Artistes de France

Lucien Jean-Baptiste et Pascal Blanchard (Les bâtisseurs de mémoire/Bonne Pioche Télévision/2016/42x2’)

26 avril 2017.
 

La France, creuset culturel et artistique par excellence, accueille au cours des siècles les plus grandes gures artistiques de l’époque contemporaine, des grandes gures du music-hall comme Joséphine Baker ou Jamel Debbouze. La création, socle d’un langage universel entre les peuples, fait naturellement sa place à la diversité, où chaque artiste contribue à sa manière à la richesse de notre patrimoine artistique et culturel, en témoigne le cosmopolitisme dans les arts plastiques, la danse, le cinéma, la musique ou les arts du cirque.
La série Artistes de France, soutenue par de nombreux partenaires et institutions, s’inscrit dans une dynamique de valorisation patrimoniale commune, offrant une première galerie de portraits de 42 artistes venus des quatre coins du monde, revisitant l’histoire culturelle française. Ces 42 portraits exceptionnels, mis en lumière par le regard des historiens et illustrés par des archives inédites, composeront un véritable voyage dans la culture et les diversités françaises.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Essais

Décolonisations françaises : la chute d’un empire

La Martinière, 2020 - 2020

L’empire colonial français se développe au XIXe siècle et devient le deuxième empire le plus vaste du monde, après celui du Royaume-Uni. Les contestations se multiplient dès l’entre-deux-guerres. Mais les bouleversements liés à la Seconde Guerre Mondiale accentuent la remise en question de la domination française. Commence dès lors un long processus de décolonisation, qui est aussi le plus long conflit de la France au XXe siècle, depuis les premiers soulèvements en 1943 jusqu’aux dernières indépendances au milieu des années 1970.

Pascal Blanchard, Nicolas Bancel et Sandrine Lemaire évoquent toutes les facettes et les contradictions de ce processus, tantôt marqué par des épisodes d’une violence inouïe, tantôt accompagné de réformes et d’accords bilatéraux maintenant, des décennies plus tard, une forte dépendance des pays décolonisés vis-à-vis de la France. À travers près de 250 photographies, documents de presse ou affiches, ils décryptent l’un des plus grands basculements de l’histoire récente, et posent un regard renouvelé sur les deux faces du miroir colonial.