans crier gare : sous couvert d’une promotion ronflante, l’inspecteur principal Chen est démis de ses fonctions ! À peine le temps de digérer la nouvelle qu’il échappe de peu à une machination visant à le surprendre en compagnie de prostituées.
Quelqu’un cherche décidément à neutraliser le plus incorruptible des flics de Shanghai. Comprenant que sa vie est en danger, Chen prétexte la rénovation du tombeau de son père à Suzhou pour s’éloigner et tenter d’agir à distance.
Avec l’aide de Yu, Peikin, Vieux Chasseur et d’une jeune maîtresse rencontrée à Suzhou, il cherche à savoir qui lui en veut. Les suspects ont tous pour point commun d’être préoccupés par la mort brutale d’un Américain survenue quelque temps plus tôt. Alors que les témoins disparaissent les uns après les autres, Lai, le pre- mier secrétaire du Parti à Shanghai, poursuit son ascension en réhabilitant les chants rouges de l’époque maoïste.

Dans cette enquête aux ramifications complexes, Qiu Xiaolong campe son personnage fétiche en héros inquiet et nostalgique et choisit une trame qui fait écho au récent scandale qui secoua la Chine : la chute du puissant Bo Xilai, condamné pour corruption, et de son épouse accusée d’avoir empoisonné un homme d’affaires britannique.

Revue de presse :

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Danse dans la poussière rouge

Gallimard - 2013

Danse dans la poussière rouge relate la descente aux enfers d’un avocat prêt à tout pour faire fortune. Parue en 2008, cette fable sur la corruption des milieux judiciaires dépeint la vie de Wei Da, fils de paysan devenu juriste en soudoyant collègues et supérieurs. La poussière rouge, c’est notre monde ici-bas, un monde peu reluisant dans lequel le jeune héros, né pendant la Révolution culturelle, navigue avec habileté et sans état d’âme, mais avec une grande lucidité. Pour lui, les sentiments n’existent pas ; l’égoïsme et l’intérêt gouvernent le monde, et le mensonge est partout. Il s’honore d’être une parfaite crapule qui ne recule devant aucune magouille ni aucun coup fourré pour s’enrichir ou satisfaire ses vengeances. Trafic d’influence, détournement de fonds, blanchiment d’argent, prostitution font son quotidien. Il ira même jusqu’à tenter de faire tuer une petite amie devenue gênante ou de faire arrêter pour proxénétisme l’ancien amant de sa femme. Il porte sur toute chose un regard cynique : amitié, amour, tout n’est que commerce. Son épouse, sa maîtresse, sa secrétaire, pas une qui n’en veuille à son argent. Dans cette désespérance absolue, ni salut ni rédemption. Seule une lueur d’humanité semble éclairer la fin du roman. Incarcéré, condamné à mort, Wei Da découvre l’amour au moment d’être exécuté.


Revue de presse :

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Transparence

Gallimard - 2019

À la fin des années 2060, la présidente française de Transparence, une société du numérique implantée en terre sauvage d’Islande, est accusée par la police locale d’avoir orchestré son propre assassinat. Or au même moment, son entreprise s’apprête à commercialiser le programme Endless, un projet révolutionnaire sur l’immortalité, qui consiste à transplanter l’âme humaine dans une enveloppe corporelle artificielle. Alors que la planète est gravement menacée par le réchauffement climatique, cette petite start-up qui est sur le point de prendre le contrôle du secteur numérique pourra-t-elle sauver l’humanité ?

Ce roman d’anticipation éblouissant nous dévoile le monde de demain pour mieux nous révéler celui d’aujourd’hui et mettre en lumière la plus grande révolution technologique de notre histoire.