Prix Ouest-France 2019 : les cinq finalistes

13 mai 2019.
 

Samedi 11 mai, les 10 jeunes membres du jury ont fait leur choix et sélectionné les cinq finalistes ! Le lauréat du Prix Ouest-France Étonnants Voyageurs sera remis, en présence des jurés, lors du festival Étonnants Voyageurs, le dimanche 10 juin à 12h30 au Café littéraire.

Les cinq finalistes :


Les dix membres du jury 2019 :


Le comité de parrainage :

Le comité de parrainage des écrivains et partenaires est composé de :
Stéphane Vernay, directeur départemental d’Ille et Vilaine de Ouest-France, Michel Le Bris, écrivain, fondateur et directeur du festival Etonnants Voyageurs, Mélani Le Bris, directrice adjointe du festival Etonnants Voyageurs, Hervé Bertho, ancien rédacteur en chef dimanche Ouest-France, des écrivains Yahia Belaskri, Jean-Marie Blas de Roblès, Sorj Chalandon, Alain Dugrand, Jean Rouaud, Carole Martinez, Sami Tchak, Lola Lafon et Sylvain Coher.


Palmarès du Prix Ouest-France Étonnants Voyageurs :

2018 Ananda Devi Manger l’autre (Grasset)
2017 Maryam Madjidi Marx et la poupée (Le Nouvel Attila)
2016 Catherine Poulain Le Grand Marin (L’Olivier)
2015 Sylvain Coher Nord Nord-Ouest (Actes Sud)
2014 Lola Lafon La petite communiste qui ne souriait jamais (Acte Sud)
2013 Emmanuelle Bayamack-Tam Si tout n’a pas péri avec mon innocence (P.O.L)
2012 Libar Fofana L’étrange rêve d’une femme inachevée (Gallimard)
2011 Yahia Belaskri Si tu cherches la pluie elle vient d’en haut (Vents d’Ailleurs)
2010 Martin Page La disparition de Paris et sa renaissance en Afrique (L’Olivier)
2009 Fabienne Juhel À l’angle du renard (Le Rouergue)
2008 Gilbert Gatore Le passé devant soi (Phébus).
2007 Carole Martinez Le cœur cousu (Gallimard)
2006 Olivier Maulin En attendant le roi du monde (L’Esprit des péninsules)
2005 Alain Mabanckou Verre Cassé (Le Seuil)

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Né d’aucune femme

La Manufacture de livres - 2019

" Mon père, on va bientôt vous demander de bénir le corps d’une femme à l’asile.
— Et alors, qu’y-a-t-il d’extraordinaire à cela ? demandai-je.
— Sous sa robe, c’est là que je les ai cachés.
— De quoi parlez-vous ?
— Les cahiers… Ceux de Rose."

Ainsi sortent de l’ombre les cahiers de Rose, ceux dans lesquels elle a raconté son histoire, cherchant à briser le secret dont on voulait couvrir son destin. Franck Bouysse, lauréat de plus de dix prix littéraires, nous offre avec Né d’aucune femme la plus vibrante de ses oeuvres. Ce roman sensible et poignant confirme son immense talent à conter les failles et les grandeurs de l’âme humaine.


 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Des hommes couleur de ciel

Les Éditions de l’Observatoire - 2019

Dans le pays où est né Oumar, il n’existe pas de mot pour dire ce qu’il est, seulement des périphrases : stigal basakh vol stag, un « homme couleur de ciel ».

Réfugié à La Haye, le jeune Tchétchène se fait appeler Adam, passe son baccalauréat, boit des vodka-orange et embrasse des garçons dans l’obscurité des clubs. Mais il ne vit sa liberté que prudemment et dissimule sa nouvelle vie à son jeune frère Kirem, à la colère muette.

Par une journée de juin, Oumar est soudain mêlé à l’impensable, au pire, qui advient dans son ancien lycée.

La police est formelle : le terrible attentat a été commis par un lycéen tchétchène.

Des hommes couleur de ciel est l’histoire de deux frères en exil qui ont voulu reconstruire leur vie en Europe. C’est l’histoire de leurs failles et de leurs cicatrices. Une histoire d’intégration et de désintégration.

 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

Trois concerts

Phébus - 2019

Clarisse Villain joue du violoncelle. Pour gagner sa vie, elle fait de la petite musique quand elle ne fait pas de la musique petitement : cachetons, dépannages... Plus rarement, elle interprète des œuvres éternelles dans des salles de province et des églises de banlieue.

Elle fut pourtant l’élève du génial Viktor Sobolevitz, à jamais marqué par le décès de son épouse. Et a pour amant occa-sionnel Remy Nevel, un critique musical influent.

Mais, malgré son talent, Clarisse ne sait pas se placer sur l’échiquier social. Et reste, en amour, la jeune enfant emmu-rée en elle-même que la musique a sauvée. Quand un jour, on lui propose d’interpréter une œuvre légen-daire mais inédite : les Suites de Paul Crespen...

Dans ce roman d’apprentissage qui évolue dans le monde de la musique classique, Lola Gruber multiplie les récits et les flash-backs tout en menant une réflexion sur notre soif de pureté et de reconnaissance. On tourne les pages avec avi-dité, séduit par la finesse de l’analyse psychologique autant que par un suspense diaboliquement généreux.


 

DERNIER OUVRAGE

 
Romans

L’Amérique derrière moi

L’Olivier - 2019

« Parvenu à l’extrémité du Massachusetts, Thoreau avait écrit : Un homme doit s’asseoir ici et poser toute l’Amérique derrière lui. »

Le narrateur est désormais cet homme, conscient que l’attend en France une décision essentielle qui tiendra du courage et de l’abandon. Après avoir résisté aux excès passionnels de ses parents, arrêté la musique, quitté un journal, enterré son père comme un héros de l’armée américaine, peu avant la naissance de son propre fils, il décide de se réinventer loin de Paris.

L’Amérique derrière moi raconte cette période étrange pendant laquelle l’attente d’un « heureux événement » et l’imminence d’un grand malheur finissent par se confondre. Cette comédie qui mêle douceur, lucidité et humour, est surtout l’occasion pour son auteur de revenir sur l’histoire familiale et le vent de folie que le père faisait souffler dans la maison.