Penser l’islamisme

Avec Pascal ORY, Paul BERMAN

30 mai 2016.
 


Avec Pascal ORY, Paul BERMAN
Animé par Eduardo CASTILLO

 

DERNIER OUVRAGE

 
Essais

L’entre-deux-Mai

Alma - 2017

Écrite en 1982, parue en 1983, la première version d’Entre-deux-mai avait eu de quoi troubler. On n’avait encore, à l’époque, jamais rien publié de tel. L’audace était double : proposer une « histoire culturelle » de la France, et l’écrire à chaud. C’était la première fois qu’on parlait aussi bien de l’IRCAM que de Pif gadget, qu’on situait l’importance respective d’un Ivan Illich et d’un Louis Pauwels, qu’on éclairait l’ouverture du premier dojo « zen » par le triomphe du film musical Grease dix ans plus tard, etc.
La réédition – mise à jour et augmentée – de ce livre pionnier présente donc l’intérêt de réactiver des moments fondateurs : ces fameuses années 1970 vécues sous les signe de toutes les « libérations », qu’elles soient libertaires ou libérales, marquées par les nouveaux gauchismes aussi bien que par les néo-conservatismes, par le souci écologique aussi bien que par l’appétit de consommation. Mais, alors que la France se penche sur le cinquantenaire de mai 1968, l’historien s’interroge : la crise culturelle dont nous venons touche-t-elle à son terme ? Ou, au contraire, trouve-t-elle de nouvelles voies, contradictoires, voire conflictuelles, déchirée entre utopisme hédoniste et pessimisme millénariste, comme jadis on passa de Paradise Now (1968) à Apocalypse Now (1979)…

 

DERNIER OUVRAGE

 
Essais

Cours vite camarade ! : La génération 68 et le pouvoir

Denoël - 2006

En janvier 2001, le magazine Stern publia plusieurs photographies de Joschka Fischer, alors ministre allemand des Affaires étrangères, prises lors d’une échauffourée en 1973. Sur ces clichés, le jeune Fischer frappe violemment un policier à l’issue d’une manifestation.
Ces images déclenchèrent un scandale. Derrière la personnalité d’un homme politique qui comptait parmi les plus populaires de son pays, c’est toute une génération qui était sommée de se justifier sur son itinéraire, son esprit de rébellion, ses engagements et son influence. Le procès de la génération 68 venait de s’ouvrir. Daniel Cohn-Bendit fut l’un des premiers accusés à la faveur d’une lecture biaisée de ses écrits de jeunesse.
Les affaires Fischer et Cohn-Bendit ne sont pourtant rien d’autre que l’histoire d’individus qui ont connu dans leur vie une évolution incompréhensible si elle est détachée des traumatismes de notre temps.
Joschka Fischer, Bernard Kouchner, Daniel Cohn-Bendit et André Glucksmann sont les figures les plus éminentes de cette Nouvelle Gauche qui refuse toute compromission avec le totalitarisme, quel qu’il soit. Une internationale de la contestation dont la guerre d’Irak a révélé les failles mais aussi les relais dans le monde musulman.

Figure éminente de la gauche américaine, ancien soixante-huitard et, surtout, spécialiste de l’Europe et de la France, Paul Berman était le mieux placé pour raconter avec le détachement nécessaire cette aventure collective. Cours vite camarade ! raconte la fin de l’idéalisme et la découverte du pouvoir. Le roman d’une génération.
Paul Berman est l’auteur des Habits neufs de la terreur (Hachette littératures, 2004).