VINAU Thomas

France

19 mars 2019.

Écrivain et poète prolifique, Thomas Vinau raconte le quotidien et l’intime à tous les publics, dans tous les formats : il écrit en prose, en vers, sur des livres faits main ou des boîtes d’allumettes. Ses romans, plutôt courts, affichent toujours son amour pour la poésie. C’est le cas notamment dans l’éloge à la belle vie et la liberté qu’est Le Camp des autres. Un roman poétique et lumineux, qui respire au rythme de la forêt et rend hommage aux exclus, réfugiés et marginaux de notre temps. En 2019 parait C’est un beau jour pour ne pas mourir, 365 poèmes pour nous accompagner au quotidien, des poèmes "à portée de main" pour agrémenter nos vies d’un peu de poésie.

 

Auteur emblématique du catalogue des éditions Alma, il fait partie de la nouvelle génération d’écrivains français que rassemble cette jeune maison d’édition. Il aime « les histoires dans les poèmes et les poèmes dans les histoires » et aime publier de petits livres. Ses romans, aux chapitres courts et à l’écriture rythmée, métaphorique sont très imprégnés de poésie.

Avec Le Camp des autres (Alma, 2017), il se confronte à l’actualité par le biais de la fiction : Gaspard, fuyant la violence de son père, se lance dans une fuite qui le conduit à la Caravane à Pépère, bande d’exclus traqués par la police de Clemenceau en 1907. Ce roman très rythmé qui mêle argot et vocabulaire soutenu est plein de poésie et de trouvailles métaphoriques d’une grande richesse. C’est une véritable ode à la liberté et aux marginaux que propose Thomas Vinau, une petite pépite, une grande bouffée d’air frais.
Ce texte a été proposé à la lecture aux lycéens qui prendront part aux journées scolaires 2019. À cette occasion ils pourront rencontrer le romancier et échanger avec lui autour de ce roman.

Son dernier ouvrage C’est un beau jour pour ne pas mourrir (avril 2019) constitue une boîte à outil pour réenchanter un peu notre quotidien à travers 365 poèmes. Un "livre ami", présent quand on a besoin de lui.


Etc-iste, un des blogs de Thomas Vinau


Bibliographie

Romans :

Poésie :

Jeunesse :

Nouvelles, micro-fictions, récits courts

 

DERNIER OUVRAGE

 
Poésie

C’est un beau jour pour ne pas mourrir

Le Castor Astral, avril 2019 - 2019

« Narratifs, contemplatifs, quotidiennistes, descriptifs, moralistes, lyriques, imagistes, etc-iste, mettez les istes que vous voulez. Il s’agit d’une rivière, une petite rivière dans tout ce qu’elle peut avoir de modeste et de magique. Une rivière qui creuse son lit entre les arbres et les roches, les cadavres et les fleurs, avec ce que la nuit et le jour veulent bien lui laisser. Suivant les endroits, elle sera plus ou moins fraîche, accueillante, aride. Vous pourrez y tremper les pieds chaque matin. Au besoin ou à l’envie. Si tout se passe comme prévu, vous y verrez une vie défiler comme dans un éclat de miroir trouble et glacé.
Une langue, des amours, des manques, des enfants, des rires, des colères, des copains, du temps, des questions sans réponses et des réponses sans questions.
Si tout se passe comme prévu, vous y verrez une vie, la mienne, la vôtre, la nôtre.
J’espère. Mais je sais bien que rien ne se passe jamais comme prévu. »

Thomas Vinau